26/07/2013 16:51

Peine doublée pour le présentateur d'Intervilles britannique accusé d'attentat à la pudeur sur mineur

L'ancien présentateur de la version britannique de l'émission "Intervilles" sur la BBC, Stuart Hall, a vu sa peine de prison pour attentat à la pudeur sur mineurs doublée de quinze à trente mois vendredi en appel.

Les trois juges de la Cour d'appel de Londres ont estimé que la première sanction était "inadaptée" eu égard à la gravité des faits reprochés à l'ancien présentateur. Stuart Hall, aujourd'hui âgé de 83 ans, avait reconnu en avril avoir commis, entre 1967 et 1987, quatorze attentats à la pudeur sur des jeunes filles âgées de 9 à 17 ans.

Il avait été condamné à quinze mois de prison en juin, une peine alors qualifiée de "particulièrement peu sévère" par le procureur. Stuart Hall a acquis sa popularité avec l'émission "It's a Knockout", la version britannique d'"Intervilles". Plus récemment, il commentait, avec un style unique, enjoué et érudit, des matches de football sur la BBC Radio 5. Il a été suspendu de la BBC lors de son inculpation en décembre.

Cette affaire n'entre pas dans le cadre de l'enquête sur les agressions sexuelles commises par le présentateur vedette de la BBC Jimmy Savile, décédé en 2011, qui implique également d'"autres personnes" non identifiées par la police. Mais le retentissant scandale Savile, qui a éclaté l'an dernier, a donné lieu à un déballage d'affaires comparables.

Il a conduit à l'inculpation de nombreuses célébrités du show business poursuivies pour des faits remontant souvent aux années 60, 70 et 80.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Flivia44
30/juillet/2013 - 11h39
karyne75 a écrit :

Au moins 10 ans

+5

Portrait de Flivia44
30/juillet/2013 - 11h39

C'était bien la peine de faire appel

Portrait de Hanaé
27/juillet/2013 - 15h03
cagliostro a écrit :

s'il avait violé, il aurait pris beaucoup plus...

On est pas au pays des bisounours hein....

On attend toujours que Dsk, Berlusconi et compagnie payent leurs crimes en prison, ce qui ne se fera jamais.

Tout comme l'autre presentateur britannique décédé l'année derniere, on sait maintenant qu'il a violé des centaines d'enfants pendant les années 60-70. Il est mort riche et celebre.

Le pere de Nastassja Kinski, l'acteur Klaus Kinski a violé ses 2 filles. On l'a appris il y a quelques mois et il n'a jamais été inquitété.

la joueuse de tennis Isabelle Demongeot a été violé pendant des années par son entraineur dans les années 80 etc etc....

Je persiste et signe: des violeurs pedophiles en liberté, ca court les rues et cet anglais en fait partie

Portrait de Hanaé
26/juillet/2013 - 18h42

Encore un violeur pedophile resté en liberté pendant des années