10/07/2013 12:03

Espionnage: Edward Snowden n'a pas "encore officiellement accepté" l'offre du Venezuela

Edward Snowden n'a pas "encore officiellement accepté" l'offre d'asile politique du président du Venezuela, a affirmé hier soir WikiLeaks, qui a ainsi contredit les propos tenus auparavant par un parlementaire russe, ajoutant à la confusion sur le sort de cet ex-consultant du renseignement américain. 

De son côté, le ministre vénézuélien des Affaires étrangères a confirmé hier soir que "jusqu'ici, (Snowden) n'avait pas confirmé son intention de demander asile au Venezuela", en réponse à l'offre faite par Caracas de l'accueillir.

"Edward Snowden n'a pas encore officiellement accepté l'asile au Venezuela", a assuré WikiLeaks sur Twitter, rappelant que le président de la Commission des Affaires étrangères de la chambre basse (Douma) du Parlement russe Alexeï Pouchkov avait "supprimé son tweet" dans lequel il avait auparavant écrit que "Comme on pouvait s'y attendre, Snowden a accepté la proposition d'asile politique de (Nicolas) Maduro", le chef de l'Etat vénézuélien.

Le message de M. Pouchkov était resté environ une demi-heure sur le compte de ce responsable parlementaire proche du pouvoir, avant d'être retiré.

"Les Etats concernés feront une annonce si et quand cela sera opportun. Cette annonce sera alors confirmée par nos soins", a ajouté WikiLeaks, le site fondé par Julian Assange et qui a joué un rôle actif dans la fuite du jeune informaticien américain réfugié depuis 17 jours dans la zone de transit de l'aéroport de Moscou-Cheremetievo.

Interrogé par l'AFP sur la signification du message de M. Pouchkov, et un éventuel départ vers le Venezuela d'Edward Snowden, le porte-parole du président russe Vladimir Poutine, Dmitri Peskov s'est refusé à tout commentaire. Dans un autre tweet publié ensuite, M. Pouchkov a affirmé n'avoir fait que reprendre une information de la chaîne de télévision publique d'informations Vesti 24.

"Le Venezuela a finalement reçu une réponse de l'ex-agent de la CIA", indiquait mardi soir cette chaîne russe sur son site internet, rappelant que ce pays d'Amérique latine avait reçu une demande officielle d'asile politique.

Recherché pour espionnage par les États-Unis après avoir donné des informations fracassantes sur un programme américain secret de surveillance des communications mondiales, Edward Snowden "devra décider quand il prendra un avion, s'il veut finalement venir ici", avait déclaré lundi le président vénézuélien.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Flivia44
22/juillet/2013 - 05h51
Patrick83 a écrit :

Merci Hollande

smiley

Portrait de Flivia44
22/juillet/2013 - 05h50

Qu'il accepte qu'on  en parle plus

Portrait de Rose Well
10/juillet/2013 - 16h20
greg3395 a écrit :

je suis toujours choquée de la france qui a fermée l'espace aérien au président bolivien pour la fausse rumeur que Edward Snowden était dans l'avion !!

 

 

Pareil. Quel mépris des plus élémentaires règles de la diplomatie !

Portrait de greg3395
10/juillet/2013 - 14h55

je suis toujours choquée de la france qui a fermée l'espace aérien au président bolivien pour la fausse rumeur que Edward Snowden était dans l'avion !!