09/08/2013 16:13

Pour François Bayrou, les chiffres du déficit de l'Etat "démentent l'optimisme affiché" du pouvoir

Le président du MoDem François Bayrou a jugé que les chiffres du déficit de l'Etat et de la production industrielle publiés vendredi "démentent l'optimisme de commande affiché par le pouvoir".

Le déficit de l'Etat s'est creusé de 2,6 milliards à fin juin sur un an - essentiellement en raison de dépenses européennes exceptionnelles - et la production industrielle a accéléré sa chute en juin, reculant de 1,4% par rapport au mois précédent.

Ces "deux chiffres révélateurs et inquiétants sont venus rappeler à la réalité les responsables politiques français et le gouvernement, et démentent l'optimisme de commande affiché par le pouvoir", a déclaré le responsable centriste à l'AFP.

"Ceux qui n'ont voulu retenir du récent rapport du FMI que le souhait d'un ralentissement de la réduction du déficit trouvent ainsi le cruel démenti de la réalité", a ajouté François Bayrou.

"Ces deux chiffres décrivent une seule et même faiblesse nationale. Nous n'avons pas les forces nécessaires et la capacité de rebond pour remettre le pays dans le sens de la création des richesses et de l'emploi qui nous font si cruellement défaut", juge-t-il encore.

"Il est impossible de retrouver ces capacités et cet élan sans des réformes profondes qui toucheront à la structure même de l'Etat et à la place de l'entreprise dans la société française. On est forcé de constater que ce n'est pas dans ce sens que depuis 12 mois va l'action du gouvernement", a conclu l'ex-candidat à l'Elysée.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Flivia44
13/août/2013 - 15h17
panini-bolo a écrit :

Ca me parait evident quand tout va mal,tout va pour le mieux Oo

smiley

Portrait de Flivia44
13/août/2013 - 15h17

Ce n'est que du blabla avec Bayrou

Portrait de agadel
9/août/2013 - 23h27
taine66 a écrit :

Il est beau le prof de grec qui s'instaure en économiste;

De toute maniére qu'il s'adresse a son copain Hollande, il a bien voté pour lui, non ??????????????????

Prof de grec.!!! Je ne sais pas mais, on peut donner son avis en économie même si on est enseignant, ou alors....où va-t-on? Ils sont beaux tout ces économistes qui nous ont entrainé dans ce gâchis. Néanmoins, tout le monde sait que les prévisions du président du Mouvement Démocrate se sont montrées vraies plus souvent qu’on aurait aimé. Quand au vote... Il n'élu seuleélu seule

A bon entendeur.....

 

Portrait de agadel
9/août/2013 - 23h03
Anti pasta Niçoise a écrit :

Il ose encore l'ouvrir le "traitre", parceque c'est bien lui qui a voté pour l'autre Flamby !:|

Comme 51% des Français qui n'avaient pas d'autre choix pour se débarrasser de Sarko et sa bande

Portrait de agadel
9/août/2013 - 23h00
sylvana13 a écrit :
On se demande comment il ose encore l'ouvrir !! Il n'est plus rien !! Plus personne ne lui accorde le moindre crédit !! Un traître reste à vie un traître !

Comment peux tu dire de si grandes bêtises.... Bayrou a toujours sa clientèle et lui, au moins, a eu le courage de dire ce qu'il pense et n'attend pas de portefeuille... on n'est pas un traitre quand on donne son opinion... Écoutes un peu ses réflexions et dis toi bien que si on l'avait écouté, nous n'en serions peut-être pas là. Et il continue a dire la vérité lui... Contrairement à tout ces margoulin et menteurs , de gauche comme de droite qui ne pense qu'au pouvoir et pas au peuple.

 

Portrait de sylvana13
9/août/2013 - 20h19 - depuis l'application mobile

On se demande comment il ose encore l'ouvrir !! Il n'est plus rien !!
Plus personne ne lui accorde le moindre crédit !! Un traître reste à vie un traître !

Portrait de chachilou
9/août/2013 - 20h13

il faudrait qu'il se rappelle qu'il a voté pour hollande, il est pr conséquent co responsable et complice de la situation dans laquelle la gauche est en train de mettre le pays.

Portrait de valentine89
9/août/2013 - 17h20

et si nous demandions à DSK ce qui pourrait sauver notre pays - le soir, il fera, comme nombre d'entre nous, ce qu'il souhaite 

Portrait de Principium
9/août/2013 - 16h15

François Bayrou, la balance de la politique française. Ça penche à droite, à gauche dès qu'il y a des opinions positives à grapiller. La tendance est au Hollande bashing, M. Bayrou change de côté et penche pour une fois à droite.