28/03/2014 10:35

La justice autorise l'appel d'offres anticipé sur la diffusion télé de la Ligue 1, malgré le recours de Canal +

L'appel d'offres anticipé sur les droits de diffusion audiovisuels pour la Ligue 1 et la Ligue 2 sur la période 2016-2020, est maintenu, selon une décision du tribunal de grande instance de Paris.

Selon l'ordonnance consultée par l'AFP le TGI de Paris, saisi par Canal+ qui demandait la suspension de l'appel d'offres, a estimé qu'il n'y avait pas lieu à référé.

Le président de la LFP Frédéric Thiriez avait créé la surprise le 6 mars en annonçant le lancement anticipé et immédiat de ces enchères à plusieurs centaines de millions d'euros. Canal+, diffuseur historique du championnat français aujourd'hui en concurrence avec la jeune chaîne qatarie BeIN Sports, avait répliqué le 18 en déposant un référé pour faire suspendre l'opération.

La chaîne avait également saisi l'Autorité de la Concurrence.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Flivia44
30/mars/2014 - 09h24

ça s'annonce mal pour canal