26/04/2014 08:43

Des employés de Malaysia Airlines séquestrés pendant plusieurs heures par des familles de passagers

Dix employés de la compagnie Malaysia Airlines ont été retenus hier pendant plusieurs heures par des familles chinoises de passagers du vol MH370, disparu le 8 mars avec 239 personnes à son bord.
Les employés de la compagnie aérienne malaisienne ont été "empêchés de quitter" une salle de bal d'un hotel de Pékin pendant plus de dix heures. Un autre membre du personnel a été frappé à la jambe mardi lors d'un échange musclé avec un membre de familles de victimes, a précisé Malaysia Arlines.
Une plainte a été déposée auprès des autorités policières, selon la compagnie.
"Malaysia Airlines confirme que des membres de son personnel ont été retenus le 24 avril à 15h (09h heure française) dans la salle de bal de l'hôtel Lido", un établissement de Pékin où séjournent depuis près de 50 jours les proches des victimes et où sont organisées des rencontres régulières avec des responsables de la Malaysia ou des autorités malaisiennes.
L'incident est survenu à la suite de la colère de plus de 200 membres de famille suscitée par l'annulation de la venue à l'une de ces réunions d'information d'un responsable des autorités malaisiennes. La rencontre a alors sombré dans le chaos, les familles s'en prenant au personnel de Malaysia.
Les employés ont été libérés vendredi à 1h44 locales (jeudi à 19h44 heure française), précise la compagnie.
Les membres de famille qui s'étaient rendus à l'ambassade y sont restés toute la nuit, ont indiqué aujourd'hui deux d'entre eux.
Les réunions tenues à l'hôtel Lido ont été émaillées de crises de nerfs et d'incidents orageux avec les familles, dont bon nombre sont toujours convaincues que Kuala Lumpur leur cache la vérité.
Les proches des victimes ont accusé à l'envi l'incompétence et le secret qui a caractérisé, selon eux, l'enquête sur la disparition de l'appareil.
Le MH370, qui reliait Kuala Lumpur à Pékin, se serait abîmé dans le sud de l'océan Indien mais aucune trace probante de l'avion n'a encore été retrouvée, malgré une gigantesque opération de recherches toujours en cours, aggravant le ressentiment des familles.
Les recherches pour trouver l'avion pourraient durer des années.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Piou-Piou
26/avril/2014 - 16h37 - depuis l'application mobile
Montjoye Saint Denis a écrit :

Une hypothèse parmi tant d'autres! qui suppose qu'aucun satellite qui ne soit pas US n'ait balayé cette zone à ce moment là!  L'argument d'Al Qaida qui ne revendique pas est très capilotracté

Il est clair que si de toute façon on peut casser le mechant US toutes les occasions sont bonnes......

Ce serait bien si Monsieur l'ancien pilote pouvait terminer sa thèse en nous donnant la liste des compagnies islamiques?? Elles ont des avions avec des voiles sur le cockpit? C'est comme ça qu'on les distingue??
Lol de chez lol!!

Bref, moi je crois plutôt à la thèse de la conspiration américaine bizarrement. Et j'ai même envie de croire qu'en réalité, la guerre froide n'est pas une idée à écarter. En réalité, celle-ci n'a jamais vraiment cessé. Ils se servent du reste du monde comme échiquier, et de nous tous, comme pions... Enfin je dis ça, c'est une idée parmi des millions mais je suis de ceux qui pensent qu'effectivement la vérité n'est pas celle qui nous a été délivrée jusqu'à présent. Il n'y a qu'à voir le comportement de ces familles Chinoises qui insistent autant. Ont-elles des informations que nous n'avons pas ?? On a vu jusqu'à présent les familles des victimes rentrer vivre ou même survivre à leur deuil chez elles même si après coup, elles continuent de rechercher la vérité sur le sort de leurs proches disparus dans un avion. Je maintiens, quelque chose les retient là...

Portrait de jlpicard
26/avril/2014 - 13h36 - depuis l'application mobile

Et une fissure spacio-temporelle ??? Qui sait il vas,peut être ré-apparaître dans 100 ans ou un télescope le découvrira à l'autre bout de la galaxie dans 300 ans... ( merci star trek pour mon imagination )

Portrait de motus
26/avril/2014 - 09h11

pas très nette cette histoire...

y'a vraiment de quoi péter les plombs pour les familles...