08/12/2012 16:10

GB: L'hôpital juge "parfaitement lamentable" le canular tragique sur Kate Middleton

L'hôpital londonien King Edouard VII où était soignée la princesse Kate a annoncé qu'il avait envoyé samedi une lettre à la radio australienne dans laquelle il juge "parfaitement lamentable" la décision d'avoir enregistré puis diffusé un canular téléphonique perpétré par deux présentateurs.

Le fait que "l'appel ait été enregistré et que la direction de votre radio ait accepté de le diffuser est parfaitement lamentable", écrit Lord Simon Glenarthur, le président de l'hôpital dans cette lettre adressée à la radio australienne et retranscrite dans un communiqué. Le canular royal a tourné au drame vendredi avec le décès de l'infirmière dupée au téléphone.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Koro
10/décembre/2012 - 02h41

Mais c'était une petite blague de rien du tout smiley

Portrait de fabinou78
8/décembre/2012 - 21h22

La presse en a pas marre de trouver des ruses à la con, pour faire sensation ?

Le cas Lady Diana ne leur a pas suffit apparemment !!

Portrait de Bea58
8/décembre/2012 - 21h08

et de plus si elle voulait pas que çà se sache, ils n avaient pas besoin d ameuter le monde , c est de sa faute ce qui est arrivé... pas aux autres 

 

Portrait de Bea58
8/décembre/2012 - 21h02

tout çà pour une femme qui comme toutes ou presque sont malades au debut de leur grossesse.... les gens parlent trop de cette Kate alors qu on en a rien à foutre !!!!

Portrait de Tatoufo
8/décembre/2012 - 16h59 - depuis l'application mobile
LeJaguar a écrit :

Moi, je voudrais bien savoir comment s'est comporté l'hopital avec son employée après divulgation du canular ! Sans doute l'on t-il menacé de licenciement pour faute grave (divulgation de secret médical) ; sans doute ont ils été sévère avec cette employée naive ; les menaces l'ont elles poussée au suicide ? Comment s'est comporté le palais royal ? Sans doute ont ils demandé "la tete" (l'emploi) de l'infirmière "gaffeuse" ... Les coupables ne sont peut etre pas seulement les 2 employés de la station de radio australienne (meme s'ils ont leur part de responsabilité) ...

Parfaitement d accord avec vous, quand on est maman de deux enfants on doit être capable de relativiser. On ne se suicide pas pour un incident si grotesque. De nombreux politiques se sont fait avoir sans pour autant se suicider. On a forcément du lui mettre une pression énorme suite à cette affaire. L hôpital ne peut pas être clean.

Portrait de LeJaguar
8/décembre/2012 - 16h51

Moi, je voudrais bien savoir comment s'est comporté l'hopital avec son employée après divulgation du canular ! Sans doute l'on t-il menacé de licenciement pour faute grave (divulgation de secret médical) ; sans doute ont ils été sévère avec cette employée naive ; les menaces l'ont elles poussée au suicide ? Comment s'est comporté le palais royal ? Sans doute ont ils demandé "la tete" (l'emploi) de l'infirmière "gaffeuse" ... Les coupables ne sont peut etre pas seulement les 2 employés de la station de radio australienne (meme s'ils ont leur part de responsabilité) ...