03/02/2014 14:21

Qualifié de "néonazi", un proche de Marine Le Pen poursuit l'auteur d'un livre

Frédéric Chatillon, proche de Marine Le Pen, a poursuivi lundi devant la justice le livre "Vol au-dessus d'un nid de fachos" (Fayard), dans lequel il est qualifié de "néonazi" et "négationniste" par le journaliste Frédéric Haziza, dont l'avocat a enfoncé le clou.
Lors de l'audience de référé au tribunal de grande instance de Paris, l'avocat de M. Chatillon, Roland Bonnefoy, a demandé la suppression des passages litigieux et à titre subsidiaire l'insertion d'un encart dans l'ouvrage, paru le 15 janvier.
M. Chatillon a "un passé que d'aucuns estiment chargé et sulfureux", ancien président du Gud (groupe étudiant d'extrême droite), "ce qu'il ne renie en aucune manière", "mais c'était il y a plus de 25 ans", a fait valoir Me Bonnefoy.
Aujourd'hui quadragénaire et père de six enfants, dirigeant une entreprise de communication qui travaille pour le FN, son client peut "craindre pour sa sécurité personnelle et celle de sa famille". Selon lui, l'emploi des termes qu'il juge injurieux équivaut à condamner son client à "une sorte de mort sociale", dans un "contexte tendu".
Frédéric Haziza n'a "jamais manié la barre de fer au milieu de croix celtiques", a observé son avocat, Richard Malka. "Tout le débat est précisément de savoir qui est M. Chatillon", a-t-il poursuivi, citant les liens de ce dernier avec la Syrie de Bachar al-Assad.
Le "dernier président charismatique du Gud", n'a "jamais eu aucun regret d'avoir dirigé cette organisation" où se mêlent chants du IIIe Reich et salut nazis, a ajouté Me Malka, "il n'a qu'à dire qu'il regrette et condamne cette époque", que c'était une "erreur de jeunesse".
"On vous demande d'interdire de dire ce qu'il est", a-t-il lancé à la présidente, en produisant un livre sur le Gud édité par M. Chatillon, qui comporte "des choses qui soulèvent le coeur".
Me Malka a également produit des photos, montrant par exemple M. Chatillon faisant une "quenelle", geste de ralliement du polémiste Dieudonné, alors qu'il faisait de la plongée sous-marine, et évoqué sa proximité avec le négationniste Robert Faurisson.
La décision a été mise en délibéré au 12 février.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Koro
11/février/2014 - 04h51
Caramella a écrit :

De la pub gratuite pour le FN

+5
Portrait de Koro
11/février/2014 - 04h51

C'est stupide

Portrait de chevalvapeur
4/février/2014 - 10h09

Je ne suis pas FN loin de  là, mais je ne supporte plus Hazzia ! Sur LCP, l'autre soir sur BFM, il est odieux !Il doit être soutenu en haut lieu pour pouvoir se permettre ce genre d'attitude.... D'autres, à sa place auraient déjà dégagé !

Portrait de Aldeug8
4/février/2014 - 08h10
Laural a écrit :

Il a bien raison, le néonazi n'est pas celui qu'on pense.

Si! Sans le moindre doute!!!

Portrait de petit lascar
3/février/2014 - 15h05

on est en pleine période de dénonciation voir d'inquisition , et oh gd malheur celui qu'on pointe du doigt n'est plus le même, par contre la leçon de l'histoire n'a tjrs rien appris aux gens.