12/09/2013 09:25

Un CRS mis en examen à Versailles pour «exhibition sexuelle» et «corruption passive»

Un CRS de l'A13 a été mis en examen à Versailles (Yvelines) pour «exhibition sexuelle» et «corruption passive» et écroué mardi, après avoir réclamé des faveurs sexuelles contre la promesse d'effacer des procès-verbaux, a indiqué mercredi le parquet.

Le 19 août dernier, sur l'A13, au niveau de Morainvilliers (Yvelines), ce policier de la CRS autoroutière a proposé à une femme de faire annuler ses PV en échange de faveurs sexuelles.

Il est également mis en examen pour des «faits multiples» plus anciens, a ajouté le Parquet de Versailles, sans donner plus de détails.

L'enquête avait été confiée à l'IGPN, «la police des polices». «Le pantalon baissé» dans la voiture de police

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Flivia44
21/septembre/2013 - 00h25
ptiphilou02 a écrit :

un obscede de la " matraque " ! :)

C'est leur jouet favori 

Portrait de Flivia44
21/septembre/2013 - 00h24
Milie01 a écrit :

Bien fait pour lui smiley

Rhooo smiley

Portrait de Flivia44
21/septembre/2013 - 00h24

Berk ça donne envie de vomir

Portrait de stefprado
12/septembre/2013 - 19h18

c'est telement plus facile d'arrêter des CRS plutot que de vrais délinquant... pauvre france...