07/05/2012 10:07

La présidente brésilienne Dilma Rousseff a "très chaleureusement" félicité François Hollande

La présidente brésilienne Dilma Rousseff, a "très chaleureusement" félicité hier soir François Hollande pour son élection à la présidence française, et salué ses propositions pour lutter contre la crise européenne.

"Je tiens à lui transmettre un salut très chaleureux après son élection à la présidence française", a annoncé Mme Rousseff dans un message diffusé hier soir sur le blog de la présidence brésilienne. "J'ai suivi avec un grand intérêt ses propositions pour surmonter la crise que connaît l'Europe, avec de la responsabilité macroéconomique, mais surtout avec des politiques qui favorisent la croissance, l'emploi, et la prise en compte de la justice sociale", a annoncé Mme Rousseff, qui appartient au Parti des travailleurs (PT, gauche) de l'ancien président Luiz Inacio Lula da Silva.

"La France et le Brésil sont liés par d'ambitieux projets bilatéraux, en vertu de l'alliance stratégique que nous avons établie. Je suis certaine que nous allons poursuivre cette coopération au cours des prochaines années", a ajouté la présidente.

Mme Rousseff a enfin invité son futur homologue à participer au Sommet sur le développement durable "Rio+20", qui doit réunir du 20 au 22 juin des chefs d'Etat du monte entier. "J'espère pouvoir le compter parmi nous, ici au Brésil", à cette occasion, a-t-elle conclu. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Prosny
7/mai/2012 - 11h07 - depuis l'application mobile

Recevoir c'est une chose... Faire des cadeaux c'est autre chose... On va voir ce qui va se passer si notre président fraichement élu contrarie ses "nouveaux amis" que ce soit à l'étranger ou en France :-)

Portrait de simatanteenavait
7/mai/2012 - 10h36

Et dire qu'on  nous disait que personne n'allait recevoir François Hollande. Le monde politique est ainsi fait. On tourne très facilement la page, pour passer à autre chose.

Portrait de Prosny
7/mai/2012 - 10h35 - depuis l'application mobile

C'est vrai que le Brésil est un modèle à suivre... MDR