27/06/2012 17:22

Fuites au bac: Le ministère de l'Education nationale a déposé plainte

Le ministère de l'Education nationale a déposé plainte à la suite de plusieurs soupçons de fuites au baccalauréat la semaine dernière, notamment aux épreuves d'Histoire-géographie et de Sciences, a-t-il annoncé aujourd'hui.

"Il y a quatre soupçons de fuites la semaine dernière. A ce stade, aucune n'est une fuite de sujet stricto sensu. Plusieurs sont des fuites de grands intitulés ou des constructions de sujets qui en réalité ne correspondaient pas aux sujets tombés", a dit Jean-Michel Blanquer, directeur général de l'enseignement scolaire (Dgesco).

"On n'est pas du tout dans le même schéma que l'année dernière où on avait un sujet entier", a-t-il ajouté, dans une référence à une fuite sur internet d'un sujet de mathématiques du bac scientifique, qui avait ébranlé l'examen et provoqué beaucoup d'émoi. "Mais pour s'assurer qu'il ne s'agit pas de véritable fuite, il est nécessaire de déposer plainte de façon à identifier les personnes", a dit M. Blanquer, sans pouvoir "entrer dans le détail" des fuites visées. "S'il y a lieu, il y a des mesures soit disciplinaires soit pénales qui seront prises, mais c'est trop tôt pour le dire", a-t-il conclu.

Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire sur des soupçons de fuites lors du baccalauréat 2012, et notamment sur une possible fraude avant l'épreuve d'histoire-géographie de la filière S, a annoncé mercredi une source judiciaire.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions