17/08/2012 09:49

L'Equateur convoque l'Union des nations sudaméricaines pour évoquer le cas Julian Assange

L'Equateur a convoqué les ministres des Affaires étrangères de l'Union des nations sudaméricaines (Unasur) à Guayaquil dimanche pour analyser la situation créée après sa décision d'accorder l'asile politique à Julian Assange, refusée par Londres.

Le Brésil "a été convoqué ce jeudi pour une réunion des ministres des Affaires étrangères de l'Unasur à Guayaquil afin d'examiner le cas mais n'a pas encore décidé s'il enverra son ministre (Antonio Patriota) ou un autre représentant", a indiqué une source du ministère.

Un peu plus tôt, l'Organisation des Etats américains (OEA) avait convoqué une réunion d'urgence ce jeudi à Washington pour traiter des relations entre l'Equateur et la Grande-Bretagne après que Quito a accordé l'asile politique à Julian Assange, réfugié dans son ambassade à Londres depuis le 19 juin.

Lors d'une conférence de presse à Londres, le ministre des Affaires étrangères britannique William Hague a indiqué que le Royaume-Uni était "déçu" que Quito ait accordé l'asile politique à M. Assange, accusé également de crimes sexuels en Suède. Le Brésil a refusé de commenter la décision de Quito et décidera dans les prochaines heures quel représentant il enverra à Guayaquil.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Rose Well
17/août/2012 - 11h50
droopyaujo a écrit :

si vous etez un violeur, allez vous réfugier à l'ambassade d'Equateur!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

1) Assange n'était impliqué que dans une histoire de "Sexe par surprise", ce qui n'est pas un viol.

 

2) Il n'était même pas mis en examen dans cette histoire, il devait être auditionné comme simple témoin. Il n'était pas Emile Louis, loin de la, quand bien même cette histoire n'ait pas été pure invention (ce que je crois).

 

3) Les Equatoriens avaient proposé aux Suédois d'interroger le "témoin Assange" dans leur ambassade, ce qui est légalement tout à fait possible mais qui a été refusé par les Suédois.

 

4) Vous ne trouvez pas bizarre que cette histoire sexuelle sorte juste après des révélations dérangeantes de Wikileaks pour les USA ?

 

5) Vous ne trouvez pas bizarre qu'on déploie tant d'énergie pour faire extrader un simple témoin de "sexe par surprise" (ce qui est son statut juridique officiel en Suède) ? Cela ne cache t'il rien d'autre selon vous ?

 

Réfléchissez bien...