17/07/2013 15:53

Le maintien de la publicité en journée sur les chaînes de France Télévisions après 2015 a été voté

Le maintien de la publicité en journée sur les chaînes de France Télévisions après 2015 a été voté mardi soir en commission à l'Assemblée nationale, l'interdiction qui devait s'appliquer ayant été jugée dangereuse pour le financement du groupe public, a-t-on appris mercredi.

Via le vote d'amendements du PS et de l'UMP au projet de loi sur l'indépendance de l'audiovisuel public, la commission des Affaires culturelles est revenue sur la suppression de la publicité dans les programmes diffusés par France Télévisions entre 6H00 et 20H00, qui était prévue à compter du 1er janvier 2016 par une loi votée sous la précédente législature. Si les députés PS, UMP et UDI ont voté pour maintenir la publicité en journée, les écologistes s'y sont opposés.

La ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, avait annoncé fin avril que la publicité ne serait pas rétablie en soirée sur les chaînes publiques au motif que cela "ne réglerait pas les difficultés financières de France Télévisions et pourrait déstabiliser le marché", mais qu'elle serait maintenue avant 20H00, contrairement à ce qu'avait prévu la précédente majorité.

Justifiant la volonté de ne pas supprimer la publicité en journée, le rapporteur du projet de loi, Marcel Rogemont (PS), souligne dans son amendement que "le bilan de la suppression de la publicité après 20H00 est très négatif".

Depuis janvier 2009, la publicité n'a plus droit de cité en soirée sur les chaînes de France Télévisions (France 2, France 3, France 4, France 5 et France Ô). Cette réforme, voulue par Nicolas Sarkozy, est considérée par les experts du secteur comme un cadeau aux chaînes privées.

"Contrairement aux engagements pris par la précédente majorité, la suppression de la publicité en soirée a déjà eu un coût qui peut être estimé à 745 millions d'euros pour les finances de l'État", selon le député PS d'Ille-et-Vilaine. Quant à l'UMP, elle juge que "l'interdiction en journée de la publicité, qui devait s'appliquer au 1er janvier 2016, présente un danger pour le financement de France Télévisions, puisque la compensation financière prévue n'est plus assurée" dans le budget, selon les signataires de l'amendement, dont les premiers sont Christian Kert, Franck Riester et Benoist Apparu.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Flivia44
21/juillet/2013 - 09h01
LillyRush. a écrit :

Bah ce sera bien d'interdire les 2 coupures de pub dans les séries de 50 mn...

insupportable ! infernal !

C'est sur TF1

Portrait de Flivia44
21/juillet/2013 - 09h01
Celya30 a écrit :

Ils n'ont pas plus urgent à faire !!!

Ha bon ou ça !! smiley

Portrait de Doctor Who 11
17/juillet/2013 - 22h36

Je ne vois pas en quoi remettre la publicité en soirée poserait un problème !!

Les programmes ne commencent pas avant 20h45, quasiment comme avant alors qu'ils étaient sencés commencer à 20h30-35 il me semble !!

Arrêtons l'hypocrisie. C'est de l'agent perdu au profit des chaines privées. Pour ce qui est de supprimer la redevance je ne pense pas que ca arrangerait les choses smiley

Portrait de the one
17/juillet/2013 - 21h21 - depuis l'application mobile

Pourquoi la BBC sans pubs sur toutes ses chaînes fait-elle des bénéfices?