04/12/2012 12:25

Le projet de loi sur le mariage homosexuel sera débattu à l'Assemblée nationale début février

Le projet de loi sur le mariage homosexuel sera débattu à l'Assemblée nationale dans la semaine du 4 au 10 février, et non le 29 janvier comme initialement annoncé, a-t-on appris mardi de source parlementaire.

Cette décision a été prise lors d'une réunion de la conférence des présidents de l'Assemblée, qui réunit notamment son président et ses vice-présidents, ainsi que les chefs de file des groupes politiques, en présence du ministre chargé des Relations avec le Parlement, Alain Vidalies.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Stefe
5/décembre/2012 - 00h03

Je suis une femme hétérosexuelle chrétienne croyante et pratiquante et pourtant je ne voit pas pourquoi autant de gens sont contre le mariage homo sexuel(je ne pense pas que dieu soit contre l'amour)! Effectivement pour procréer il faut un homme et une femme mais les gars reveillez vous, parfois meme comme ça sa marche pas (stérilité)voila pourquoi on a inventé les FIV, ensuite vous craignez que d'avoir des parents du meme sex donne le mauvais exemple dans ce cas la il n'y aurait pas d'homo vu qu'ils sont eux meme nés d'un père et d'une mère en couple et puis il y a aussi l'adoption, les enfants seront certainement plus heureux avec deux papas ou deux mamans plutot que juste abandonné par ses propres parents et en ce qui concerne le referendum que certains propose, ce n'est pas parceque telle ou telle loi vous derange qu'il faut vouloir voter, on a voter aux présidentielles pour un président qui a clairement fait campagne pour le mariage homos, si on commence a remettre tous ces principes de campagne en cause fallait pas voter pour lui! Ça fait du bien de dire ce qu'on pense, lol!

Portrait de GreGrenoble
4/décembre/2012 - 14h21
Patricia75paris a écrit :

 

le pire c'est quand même les enfants qui vont avoir l'air ridicules à l'école avec 2 pères / 2 mères smiley

 

j'espère que les manifs du 13 janvier rencontreront encore plus de succès que celles du 17 novembre.

Alors la je dis OUI YA DU NIVEAU CHEZ MORANDINI ! A qui sera le plus con ! et c'est souvent sur ce genre de sujet (homophobie, racisme...) qu'on trouve les meilleurs études de cas ! Bravo, pour moi, aujourd'hui, tu as gagné !

 

Portrait de stunt
4/décembre/2012 - 14h15

Quand j'entends les gens qui sont contre, ça me donne envie d'être pour smiley

Portrait de CYTISE
4/décembre/2012 - 13h55
Rhapsody In Blue a écrit :

Que l'on fasse un référendum et on verra bien ce qu'en pensent réellement les Français !

Je ne suis pas convaincu qu'une majorité  de français serait pour le mariage des gays mais  bon la gauche ne voudra pas prendre le risque de se prendre les pieds dans le tapis ...

 

D'accord avec vous, cest une question trop sensible pour n'être débatue que par

des parlementaires à la botte d'un parti.

Cela interesse le pays entier, un référendum serait le bien venu.

Je comprend que les gens soient rétissant car depuis des lustres le mariage dictionnaire à l'appui c'est un homme et une femme (  raison initiale la procréation).

 

 

Portrait de Boussardel
4/décembre/2012 - 13h53
tom-tom a écrit :

Au nom de l'égalité.

C'est comme si il avait fallu rebaptiser tous les bus après la fin de l'apartheid des noirs, pour éviter qu'ils n'aient la possibilité d'accéder symboliquement à un droit autrefois réservé aux blancs.

Le mot mariage a donc son importance. Il doit être maintenu pour permettre l'éducation des consciences au fait que désormais, les couples homos sont aussi respectables et égaux que les couples hétéros.

Obtus le garçon. Ne confondez pas l'apartheid avec l'homophobie. Si vous faites une guerre avant tout pour le mot mariage c'est que le gouvernement du moment vient de gagner une bataille. Battez vous pour avoir les même droits et oubliez le mot mariage, vous aurez ainsi plus d'alliés. Le temps faisant le mot se placera seul et sans déchirement des deux camps. Le tout, tout de suite , n'est jamais une bonne politique. Allez y petit à petit et vous verrez , un jour le mot mariage sera accepté. 

Portrait de breizh_01
4/décembre/2012 - 13h42

Certains me font bien rire : ils emmenent leurs enfants manifester contre les gays (oui pardon, contre le mariage et l'adoption) ; et après nous servent l'argument en béton "vous imaginez que l'on va se moquer de ces enfants à l'école et dans la rue" ??

LA FAUTE A QUI ????? Qui leur apprend à ne pas respecter autrui ?

Non mais vraiment ! ...

Portrait de breizh_01
4/décembre/2012 - 13h40
Patricia75paris a écrit :

 

le pire c'est quand même les enfants qui vont avoir l'air ridicules à l'école avec 2 pères / 2 mères smiley

 

j'espère que les manifs du 13 janvier rencontreront encore plus de succès que celles du 17 novembre.

Les enfants ayant 2 parents de même sexe seront ridicules à l'école ??

La faute aux gens comme vous qui les emmenez aux manifestations anti mariage (mais officieusement "anti gay") .. Pour vous c'est ca bien éduquer des enfants ? Leur faire passer la journée autour de personnes haineuses vis à vis des homos ?? Ce sont ces mêmes enfants là qui se moqueront des autres : ceux à qui l'ont à appris à ne pas respecter les différences et à être intolérant !!

Portrait de Flassssh
4/décembre/2012 - 13h34
Patricia75paris a écrit :

 

le pire c'est quand même les enfants qui vont avoir l'air ridicules à l'école avec 2 pères / 2 mères smiley

 

j'espère que les manifs du 13 janvier rencontreront encore plus de succès que celles du 17 novembre.

Alors il seront ridicules aux yeux des enfants qui auront des parents comme vous, c'est pas compliqué!

Ensuite, qu'est ce que vous proposez? de laisser moisir les mômes à l'orphelinat? Ça vous semble plus acceptable? Bizarre pour quelqu'un qui se préoccupe à ce point du bien-être des enfants, non?

Portrait de Boussardel
4/décembre/2012 - 13h27

Le gouvernement doit être heureux. Comment diviser la France sur une question aussi simpliste. Pourquoi utiliser le mot mariage si sa connotation titille une partie de notre population. Les français sont pour cette union, pour des droits égaux. Trouvons un synonime au mariage pour tous, ainsi homophobes, croyants et anti mariage seront tous  sur la même longueur d'ondes.

Portrait de Flassssh
4/décembre/2012 - 13h26

Je ne vois pas ce que cela change qu'un enfant soit élevé par un homme et une femme, deux hommes ou deux femmes. L'important étant que ça soit bien fait, et dans certains couples hétéros, pardon mais ça fait froid dans le dos!!

Mowgli, Romulus et Rémus ont bien été élevés par des loups! smiley

Portrait de Flassssh
4/décembre/2012 - 13h15
stunt a écrit :

Je me marierai, que vous le vouliez ou non.

Je me marierai parce qu'avant d'être homosexuel, je suis un citoyen français.

Je me marierai parce que je suis amoureux et fier de ma vie amoureuse.

Je me marierai parce que je souhaite fonder une famille avec mon compagnon.

Je me marierai pour vous montrer qu'être homosexuel engage tout aussi bien qu'être hétérosexuel.

Je me marierai parce que malgré les blessures, les regards, les provocations depuis l'enfance, j'ai toujours eu les réponses et su balayer les préjugés.

Je me marierai parce que cela donnera peut-être à un homosexuel qui se cache la possibilité de vivre enfin sa vie.

Je me marierai parce que j'ai toujours combattu contre la connerie humaine et les divisions.

Je me marierai parce que je ne vaux ni plus, ni moins qu'un autre citoyen.

 

Enfin je me marierai, quoi que vous puissiez en penser, car je n'ai qu'une vie. Je ne peux la vivre comme vous souhaitiez que je la vive. Mais je la vivrai. A fond. Sans en laisser une partie à côté. Je la vivrai pour que mes enfants puissent être fiers de leurs papas. Etre fiers de laisser à mes enfants le goût du combat, de la justice, et de l'intelligence. 

Je me marierai parce  qu'...

«…  il y a au monde une chose sainte et sublime, c'est l'union de deux de ces êtres si imparfaits et si affreux. On est souvent trompé en amour, souvent blessé et souvent malheureux; mais on aime, et quand on est sur le bord de sa tombe, on se retourne pour regarder en arrière et on se dit : j'ai souffert souvent, je me suis trompé quelquefois, mais j'ai aimé. C'est moi qui ai vécu, et non pas un être factice créé par mon orgueil et mon ennui.» Alfred de Musset, On ne badine pas avec l'amour. 1834

 

Bravo!!! C'est bon de voir que certains ont oublié d'être con! Tous mes voeux de bonheur!

Portrait de Ghostrider99
4/décembre/2012 - 12h56

Bien que je me foutte de savoir si les "homos" doivent avoir le droit au mariage, chacun doit pouvoir faire ce qu'il veut de sa vie!! je ne vois pas en quoi un référendum sur le sujet soit si gênant! le peuple doit se décider et ce n'est pas au gouvernement de le décider pour lui, comme, il a l'habitude de le faire (tous les gouvernements)pour tout et n'importe quoi.