31/01/2013 14:20

Espionnage: Olivier Besancenot gagne son procès contre l'ex-distributeur du Taser en France

L'ex-distributeur du Taser, SMP Technologies, Antoine Di Zazzo, a été condamné à 15 mois avec sursis et 10.000 euros d'amende dans l’affaire qui l’oppose à Olivier Besancenot.

L’ancien candidat trotskyste à la présidentielle avait été espionné en 2007 et 2008 en raison de ses prises de position contre le Taser, notamment pour avoir assuré que le revolver électrique a tué aux Etats-Unis.

Des peines allant de deux mois avec sursis à un an avec sursis ont été prononcées à l'encontre des neuf autres prévenus, détectives, policiers à la retraite ou en activité.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Flivia44
8/février/2013 - 00h04
jarod26 a écrit :

il pourra s'acheter un nouveau vélo pour faire sa tournée smiley

Il ne va plus se sentir

Portrait de Flivia44
8/février/2013 - 00h03
thierry_70 a écrit :

Bravo Olivier smiley

smiley

Portrait de Flivia44
8/février/2013 - 00h00

Pour une fois qu'il gagner quelque chose