13/08/2012 12:06

La presse britannique enthousiasmée par le déroulement des JO de Londres 2012

Le succès des Jeux Olympiques 2012 de Londres a prouvé au monde et surtout à la Grande-Bretagne que ce pays a encore un rôle à jouer sur la scène internationale mais cette confiance retrouvée doit être exploitée, estime lundi la presse britannique.

La moisson de médailles engrangées par ses athlètes, l'enthousiasme débordant du public et de ses volontaires ainsi que le bon déroulement des JO ont changé la façon dont se voit la Grande-Bretagne, mais seul temps dira si l'héritage sera durable, écrivent les quotidiens.

"Merci, ça a été une explosion," écrit en première page le Daily Telegraph, tandis que le Guardian titre en une "Au revoir aux glorieux jeux".

Le tabloïde The Sun titre en gros caractère: "La Grande-Bretagne, du rêve, on a attiré le monde entier".

"La Grande-Bretagne a montré au monde une figure unie et heureuse, avec son équipe multiculturelle", poursuit le quotidien populaire. "Aussi soyons fiers aujourd'hui. Etre britannique, c'est être à nouveau un vainqueur", conclut le journal.

Le Times loue ces jeux qui ont été "presque irréels" dans leur déroulement et leur intensité. Ils ont été une grande démonstration de compétence, de créativité, d'athlétisme et de fair-play sportif".

"Quelle finale! s'enthousiasme enfin de son côté le populaire Daily Mail, évoquant la clôture des JO, c'est la soirée où la Grande-Bretagne "a remporté la médaille d'or de l'excentricité".

Le Royaume-Uni s'est hissé à la troisième place du podium aux JO avec 65 médailles dont 29 en or, derrière les Etats-Unis et la Chine.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de JF_Lacour
13/août/2012 - 16h39
DroitDeParoleBis a écrit :

Je me suis fais la reflexion que des JO en France on aurait du mal à trouver des bénévoles! Ces Français toujours à parler de pognon et à toujours jalouser ce que gagne le voisin!

 

Aucun problème pour trouver des volontaires en France pour ce genre de manifestation même si c'est souvent ingrat ( les volontaires sont nourris mais pas logés ).

pour le dossier France 2012 on estimait le besoin à environ 100.000 volontaires soit sensiblement le même nombre qu'à Londres et  les,différentes fédérations pouvaient en fournir bien plus du double, voire même le triple.

Les JO d'été, quel que soit son age c'est quelque chose qu'on a peu de chances de voir de près plusieurs fois dans sa vie et ça motive beaucoup beaucoup de monde, même si certains jobs sont plus ingrats que d'autres.