30/10/2012 13:49

Rachida Dati attaque en justice plusieurs magazines

Rachida Dati a engagé des poursuites judiciaires contre plusieurs médias ayant fait état d'une assignation en justice de reconnaissance de paternité de sa fille Zohra, a annoncé mardi son avocat Me Olivier Metzner.

"Une plainte visant VSD, Gala et le site Lepoint.fr, va être déposée mardi à Paris pour violation de l'article 39 de la loi du 29 juillet 1881 sur la presse interdisant de rendre compte des débats et des pièces de procédure concernant les questions de famille", a détaillé Me Metzner confirmant implicitement l'existence de cette procédure.

Lorsque le Point.fr a révélé début octobre que le PDG du groupe Lucien Barrière, Dominique Desseigne, a été assigné en justice par Rachida dati pour "reconnaissance de paternité", l'ex-garde des Sceaux a démenti l'information. "C'est faux", avait-elle dit.

Par ailleurs, a ajouté Me Metzner, l'eurodéputée a assigné devant le tribunal de grande instance de Nanterre les hebdomadaires Voici et Closer pour "atteinte à l'intimité de la vie privée". L'avocat a déploré "l'acharnement médiatique illégal dont Rachida et Zohra Dati font l'objet".

Les deux assignations devraient être examinées le 22 novembre.

"Toute nouvelle publication qui portera atteinte à ce droit fondamental sera également poursuivie", a prévenu Me Metzner.

Début octobre, un porte-parole du groupe Lucien Barrière avait confirmé une assignation en justice visant son PDG Dominique Desseigne par Rachida Dati pour "reconnaissance de paternité".

Selon le Point.fr, qui avait révélé l'existence de la procédure, Mme Dati a assigné M. Desseigne devant un tribunal civil hors de Paris pour "reconnaissance de paternité" de sa fille Zohra, née le 2 janvier 2009, et dont elle a toujours tu l'identité du père.

L'ex-ministre de la Justice (2007-2009) avait fait part, dans un communiqué, de son indignation d'être "harcelée" depuis tôt le matin par "des journalistes à propos de (sa) fille et de sa vie privée, à l'affût d'un ragot ou de détails inappropriés".

"Je suis outrée par ces comportements (...) je suis particulièrement déçue que des femmes journalistes se prêtent également à ces pratiques malsaines d'intrusion par la force dans la vie intime d'une petite fille de 3 ans et demi", avait-elle écrit, en demandant que "tout cela cesse".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Flivia44
7/novembre/2012 - 03h18
jarod26 a écrit :

tiens d'ailleurs ça fait longtemps qu'on l'entend plus :p

Plus aucun tweet je suis inquiète la smiley

Portrait de Flivia44
7/novembre/2012 - 03h17
Koro a écrit :

Et vas y qu'elle enchaine des co... :tired:

smiley

Portrait de Flivia44
7/novembre/2012 - 03h17

Mais elle n'arrete pas Rachida smiley

Portrait de Koro
2/novembre/2012 - 08h20
jarod26 a écrit :

tiens d'ailleurs ça fait longtemps qu'on l'entend plus :p

C'est mieux je pense smiley

Portrait de Koro
2/novembre/2012 - 08h20

Et vas y qu'elle enchaine des co... smiley

Portrait de fabrice78
30/octobre/2012 - 17h04
Noelle a écrit :

Il n'est pas question d'assumer ou pas. Elle ne veut pas exposer sa famille dans les magazines people, c'est son droit non ??? Vous feriez quoi vous ?

laissez moi rire, elle ne veut pas exposer sa famille!!!!! c'est tout le contraire, elle qui n'est plus rien, elle ne suporte pas de rester dans l'ombre....chassée du gouvernement par sarkozy, chassé du poste de député par fillon, interdite dans son propre pays sous peine d'être arrêtée.........elle cherche tout simplement à exister car c'est dur pour elle de se rendre compte que plus personne ne l'écoute ou pire ne veut l'écouter

Portrait de crocodile a faim
30/octobre/2012 - 15h25

ma petite chérie a besoin  des sous sous ! pour s'achter un stérilet  en or ! quoi que de se coté la les carottes seront bientôt cuite !

Portrait de Laurent93
30/octobre/2012 - 14h58 - depuis l'application mobile

Elle n'assume pas ???? Elle a honte ???? Pourtant le préservatif ça existe ????

Portrait de Patricia0722
30/octobre/2012 - 14h07

Elle a bien raison Rachida Dati, cette histoire ne nous concerne pas, cela doit se passer entre elle et le père de sa fille qui, comme cela arrive à des milliers d'autres femmes, refuse d'assumer sa paternité. Par contre, je trouve assez dégueulasse la façon dont certains essaient de faire passer Rachida Dati pour une "marie-couche-toi-là".........Et les chiennes de garde on ne les entend pas là !!! Elles préfèrent nous bassiner avec leurs histoires de Mademoiselle qui "stigmatise" soit disant les célibataires !