29/04/2013 17:47

"Mur des cons": France3 ouvre une procédure disciplinaire contre le journaliste auteur de la video

France 3 a annoncé lundi l'ouverture d'une procédure disciplinaire, "suite aux premiers éléments de l'enquête interne menée à propos de la vidéo dite du mur des cons", à l'encontre de son journaliste Clément Weill-Raynal, auteur de la video, qui "a fait le choix d'en dissimuler l'existence à sa hiérarchie".

Ce n'est qu'au terme de cette procédure "que la direction décidera ou non d'une sanction disciplinaire", a précisé la chaîne, qui a dit lancer ce processus "hors de toute polémique, sans se prononcer sur l'opportunité de la diffusion de ces images, ni moins encore sur le fond du dossier".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Pepe41
30/avril/2013 - 11h42 - depuis l'application mobile

J'espère seulement que ces cons du syndicats de la magistrature s'afficheront eux-même sur leur mur! Ce ne serait qu'un juste retour des choses...

Portrait de kiditou
30/avril/2013 - 10h20

MAIS PUISQU'HOLLANDE A PROMIS L'INDEPENDANCE DE LA PRESSE ET L'INDEPENDANCE DE LA JUSTICE SOUS SON REGNE ! LA PREUVE EN EST FAITE NON ?:bigsmilesmiley(

PFIMLIN a la botte de Hollande et de Serillon ! MDR LA VEULERIE DE CE PATRON DE FTV...

ET EN PLUS ON NOUS PREND POUR DES CONS !

Portrait de bernie74
30/avril/2013 - 08h30
missyl a écrit :

C'est dommage qu'une simple blague de bureau, qui ne méritait pas un tel indignement médiatique, mette un journaliste en danger. De droite comme de gauche, c'est la libeté d'expression et la liberté éditoriale d'un chaîne publique qu'on attaque à travers cette sanction.

Le paternalisme des dirigeants de France Télévsions est un brin pathétique.

une simple blague de bureau ??!!!!

Imagez vous avec votre photo sur le mur du bureau du syndicat de votre entreprise !

Je pense qu'elle passerait mal la soit disante blague de bureau !

 

Portrait de FAIRWAY77
30/avril/2013 - 05h36 - depuis l'application mobile

On s'attaque å quelqu'un qui a fait son job ! pourquoi la CGT protège-t- elle le Syndicat de la magistrature. Pauvre France. Le réveil va être dur pour nos dirigeants !

Portrait de Méoui
29/avril/2013 - 20h01

Un journaliste peut avoir une tendance, si t'achètes Le Figaro ou L'humanité tu sais où tu vas et vers quel côté ils se penchent maintenant à toi ou pas de gober, en tout cas tu es libre de les croire etc... maintenant un juge qui a des convictions politiques, c'est autre chose ! Tu te fais saquer ou pas et là tu n'as aucune liberté de choix et c'est là que c'est INJUSTE.

Portrait de missyl
29/avril/2013 - 19h53

C'est dommage qu'une simple blague de bureau, qui ne méritait pas un tel indignement médiatique, mette un journaliste en danger. De droite comme de gauche, c'est la libeté d'expression et la liberté éditoriale d'un chaîne publique qu'on attaque à travers cette sanction.

Le paternalisme des dirigeants de France Télévsions est un brin pathétique.

Portrait de Dancol
29/avril/2013 - 19h20

Bienvenue en Corée du Nord !

Portrait de phfr
29/avril/2013 - 18h16

france trois contre la liberte de la presse ..... trop drole!!!!!! la gauche au pouvoir les medias dans la poche .....

Portrait de gargantua
29/avril/2013 - 18h01

mais pourquoi donc?

je n'apprécie que modéremment les journalistes mais là il ne fait que son métier.

ils relatent des faits et c'est à nous de considérer si ce mur est bien ou pas

Portrait de le fils du ciel

Quelle connerie Fr3 que poursuivre son employé qui a tout simplement éclairé un lieu universel du monde du travail ; pour les uns, le vestiaire, le corps de garde pour les autres ! Et qu'y fait-on ? On s'y déshabille en costumant les autres à son image ! Encore mieux dans un local syndical de justice, ce monde d'apparence qui juge les autres. Juger la paille en oubliant sa poutre .

Portrait de Lacoti
29/avril/2013 - 17h51 - depuis l'application mobile

Pas normal!!!! N