24/12/2012 13:09

Un webmaster entame une grève de la faim devant le siège de Google France

Selon Numerama, un webmaster a entamé une grève de la faim devant les locaux de Google France.

La raison? Le géant de l'Internet refuserait de lui verser deux mois de revenus.

Nos confrères rapportent que l'homme était à la tête de plusieurs sites qui généraient des revenus publicitaires via Google Adsense, la régie publicitaire de Google.
Mais début 2012, Google a décidé de bannir un de ses sites "au prétexte qu'il n'était, selon eux, pas de qualité", explique-t-il à nos confrères. De plus, ses comptes Adsense ont été supprimés. Cela bloquait donc le versement des revenus cumulés en février et mars 2012. "Ils m'ont mis dans une merde pas possible au niveau financier", afffirme-t-il.
Au mois d'août, la justice française lui a donné raison. Mais la filiale française de Google refuse depuis de payer ces deux mois au motif que cette affaire relève du siège européen de Google, en Irlande.
Ce lundi, il a décidé d'entamer une grève de la fin, en dépit de la proposition de la firme d'organiser un rendez-vous en janvier avec un responsable de Google Irlande.Mais pour lui, c'est une manière de gagner du temps.Contacté par Numerama, Google France se dit "ouvert à la discussion".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Nohasm
24/décembre/2012 - 16h33 - depuis l'application mobile

Droit de vie ou de mort..

Portrait de Abel
24/décembre/2012 - 13h29
plopz a écrit :

Surtout que quand ces b****** banissent quelqu'un c'est à vie... oui à vie ! Google pratique la peine de mort comptable. A part ca c'est une boite cool hein ?

 

Sinon bonne chance au webmaster...

Il est bon parfois de pousser un bon coup de (goo)gueule. smiley