17/04/2013 15:29

Marine Le Pen demande d'"en finir" avec "l'austérité" qui "tue l'économie et l'emploi"

La présidente du FN, Marine Le Pen, a demandé d'"en finir" avec "l'austérité" qui "tue l'économie et l'emploi", après les nouvelles prévisions du FMI qui table sur une croissance négative (-0,1%) pour la France en 2013.
"Cette baisse du PIB, qui suit des années de croissance nulle, se traduira par une nouvelle hausse du chômage et une montée en flèche de la pauvreté parmi les travailleurs et les retraités", écrit la députée européenne dans un communiqué.
"Elle est le résultat direct de l'absurde austérité imposée à l'ensemble de la zone euro pour sauver à tout prix la monnaie unique et un système européen en faillite", ajoute-t-elle.
Selon Marine Le Pen, "l'austérité tue l'économie et l'emploi, il faut donc en finir", et utiliser "les armes du redressement que sont une monnaie nationale, des frontières intelligentes face à la concurrence internationale déloyale et un Etat stratège au service du patriotisme économique".
La présidente du FN estime aussi que cette prévision, plus pessimiste que celle du gouvernement, montre que ce dernier a "menti aux Français" et "rend d'ores et déjà caduc le budget 2013".
"La prévision de 1,2% pour 2014 est elle aussi totalement fantaisiste: le gouvernement a le devoir de proposer dès aujourd'hui un chiffre plus crédible, et donc plus bas", selon Marine Le Pen.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Koro
20/avril/2013 - 10h35
Droiteux de base a écrit :

C'était : la minute blonde:D

smiley

Portrait de Koro
20/avril/2013 - 10h34

En quoi elle se mêle smiley

Portrait de tier
18/avril/2013 - 17h23

Tu n'as qu'à lire des bd ou regarder des télé réalités, comme cela, en plus, tu n'auras pas besoin de réfléchir.

 

Portrait de tier
18/avril/2013 - 00h00

Depuis Pompidou, qui ne c'était occupé que de la France, on a fait beaucoup mieux.

Nous avons eu droit à Maastricht et à Lisbonne comme d'ailleurs vous le soulignez parfaitement.

Ce n'est plus la banque de France, mais la banque centrale européenne qui ne peut plus prêter aux états. C'est plus malin encore !

Et oui, elle prête aux banques privées au taux très bas de 0,75%, et les banques privées prêtent aux états, à un taux supérieur, empochant la différence au passage, sans rien faire.

Pour la Grèce elles prêtent à 11% par exemple (sur 10 ans)  !

Environ 6% Portugal, 5% Italie, 4,5% Espagne, 1,8% France,1,2% Allemagne, 1,7% Grande Bretagne.

Et oui... ce n'est pas la crise pour tout le monde...certainement pas pour les banques.

Et qui paye cela ? Nous. Et depuis 40 ans !

Vous allez me dire que la France a un taux assez bas.

OK, d'accord, tout va bien, ne nous inquiétons pas. Juste qu'il ne nous reste que 1 800 milliards d'euro à rembourser !

Nous sommes 60 millions en France, ce qui fait environ 30 000 euro de dette chacun à rembourser aux banques privées.

Votre fils, votre fille a déjà ce fardeau sur les épaules pour commencer dans la vie : c'est pas génial ?

Vos parents vous mettront sur leur testament, qu'à votre tour vous rajouterez à vos enfants !

C'est tellement énorme, abyssal, que pour distiller l'information les journalistes et les politiques ainsi que les économistes emploient le PIB : 94,3% du PIB. Ca vous parle ? Pas moi. Par contre 1800 milliards d'euro si ! 

Je ne sais pas vous, mais je ne suis pas certain que ce soit la meilleure solution pour que les nations européennes s'en sortent.

Simple constatation...qui s'agrave tous les jours malheureusement.

Quand à nous dire que c'est moins grave que si nous n'avions pas eu l'euro, comment pouvons nous le savoir ?

Portrait de tier
17/avril/2013 - 22h39

Vous avez raison pour l'euro et l'Islande, ce n'est pas ce que j'ai voulu écrire et je reconnais mon erreur.

Je souhaitez simplement dire que s'il s'en sont sortis aussi vite c'est, aussi parce qu'ils n'avaient pas de monnaie appelée euro.

Et ce n'était pas une crise monétaire comme vous le prétendez, mais une crise financière ! C'était leurs banques banques qui ont fraudé !

Ils ont préféré faire porter aux créanciers et aux actionnaires de leurs banques la charge de la crise, plutôt qu'à leur population : c'était idiot ?

Oui ils ont accepté l'aide du FMI. Mais c'est une aide qu'ils remboursent !

Et l'Islande a remboursé de façon anticipée une partie des sommes qu'elle a empruntées au FMI. Remboursement en 2012  alors que cette somme aurait dû l'être en 2013.

La Suisse aussi se porte bien sans l'euro...

Il n'y a que l'Allemagne qui aime bien l'euro : son euro devrait on dire...

Nous pouvons passer à nouveau sur des monnaies nationales pour que chaque nation allège sa dette, en empruntant à taux zéro à nos banques nationales (la banque de France pour nous) en métrisant la production de monnaie pour maitriser l'inflation et surtout ne pas continer à augmenter nos dettes.

C'est ce qu'il existait en France, avant Pompidou ! Avant que la France ne s'endette si vite et si curieusement.

Pourquoi ne pas y songer comme une solution envisageable ?

Il y a eu l'ECU et chacun se situait par rapport à cette monnaie commune.

Pas unique, commune !

Avec l'euro nous avons la dégradation des conditions de vie avec la perte du pouvoir d'achat, la perte de la démocratie et de la souveraineté des nations,  un mal-être social du à la réduction des droits, à la  flexibilité du travail et à la concurrence déloyale : je ne fais que constater,.

Mais c'est vrai que ce n'est pas la crise pour tout le monde...

Qui vend sa propagande ? Je me le demande...

Portrait de gustosas
17/avril/2013 - 22h22

ca c'est sur .c'est pas en augmentant les impots des classes moyenne que ca va creer des emplois . il faut au contraire reduire les impots et les charges pour que les francais consommes plus ... et en consommant plus ca cree des emplois ...

mais c'est ca le socialisme on dirais que les francais onts la memoire courte ils se rapelle pas de l'epoque mitterant ....

Portrait de Anonyme 1256
17/avril/2013 - 21h11

Au moins sur ce point elle est d'accord avec son ami Jean Luc Mélenchon. smiley

Portrait de tier
17/avril/2013 - 20h14

Comme tous les politiques, oui elle lui a rendu hommage et elle a particulièrement saluer la mémoire d'une dirigeante de convictions profondément attachée à la souveraineté de son pays.

C'est dingue : elle a été démasquée...

Si vous lisez le programme du FN ce n'est pas revenir au franc, mais il s'agira d'une nouvelle monnaie, que l'on pourra appeler franc (comme notre ancienne monnaie nationale, ou bien une autre appelation, peut importe) et oui on pourra lui donner comme valeur 1 euro.

L'Islande est sortie de l'euro, ce tout petit pays l'a fait et ne s'en porte pas plus mal.

Mais c'est vrai, je manque de réflexion...

Le programme du FN veut renfermer la France sur elle même comme le font les étas-unis, la Chine, le Canada, bref que des pays qui sont bien connus pour ne pas avoir d'échanges commerciaux avec le reste du monde.

Quand aux étrangers, ne vous inquiètez pas pour eux, s'ils affluent en France, ce n'est pas parce que nous avons 3 millions de chomeurs et pas de travail ou bien que c'est la crise du logement ou bien que nos personnes agées n'ont plus les moyens de se soigner ou bien encore que.....mais pourquoi viennent ils au fait ?

Portrait de david08
17/avril/2013 - 19h22

Si cela était sincère et réél, Marine Le Pen n'aurait pas rendu hommage aussi vivement à Tatcher! Une fois de plus démasquée! 

Portrait de tier
17/avril/2013 - 18h15

Qui vient d'interpeler Mario Draghi aujourd'hui même, au parlement européen, sur le plan d'austérité de l'europe, bientôt de la France, en disant tout haut ce qu'aucun de nos dirigeants n'oseraient dire ?

Le ps ? L'ump ? Non, Marine Le Pen.

Qui avait dit qu'en 2013 il n'y aurait pas de croissance, mais plutôt une récession et avec au mieux une croissance nulle ?

Le ps ? L'ump ? Non, Marine Le Pen.

Par contre qui avait dit que la crise était derrière nous ?

Le FN ? Non, le ps et l'ump.

Continuez à voter ps et ump, la situation de la France va surement s'arranger... 

 

Portrait de tier
17/avril/2013 - 18h10
sanchocyril a écrit :

sauf, qu'avec ce que nous prone comme mesure, marine lepen, il y aurait automatiquement une grosse inflation. C'est à dire, qu'au lieu d'acheter votre pain 1 euro vous l' acheterez 3 euros ! (j'exagère peut-etre mais dans l'esprit c'est ça).

mais le riche qu'il paye son pain 1 ou 3 euros, il en a rien à foutre car il pourra toujours se le payé , alors que le pauvre smicard...

et, il ne faut pas etre un spécialiste économiste pour comprendre cela, à la lecture du programme F N, un bac suffit !

c'est pour cela, entre autre,  que cela m'exaspère que les travailleurs votent pour ce genre de parti. J'en dirai pareil pour le front de gauche !

Vous avez raison, c'est à cause du FN que la France est dans un tel état, n'est ce pas ?

Vous devez être un de ces économistes à la boule de cristal magique pour prétendre que la baguette passera de 1 euro à 3 euro. Moi je n'en sais rien.

Par contre tous les jours font que mon pouvoir d'achat diminu : pas le votre ?

C'est la faute du FN, vous avez raison...

Portrait de petit lascar
17/avril/2013 - 17h54

consommer c'est payé de la TVA, c'est créer ou maintenir des emplois, donc çà logique n'a rien de stupide. A côté de celà la France est sous un gouvernement de taxation donc on est ds une impasse. Actuellement au lieu de réduire les dépenses et partir en guerre contre les abus en tout genre, le gouvernement préfère taxer et avoir une politque descriminatoire. Depuis 1 an qu'est ce que le gouvernement à reduit comme charge pour la france : une guerre qui nous concerne pas directement , des fonctionnaires en plus, l'allongement des cotisations retraite, des impôts en masse et une diabolisation des classes supérieures.

Portrait de greg3395
17/avril/2013 - 15h41

je vous conseille d'écouté olivier delamarche pour faire un point sur le marcher économique chaque mardi matin:

https://www.youtube.com/watch?v=PlcLs6py9GQ