11/06/2014 07:23

Nespresso condamné pour concurrence déloyale par le tribunal de commerce de Paris

Nespresso a été condamné pour concurrence déloyale ce mardi par le tribunal de commerce de Paris et devra verser 540.000 euros à son concurrent ECC.

ECC, qui commercialise des dosettes de café en France depuis 2010, avait déposé une plainte contre Nespresso en décembre 2012, l'accusant de dénigrer ses capsules par le biais du club Nespresso, son service à la clientèle qui permet de commander des capsules et des accessoires mais aussi de s'informer sur l'offre de produits.

ECC estimait que Nespresso avait, à travers ce club, instillé des doutes dans l'esprit du public sur la compatibilité, la qualité, la biodégradabilité ou encore la sécurité de ses capsules.

"Je me félicite de cette décision qui montre que la Justice fonctionne bien", a déclaré Jean-Paul Gaillard, son patron d'ECC.

Nespresso, la marque de dosettes de café représentée par l'acteur américain George Clooney, est une des marques phares de Nestlé, le géant de l'alimentation basé à Vevey.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de quiditmieux
11/juin/2014 - 09h33

Le café en capsule generique est degue**sse ! et il faut voir comment il fait forcer la pompe de la machine.

 

C'est le monde à l'envers, c'est le copié qui est condamné à cause du copieur  !

Portrait de Gauloise
11/juin/2014 - 08h16

Je ne savais pas qu'on appelait "concurrence déloyale" une entreprise avec un meilleur service marketing que le votre, une meilleure qualité de produit et surtout un goût et un éventail de choix jusqu'à présent inégalés.

Ca ressemble plus à du dépit et de la jalousie.Mais bon... la "justice a tranché"...