08/05/2013 09:31

Xavier Dolan, le réalisateur du clip choc d'Indochine, s'en prend vivement au CSA et à Françoise Laborde

Le réalisateur québécois Xavier Dolan a accusé mardi Françoise Laborde, membre du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA), d'accuser un retard de 35 ans dans le débat sur la violence à l'écran, après qu'elle eut formulé de vives critiques de son dernier clip pour Indochine.
"Censurer mon travail parce qu'il est violent fait montre d'une grande incompréhension de l'essence du vidéoclip, dont votre lecture se limite aux surfaces, mais plus largement de votre incompréhension du contexte social dans lequel vous oeuvrez, et de l'incompatibilité de votre démarche avec cet espace-temps", accuse M. Dolan dans une lettre ouverte à Mme Laborde, publiée sur le site internet Huffington Post Québec.
Françoise Laborde, qui préside le groupe de travail sur la jeunesse et la protection des mineurs du CSA, a dit jeudi envisager "au minimum une interdiction aux moins de 16 ans et peut-être une aux moins de 18 ans" de la vidéo "College Boy" réalisée par le jeune cinéaste pour le groupe de rock français Indochine.
L'ex-journaliste avait déclaré sur Europe 1, dans "Le Grand direct des médias" de Jean-Marc Morandini, que ces images étaient d'une violence "insoutenable", et qu'elles n'avaient "pas leur place en journée sur des chaînes de musique".
"Vous arrivez à table pour le débat sur la légitimation de la violence à l'écran avec environ 35 ans de retard", lance M. Dolan dans sa lettre ouverte, estimant que le rôle de Mme Laborde devrait plutôt être "de réinsérer les attributs" de son mandat "dans la réalité actuelle telle que définie par l'héritage de la technologie".
Ceci car, selon M. Dolan, avec les plateformes disponibles sur internet, "les limitations de la violence sont proportionnelles aux limites que l'espace virtuel nous propose: presque aucune".
Se défendant d'avoir voulu "provoquer un coup marketing" avec le clip, le Montréalais conclut en remerciant Mme Laborde "de l'exceptionnelle visibilité" qu'elle a donné à son travail, jugeant toutefois "dommage que cette polémique" ait pour origine son "refus de contrer la violence par l'action plutôt que par le silence".

Attention images violentes

 

Pour voir le clip, cliquez ICI

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Ridley
18/mai/2013 - 00h12
Zagor24 a écrit :

bien dit !

smiley

Portrait de Ridley
18/mai/2013 - 00h12
Caramella a écrit :

Quel courage :)

heureusement smiley

Portrait de Ridley
18/mai/2013 - 00h12

Qu'ils aillent se cacher le CSA

Portrait de Flivia44
12/mai/2013 - 08h19
Montjoye Saint Denis a écrit :

En quoi une équipe de vieux fossilles est représentative de ce qui est bien ou pas? On peut bien interdire ce clip et d'autres au moins de 18 ou 16, ça changera quoi? Rien!

smiley

Portrait de Flivia44
12/mai/2013 - 08h19

Bravo, c'est très bien dit

Portrait de Zagor24
9/mai/2013 - 22h05

bien dit !

Portrait de Nicoliv
9/mai/2013 - 09h59 - depuis l'application mobile

Malheureusement ce clip n est pas qu'une métaphore ! Le censurer c'est censurer la malheureuse réalité a dénoncer , il faut choquer pour dénoncer certaines réalités , je pense qu'il peut sauver certains ados

Portrait de çasarrangepas
8/mai/2013 - 15h52

"L'ex-journaliste avait déclaré sur Europe 1, dans "Le Grand direct des médias" de Jean-Marc Morandini, que ces images étaient d'une violence "insoutenable", et qu'elles n'avaient "pas leur place en journée sur des chaînes de musique"."

Que pense t'elle de la soi-disant "télé-réalité" ? Les Anges, les ch'tis, etc.... pas violents ? Les comportements sont-ils normaux ?

Je ne parle pas des clips vidéos musicaux sur le RAP..... Tout le monde sait que l'on y montre la femme à son avantage... d'ailleurs Mme Laborde devrait postuler pour figurer dans l'un d'eux puisqu'à, priori, rien ne la choque dans ceux-ci.

Portrait de catindo
8/mai/2013 - 13h20

C'est clair que ce clip dérange .Mais qui dérange-t-il  vraiment ? Les personnes qui se font harceler pourtoutes sortes de raisons  ou les personnes qui ne voient pas ce qui se passe sous leur nez ? 

 

 

Portrait de çasarrangepas
8/mai/2013 - 12h43
dzeus a écrit :

beaucoup de personnes pour parler pour ou contre les images de violence afin de combatre celle-ci. Mais le vrai probleme est de savoir que faites vous, VOUS pour combatre cela. j'entends par la que faites vous, a part en parler. un tres grans a dit " je ne juge pas quelqu'un parce qu'il dit mais par ce qu'il fait"

Et vous faites quoi, vous ? Vous achetez une kalashnikov ?

Portrait de Heliwen
8/mai/2013 - 11h32 - depuis l'application mobile
latelerendfou a écrit :

A ceux qui défendent ce clip, accepteriez vous un clip où on verrait le viol d'un enfant en prétextant combattre la pédophilie ? NON, je ne pense pas.

Ce clip est d'une extrême violence injustifiée. Si vous appelez cela "esthétique", vous devriez consulter.

regardez vous les jt?
les images de corps sans vie suite à l explosion de bombe des parents qui courent en hurlant et portant leur.enfant blesser ou mort

pour moi ça c'est choquant mais permet à nous petit être d enlever nos oeillères quelques seconde et de se mettre à leur place

ce clip qui.parle d'un.sujet tabou à le même effet sur moi.
enlevez donc vos oeillères et mettez vous à la place des enfants qui subissent ça en silence!!

Portrait de çasarrangepas
8/mai/2013 - 11h10

Après la violence verbale et physique auquelle on a assisté lors du débat sur le "mariage pour tous", Mme Laborde "décide" que ce clip est violent ??? Oui, manifestement il l'est, mais la vie n'est pas le "Pays de Candy" Mme Laborde !

Pourquoi n'a-t-elle rien dit sur la chaîne parlementaire, où les noms d'oiseaux (entre autres) volaient ? Certaines paroles heurtent plus que les actes !

Rien que la voir s'insurger contre telle ou telle chose, elle me choque. A quoi sert-elle exactement ? Ne fait-elle pas partie de ses privilégiés, bien rémunérés, qui n'ont rien d'autre à faire que distiller une soit-disante et surtout LEUR  "philosophie" ?

Portrait de Melinette
8/mai/2013 - 10h55 - depuis l'application mobile

Ce clip est horrible a regarder ! On peut parler de la violence et du harcèlement sans crucifier un enfant de cette manière aussi douloureuse. Je connais des jeunes qui ont déjà envie de faire pareil ! Pour rigoler !

Portrait de gaels
8/mai/2013 - 10h24

interdire au -16  de  ans ??? 

ce n est pas a eux que s addrese ce clip ???

Portrait de Nantaise
8/mai/2013 - 10h02 - depuis l'application mobile

Ce qui est marrant avec le csa c est que quand c est un clip qui denonce des realites et des maltraitances faites a des jeunes gens c est tout de suite la censure car c est trop dur de voir la realite en face par contre les clips ou il y a des filles a poil en train de bouger les fesses c est pas censure c est normal et toute ces emissions de tele realites qui apprends au jeunes filles que pour reussir dans la vie faut avoir des gros seins et se donner facilement a des garcons et qu ils faut devenir celebre pour exister et qui donne aux jeunes hommes l image que les femmes ne sont que des objets sexuelles et des boniches il est beau le csa il serait temps de mettre au csa des gens de morales et non des vieux qui censure que des choses importantes