03/10/2012 12:09

Morandini Zap: L'Unef de l'Hérault va porter plainte contre l'université de Montpellier après un bizutage

L'Unef de l'Hérault compte porter plainte contre l'université de Montpellier après un bizutage organisé en fac de médecine. 

Les étudiants ont contraint les 1ères année "à boire, chanter des chants sexistes ou mimer des positions sexuelles". 

Rappelons qu'une loi du 17 juin 1998 interdit les bizutages. 

Regardez

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de 2756
3/octobre/2012 - 18h29

ça c'est bien l'UNEF... c'est la faute de la société et non de ceux qui ont commis les actes... A ce que je sache, les étudiants fautifs (ceux qui ont bizuté) sont tous majeurs (ou alors ils ont un certain nombre d'années d'avance). Donc ils sont responsables d'eux même. L'UNEF ne devrait pas porter plainte contre l'université, mais bien contre les étudiants qui ont bizuté.

Mais bon, c'est la faute aux patrons...