22/06/2012 09:57

Angoulême: Le Festival du film francophone doit rendre 85.000 € à la région!

Le tribunal administratif de Poitiers a rejeté jeudi la requête déposée par l'association du Festival du film francophone d'Angoulême (FFA) qui demandait à être dispensée du remboursement d'une subvention de 85.000 euros accordée en 2008 par la région Poitou-Charentes.
Le Conseil régional estimait que l'association, dirigée jusqu'en 2011 par l'acteur et producteur Dominique Besnehard, fondateur du Festival, avait indûment perçu cette subvention, n'ayant notamment pas respecté des obligations de transparence.
Dominique Besnehard était proche de la présidente PS de la région Ségolène Royal lors de la campagne présidentielle de 2007, avant qu'ils ne se brouillent.
Depuis 2011, le FFA, dont la 5e édition est prévue du 24 au 28 août, est géré par une société anonyme à responsabilité limitée (Sarl) et l'association à l'origine de sa création sommée de rembourser la subvention a été, depuis, mise en sommeil.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de zofrey
22/juin/2012 - 10h41

société anonyme à responsabilité limitée (Sarl)

 

ça fait mal aux yeux de voir cela !

Une SARL est une Société A Responsabilité limitée

une SA une société anonyme, même wikipedia ne se trompe pas !

Portrait de FCL56
22/juin/2012 - 10h10

encore elle !!

au secours, la France ne tourne pas autour de sa petite personne.

On remarque quand même que se facher avec Mme ROYAL n'est pas sans conséquence, un jour tu es son ami, 85 000 € de subvention, tu te fache et hop il faut rembourser et je suppose qu'au passage ils n'ont plus de subventions.

Le fait de la reine, typiquement socialiste, demandé aux assos des villes socialistes, être membre du PS est indispensable pour espérer une subvention sinon rien. la démocratie de gzuche, j'aide mes amis et je meprise les autres