05/10/2012 10:29

L'Etat aidera financièrement les salles de cinéma à s'adapter aux handicapés

La ministre de la Culture Aurélie Filippetti veut créer un fonds pour aider les exploitants de cinéma à rendre leurs salles accessibles aux handicapés, d'ici à 2015.
S'exprimant mercredi soir devant le 67e congrès de la Fédération nationale des cinémas français (FNCF, jusqu'à vendredi à Deauville), la ministre a annoncé la prochaine constitution d'"un groupe de travail sur la mise en place d'un fonds d'aide".
"Je confie le soin au CNC d'organiser un groupe de travail sur la mise en place d'un fonds d'aide destiné à financer une partie des travaux d'adaptation nécessaire des cinémas", a affirmé Mme Filippetti.
Le CNC (Centre national du cinéma et de l'image animée) est l'établissement public chargé de réglementer, soutenir et promouvoir l'économie du cinéma en France et à l'étranger.
La ministre a rappelé les exigences de la loi de 2005 selon laquelle tous les Etablissements recevant du public (ERP) devront, au 1er janvier 2015, s'être rendus accessibles aux handicapés (personnes à mobilité réduite et handicapés sensoriels).
Le groupe devrait être "composé de professionnels, des associations handicap et des collectivités, pour que soient évalués les besoins, les critères, les modalités d'intervention et le coût d'une telle aide", a ajouté Mme Filippetti.
L'accessibilité des salles de cinéma aux handicapés a été l'un des thèmes majeur du congrès de la FNCF, qui y a consacré une table ronde, en présence de différentes associations de handicapés et du chanteur, aveugle, Gilbert Montagné.
La FNCF fédère plus de vingt syndicats regroupant l'ensemble des salles de cinéma en France, soit quelque 5.400 écrans, dans plus de 2.000 cinémas. Les salles neuves sont aux normes exigées pour l'accueil des handicapés, mais pour les plus anciennes, qui sont les plus nombreuses, le problème de la mise à niveau se pose parfois avec acuité, en raison du coût des travaux.
"Nous avons sensibilisé nos adhérents (dont plus de 2.300 participaient au congrès, ndlr) à cette question", a affirmé jeudi Marc-Olivier Sebbag, délégué général de la Fédération.
Il a souligné toutefois que l'accessibilité des salles aux handicapés sensoriels est "en progrès", grâce à la numérisation.
90% des salles étant à présent numérisées, elles peuvent offrir une audio-description des films aux malvoyants et des sous-titres aux malentendants. Les salles Pathé-Gaumont, par exemple, proposent des films français sous-titrés en français, une séance le jeudi soir, une autre le samedi après-midi.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Flivia44
12/octobre/2012 - 04h03
Milie01 a écrit :

Il en fallut du temps :tired:

L'état à d'autres projets smiley

Portrait de Flivia44
12/octobre/2012 - 04h03
Celya30 a écrit :

Fort heureusement que l'état va aider

+5

Portrait de Flivia44
12/octobre/2012 - 04h02

Je suis quand même étonnée qu'on ait pas pensé avant

Portrait de perledesoleil
5/octobre/2012 - 22h10

Décidement l'état à vraiment trop d'argent ....

Portrait de brezou
5/octobre/2012 - 18h47
lechene a écrit :

entièrement d'accord pour que les handicapés accèdent aux salles mais pas du tout d'accord pour que l'état aide. Tout le monde reconnaît que le cinéma français n'a jamais aussi bien marché, alors pourquoi aider? Par contre que fait l'état pour eux quant il s'agit du métro, des bus, l'accès dans les bâtiments administratifs et pourquoi ne pas aider aussi les commerçants à qui l'on refuse d'ouvrir leur boutique s'il n'y a pas d'accès

Ce n'est pas l'état qui va donner des fonds pour cette aide mais la CNC, c'est ce qui se passe déjà quand un cinéma s'équipe en numérique

Portrait de lechene
5/octobre/2012 - 16h48

entièrement d'accord pour que les handicapés accèdent aux salles mais pas du tout d'accord pour que l'état aide. Tout le monde reconnaît que le cinéma français n'a jamais aussi bien marché, alors pourquoi aider? Par contre que fait l'état pour eux quant il s'agit du métro, des bus, l'accès dans les bâtiments administratifs et pourquoi ne pas aider aussi les commerçants à qui l'on refuse d'ouvrir leur boutique s'il n'y a pas d'accès

Portrait de cash13
5/octobre/2012 - 12h01
pilow a écrit :

mon ami en très bonne santé  ;a eu un accident de voiture et c'est  retrouvé cloué en fauteuil !!!!!!paralysé soudainement!!!!! un jour ça peut etre un proche!!!!!superbe initiative!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Tout à fait vrai !! Les personnes "valides" ne pensent pas que ça pourrait leur arriver. C'est pour ça que tout le monde s'en fout...

Dommage...

Portrait de cash13
5/octobre/2012 - 11h58

Wahou !!! Et bien merci la France pour sa charité.

Le sujet du handicap est toujours inexistant que ce soit en politique ou dans les médias (bah oui ça fait pas vendre).

Personne ne s'y intéresse. La France est archaïque sur le sujet comparée aux autres pays. Honte à la France.

Même les lois sur le handicap sont habilement contournées.

Les entreprises qui sont obligées de recruter un certain quota de personnes handicapés l'utilisent dans leur stratégie de communication pour se donner une image "citoyenne".

La discrimination positive se transforme en une grande hypocrisie. Et ceux qui payent ce sont encore les personnes handicapées. Si la société ne veut pas assumer les personnes handicapées alors pourquoi ne pas les liquider à la naissance pour abréger les souffrances ???

Alors merci la France de permettre aux handicapés d'aller au Cinéma, merci, c'est trop ; non, vraiment...

Quand la France va t-elle s'occuper réellement du sujet ?.....

L'état va t-il encore revenir en arrière en donnant des dérogations à tout va sur l'adaptation des lieux publics ?

A voir...Mais pour l'instant, la France (et les français) ne nous aime pas.

Portrait de ADAM THE BEST
5/octobre/2012 - 11h43

J'ai bien envie de dire il était tout de même temps de le faire.