12/12/2012 15:50

Delarue: L'avocate de son ex-compagne affirme que Réservoir Prod pourrait être vendue en 2013

Selon le site de TeleObs, Réservoir Prod, la société de production qui avait été créée par Jean-Luc Delarue, représente aujourd'hui "un solide héritage" pour son fils Jean, 6 ans, qu'il a eu avec Elisabeth Bost. "Pour le moment, nous n’avons pas eu accès aux comptes de la société", confie l’avocate de cette dernière, Me Isabelle Wekstein, à nos confrères.

Et de poursuivre: "La production télé est un secteur en pleine mutation, dans lequel il y a relativement peu d’acheteurs. Et la valeur de Réservoir Prod était très attachée à Jean-Luc Delarue. Sa personne était très importante dans les relations avec les chaînes.".

L'avocate ajoute ensuite: "Garder cet actif serait parier sur l’avenir de manière trop aléatoire et contraire aux intérêts de l’enfant. Compte tenu de l’intérêt du marché, une vente courant 2013 semble tout à fait possible."

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de bébé3
12/décembre/2012 - 20h20

elle a raison de la vendre maintenant car quand son fils aura 18 ans je ne suis pas sûr que la société vaudra un sous .

Portrait de assma
12/décembre/2012 - 20h04
mmedelaruedoro a écrit :

il me manque tellement !!!

Il laisse un grand vide c'est incroyable.

Portrait de cast
12/décembre/2012 - 19h58
O sauvage one 2 3 4 5 a écrit :

Pas folle la guêpe vénale !

 

J'espère qu'au moins ça calmera Elisabeth Bost et qu'elle arrêtera sa campagne de dénigrement, car trop aigri de ne pas avoir main-mise sur l'héritage de son fils smiley

Aigrie ?  On ne l'a pratiquement pas entendue avant et après la mort de Delarue. Il est normal qu'elle défende les intérêts de son fils. Quelle mère serait-elle dans le cas contraire !  Je trouve par contre curieux ce mariage précipité pas longtemps avant sa mort ainsi que les circonstances de son enterrement.

Portrait de petit lascar
12/décembre/2012 - 17h42

quand on voit l'argent que delarue, nagui ou autres producteurs de france television se sont fait sur le dos de la redevance, on se demande comment l'état a encore le culot de nous faire payer une augmentation de taxe audiovisuelle en 2013.