11/04/2014 15:17

Morandini Zap: Visite de l'aéroport fantôme de Berlin

Le journal de France 2 est revenu, hier soir, sur l'aéroport fantôme de Berlin, qui devait être le troisième d'Allemagne. 

L'ouverture était prévue en 2010, mais il faudra que les passagers attendent 2016 avant de l'emprunter. "Ils n'arrivent pas à le terminer. L'argent du contribuable est tout simplement gaspillé", a indiqué un Berlinois qui s'est rendu sur l'aéroport.

"Les causes de cette fermeture : la protection anti-incendie, l'évacuation des fumées est défaillante. Mais surtout un rapport comptabilisant 66.000 défauts de conception", précise le journaliste.

Alors que la conception devait s'élever à 1,5 milliard d'euros, elle avoisinera finalement 5 milliards d'euros.

Regardez

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de DarkAngel
20/avril/2014 - 05h24
Marie ba a écrit :

Le futur ayrault port de Notre Dame des Landes, cette gabegie?

ça ne va jamais se faire à mon avis

Portrait de DarkAngel
20/avril/2014 - 05h24
karyne75 a écrit :

Jolie celle la

smiley

Portrait de DarkAngel
20/avril/2014 - 05h24

C'est très beau

Portrait de tigreblancdunil
12/avril/2014 - 13h44

Deutsche Qualität.... smiley

Portrait de vanessa...
11/avril/2014 - 16h14
VX765 a écrit :
Ils ne sont pas sortis de l'auberge avec le BER Willy Brandt...Le projet en discussion depuis 1990, finalement lancé en 1996 pour une hypothétique ouverture en 2007 et voila maintenant que des experts de plus en plus nombreux se mettent d'accord pour dire qu'il faudrait mieux tout raser et laisser les chinois le reconstruire entièrement smiley

les chinois pas mauvais du tout l idee en 1 2 3 tout est fini et dans 10 ans patatra tout s effondre !

Portrait de vanessa...
11/avril/2014 - 16h11

tres etonnant pour les allemant qui se dise toujours si bien organiser et la c est le foutoir total

Portrait de Zarkaon
11/avril/2014 - 15h51

En France on veut faire des économies, en Allemagne on jette l'argent par les fenêtres ! Comme s'ils avaient besoin d'un énorme aéroport en ces temps de crise...