25/04/2013 09:57

Le lancement du Galaxy S4 de Samsung repoussé aux USA par manque de stocks

Le sud-coréen Samsung, numéro un mondial des téléphones portables, a imputé jeudi au succès populaire de son nouveau smartphone Galaxy S4, lancé sur le marché cette semaine, les retards d'approvisionnement subis par des opérateurs américains de téléphonie mobile.

Sprint Nextel et T-Mobile ont annoncé mercredi avoir repoussé la date d'arrivée dans leurs magasins du Galaxy S4, concurrent de l'iPhone d'Apple, invoquant des problèmes d'approvisionnement.

"Nous rencontrons des difficultés pour améliorer les livraisons à court terme parce que les pré-commandes ont été bien plus nombreuses que prévu", a expliqué Lee Don-Joo, directeur des ventes et du marketing de la division mobile de Samsung.

Samsung compte sur le Galaxy S4 pour conforter son avance sur Apple sur le marché des smartphones. L'appareil devait normalement sortir vendredi en Corée du Sud, et commencer à arriver dans le reste du monde, dont les Etats-Unis, au cours du week-end.

Samsung n'a pas rendu public ses prévisions de ventes pour le S4 mais selon le sud-coréen elles devraient "dépasser" celles du S3 qui s'était écoulé à 41 millions d'unités entre sa sortie en mai 2012 et janvier 2013. Selon les analystes, Samsung en aurait aujourd'hui vendu 60 millions.

Samsung a écoulé 65 millions de smartphones sur les trois premiers mois de l'exercice 2013, pour une part de marché de 30%, selon le cabinet d'étude taïwanais DRAMeXchange.

Ailleurs sur le web

Vos réactions