10/04/2013 10:13

Un compte en Suisse aurait été ouvert en 1981 au nom de Jean-Marie Le Pen (Médiapart)

Selon des documents obtenus par Mediapart, l’ancien trésorier du micro-parti de Jean-Marie Le Pen, l’éditeur Jean-Pierre Mouchard, a utilisé les services de plusieurs sociétés offshore.

Le même homme avait ouvert en 1981 un compte suisse à l’UBS pour Le Pen.

À Mediapart, Marine Le Pen et son père justifient l’ouverture du compte par « un emprunt souscrit » à la banque suisse.

Selon les documents que s'est procurés le site d'informations, M. Mouchard écrit "agir pour le compte de M. Le Pen".

Mais les explications des Le Pen divergent.

Selon Jean-Marie Le Pen, le compte appartient entièrement à Jean-Pierre Mouchard et serait lié à un emprunt de sa société d'édition de disques, la Société d'études et de relations publiques.

Jean-Marie Le Pen nie également que le compte ait pu contenir 2 millions de francs.

Mais Marine Le Pen donne une autre version à Mediapart:

"De ce que j'en sais, ce compte était parfaitement légal et déclaré.

Ce que je peux vous dire, c'est qu'il a fait un emprunt à l'UBS.

Ce n'est pas parce qu'on a un père, un frère, qu'on connaît l'intégralité des détails de leur existence patrimoniale. Je n'en sais strictement rien."

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de paac2a
10/avril/2013 - 20h19

Mais qu'est ce qu'on s'en fou, de toute facon il sera jamais au gouvernement celui là

Portrait de avisperso
10/avril/2013 - 19h24

C'est du jolie la france .

Et dire que l'année prochaine ont ne pourra plus payer plus de 1000 euros en cash .

Bientot fodra dire bye bye au compte en france et prendre des lingots d'or ou des louis pour les moins fortuné  . Et prendre la rape a fromage pour payer ses prune à la banque de france . Histoire de les ridiculiser un peu .

 

Portrait de ph07
10/avril/2013 - 18h57

Médiapart : preuve du fonctionnement de la liberté de presse, BRAVO !

Portrait de mazou
10/avril/2013 - 17h56

Bravo, Mediapart ... encore du beau boulot smiley

Portrait de fredstories
10/avril/2013 - 16h43

C'est un écran de fumée pour détourner l'attention

Portrait de Imanol
10/avril/2013 - 15h11

Ils me font rire les gauchos qui se délectent de cette nouvelle pour essayer de faire oublier toute leur clique de corrompus.

Ils oublient juste que Jean Pierre Mouchard c'est le père de Laurent Joffrin smiley

Portrait de jeanne59
10/avril/2013 - 14h54

joffrin a pris un pseudo mais ne vous inquietez pas il sera là le jour du partage des biens de monsieur Mouchard

Portrait de jeanne59
10/avril/2013 - 13h53

titrr mensonger de l'express digne de ici apris ou france dimanche

 

 

Mediapart assure que Jean-Marie Le Pen aurait un compte en Suisse

 

pour ensuite voir qu'il s'agit ud'un compte ouvert il y a32 ans.

 

La presse est pitoyable

 

e l 'express

 

 

 

 

Portrait de alastasar
10/avril/2013 - 13h13

La tempête Cahuzac n'en finit plus...Je suis l'affaire depuis maintenant pret de 2 semaines sur Onemoretab, un site qui recense toute la presse française, et je suis vraiment ébahis du nombre d'articles qui sortent en ce moment autour de cette affaire: à croire qu'ils nous les avaient gardées au chaud pour cette affaire!

Portrait de DeathWing
10/avril/2013 - 12h26

Ah les Le Pen et le fric.. J'espère que c'est l'ami avocat de Marine qui a ouvert le compte !

Portrait de RUEDO
10/avril/2013 - 11h55

Si le compte est declaré il n'y a rien d'anormal. Et je ne vote pas le pen bien au contraire je combat ces idees nefaste

Portrait de Pujadas
10/avril/2013 - 11h16
spock057 a écrit :

UMP/

Liste des condamnations pénales des élus UMP
 
Alain Agostini (UMP) 2008, condamné pour proxénétisme aggravé en bande organisée.

Alain Carignon (UMP) 1999, condamné pour corruption, abus de biens sociaux et subornation de témoins.

Alain Ferrand (UMP) 2006, condamné pour faux et usage de faux. 1998, condamné pour prises illégales d’intérêts et condamné pour fraude fiscale.

Alain Juppé (UMP) 2007, condamné pour abus de confiance, recel d’abus de biens sociaux, et prise illégale d’intérêt.

Alain Tuduri (UMP) 2009-2010, condamné pour discrimination raciale, pour avoir préempté les biens immobiliers que voulait acheter des personnes d’origines étrangères dans sa commune.

Axel Poniatowski (UMP) 2010, condamné pour diffamation.

Brice Hortefeux (UMP) 2010, condamné pour atteinte à la présomption d’innocence. Il a également été condamné pour injure non publique envers un groupe de personnes à raison de leur origine. Le Parquet Général a requis sa relaxe, la décision a été mise en délibéré au 15 septembre.

Brigitte Barèges (UMP) 2011, condamnée pour refus de mariage.

Bruno Sandras (UMP) 2011, condamné pour détournement de fonds publics et prise illégale d’intérêts.

Charles Fabre (UMP) 2010, mis en examen pour favoritisme.

Charles Pasqua (UMP) 2009 à 2010, condamné pour trafic d’influence, pour favoritisme, pour faux, financement illégal de campagne et abus de confiance. Il est cité dans l’affaire de recel d’abus de biens sociaux pour l’association France Afrique Orient. Il également mentionné dans l’affaire du financement occulte du ministère de l’Intérieur et de l’Union des groupements d’achats publics.Christian Vanneste (UMP) 2006 et 2007, condamné pour propos homophobes, condamnation confirmée par la Cour d’Appel puis annulée par la Cour de Cassation. Il avait déclaré l’homosexualité inférieure à l’hétérosexualité et que l’homosexualité était une menace pour l’humanité.

Claude Polony (UMP) 2001-2009, reconnu coupable de prise illégale d’intérêt, favoritisme et détournements de fonds.

Daniel Simonpieri (FN puis UMP), condamné pour favoritisme, fausses factures et emploi fictif. Il avait déjà été condamné pour harcèlement moral.

Damien Meslot (UMP) 2010, condamné pour outrage à magistrat, mis en examen pour atteinte ou tentative d´atteinte à la sincérité d´un scrutin.

Denis Gautier-Sauvagnac (UMP) 2008, mis en examen pour blanchiment d’argent.

Denis Jacquat (UMP) 2011, condamné pour abus de confiance et infraction à la législation sur le financement des campagnes électorales.

Didier Schuller (RPR-UMP) 1994, il s’enfuit aux Bahamas après la révélation d’une tentative de déstabilisation du juge Éric Halphen puis il continue sa cavale en Dominique Républicaine où il bénéficie d’une protection diplomatique, avant de revenir en France.> 2005, condamné pour financement illégal de sa campagne.> 2007, condamné pour avoir fait financer de façon occulte des activités politiques.

Dominique Paillé (UMP) 2004, condamné pour abus de confiance.

Frédéric Chazal (UMP) 2010, condamné pour diffamation.

Gaston Flosse (UMP) 2011, condamné pour détournement de fonds publics et prise illégale d’intérêts.

Georges Tron (UMP) 2011, mis en examen pour harcèlement sexuel, agression sexuelle et viol.

Gérard Dezempte (UMP) 2006, condamné pour discrimination.

Gérard Larrat (UMP) 2011, condamné pour constitution de partie civile abusive ou dilatoire dans le but de nuire à son adversaire socialiste.> 2011, mis en examen pour complicité d’atteinte à la sincérité du scrutin, complicité de faux administratif et usage et complicité de manà...“uvre frauduleuse tendant à l’exercice irrégulier du vote par procuration, son élection a été annulée.

Gilles Forray (UMP) 2006, condamné pour corruption passive et recel d’abus de biens sociaux.

Guy Drut (UMP) 2005, condamné pour avoir bénéficié d’un emploi fictif.Guy Wildenstein (UMP) 2011, mis en examen pour recel d’abus de confiance.

Henry Chabert (UMP) 2002, condamné pour recel d’abus de biens sociaux.

Jacques Blanc (UMP) 2009, mis en examen pour détournement de fonds publics et prise illégale d’intérêt.

Jacques Masdeu-Arus (UMP) 2006 à 2009, condamné pour corruption passive et recel d’abus de biens sociaux.

Jacques Myard (UMP) 2009, condamné pour diffamation.Jean Reynaud (UMP) 2004, condamné pour prise illégale d’intérêt. 2006, condamné pour harcèlement moral et dégradation des conditions de travail.

Jean Tiberi (UMP) 2009, condamné pour occupation illégale des locaux de sa permanence et fraude aux électeurs.

Jean-Louis Garnier (UMP) 2011, condamné pour coups et blessures.

Jean-Louis Masson (UMP) 1997, condamné pour avoir financé la campagne d’un concurrent afin d’affaiblir sa rivale à droite.

Jean-Paul Alduy (UMP) 2008, son élection est annulée pour fraude.

Jean-Paul Fournier (UMP) 2009 à 2010, condamné pour prise illégale d’intérêt.

Joëlle Ceccaldi-Raynaud condamnée (UMP) 2006, condamnée pour diffamation et complicité de diffamation.

Joëlle Ferrand (UMP) 2010, condamnée pour prise illégale d’intérêt et malversations.

Laurence Spicher-Bernier (UMP) 2010 à 2011, condamnée pour exercice illégal de la profession d’avocat et escroquerie.

Lionel Cressiot (UMP) 2011, mis en examen pour injures et diffamation.

Lucette Michaux-Chevry (UMP) 2002, condamnée pour favoritisme dans l’attribution de marchés publics.

Manuel Aeschlimann (UMP) 2009, condamné pour favoritisme dans l’attribution d’un marché public.

Marie-Jeanne Bozzi (UMP) 2002, condamnée pour proxénétisme aggravé, association de malfaiteurs et dissimulation de travail clandestin.> 2007, condamnée pour soustraction au paiement de l’impôt, omission de déclaration et fraude fiscale.> 2009, mise en examen pour association de malfaiteurs en vue de la commission d’un homicide en bande organisée.

Maurice Gutman (UMP) 2010, condamné pour proposition sexuelle à une mineure de 12 ans.

Michel Buillard (UMP) 2011, condamné pour détournement de fonds publics et prise illégale d’intérêts.

Michel Habig (UMP) 2006, condamné pour avoir fait incendier 14 caravanes appartenant à des Roms installées sur un terrain municipal.

Nicolas Bazire (UMP) 2011, mis en examen dans le cadre de l’affaire Karachi.

Olivier Deleu (UMP) 2011, mis en examen pour injures et diffamation.Olivier Rey (UMP) 2008, condamné pour violences, menaces et dégradation grave du bien d’autrui à raison de la religion.

Pascal Buchet (UMP) 2007-2011, condamné pour harcèlement moral ayant mené au suicide.

oui merci ça devient effectivement du lourd dès que ça touche le PS et l'UMP

Portrait de Samy59147
10/avril/2013 - 11h10
JM Le Pen a un compte en Suisse, j'ai un compte en Suisse, j'ai des amis qui ont un compte en Suisse et alors. Ce n'est pas interdit. Ce qui est interdit c'est de ne pas le déclarer.
Portrait de Pujadas
10/avril/2013 - 11h04
rabico a écrit :

Comme quoi, ça en fait un parti aussi respectable que les autres, hein ?

oui bravo bien dit

Portrait de Pujadas
10/avril/2013 - 11h03
spock057 a écrit :

AU F.N ON EST BLANC COMME NEIGE (MDR):

-François Nicolas-Schmitt (FN) 1997, condamné pour détournement de fonds.

-Guy Cannie (FN) 2009-2011, condamné pour escroquerie en bande organisée.

-Jean-Marc Maurice (FN) 2004 à 2009- 2010 à 2011, 6 condamnations. Condamné pour outrage à agent dépositaire de l’autorité publique, vol, escroquerie, banqueroute, travail dissimulé et non déclaré, abus de bien sociaux.

-Jean-Marc Maurice (FN) 2004 à 2009- 2010 à 2011, 6 condamnations. Condamné pour outrage à agent dépositaire de l’autorité publique, vol, escroquerie, banqueroute, travail dissimulé et non déclaré, abus de bien sociaux.

Marc Lyoen (FN) 1997, condamné pour avoir employé des clandestins.
2008 : Candidat régulier du F.N condamné cette fois pour fraude au RSA. L’ancien dirigeant départemental du FN devra payer une amende de 500 euros et rembourser 15 000 euros au Conseil Général de Maine et Loire.

-Philippe Bernard (FN) 2004-2008, mis en examen pour faux et falsification, abus de confiance et escroquerie.

Roger Fabregues (FN) 1996, condamné pour trafic de drogues. Il avait profité d’un voyage au Maroc pour importer du haschisch (2 ans de prison).
Sylvain Ferrua (FN) 1996, condamné pour proxénétisme 1 ans avec sursis et 50000 F d’amende.

-Yannick Lecointre (FN) 2010-2011, condamné pour trafic de drogue (transport, détention, acquisition, cession et emploi non autorisés de stupéfiants).

-Jean-Marie Le Pen (FN) : reconnu coupable par le tribunal administratif de fraude fiscale
(Redressement de 1,4 Millions de Francs)

Tu peux nous faire le même post pour le PS et l'UMP? ou il n'y a pas assez de place sur le serveur?

Portrait de Pujadas
10/avril/2013 - 10h59

APPRENDRE AUX FRANCAIS QUE:

 

"OUVRIR UN COMPTE DANS UNE BANQUE EN SUISSE EST TOTALEMENT LEGAL, CE QUI EST ILLEGAL C'EST DE NE PAS DECLARER A LA FRANCE L'ARGENT QU'ON MET SUR LE COMPTE"

 

donc l'information de mediapart ne signifie rien

Portrait de Sou-mi
10/avril/2013 - 10h45 - depuis l'application mobile

La listes doit être bien loooooongue

Portrait de Pico
10/avril/2013 - 10h28

En 1981, il a quand même fallu qu'ils remontent jusque là pour toucher un Le Pen ! et puis un seul compte c'est petit ! pour être de gauche il faut en avoir plusieurs...

Portrait de Robert41
10/avril/2013 - 10h28 - depuis l'application mobile

Un bon patriote !! Mdr

Portrait de DeesseEnSabots6
10/avril/2013 - 10h26
claud34 a écrit :

Médiapart = zorro

 

Ce même Médiapart qui il y a quelques jours était porté au ciel ...

 

Que les gens sont changeants selon qu'il s'agisse de leurs amis ou pas...........

 

Et oui Le FN n'est pas blanc bleu, pas plus que les autres..... C'est évident..... Et surtout ils sont d'incryables hypocrite doublés de gens extrèment dangereux pour la France et leurs citoyens....

Portrait de claud34
10/avril/2013 - 10h23

Médiapart = zorro

Portrait de HVD13
10/avril/2013 - 10h21

Et...??? Je comprends qu'il faille rééquilibrer les choses pour remonter un peu la côte du partii de la majorité!! Mais la majorité des gens s'en fout complétement des Lepen!!! cette info est inutile!! Il n'est pas ministre, pas élu!! il n'est plus rien!!!!