13/10/2011 14:04

Le réalisateur Djamel Bensalah suggère de classer la diversité au patrimoine culturel

Par Anne CHAON

Le réalisateur de "Beurs sur la ville", Djamel Bensalah, suggère de classer la diversité issue de l'immigration au patrimoine culturel national, comme l'a été la gastronomie."La France a su protéger sa musique et sa culture, avec des quotas; qu'elle fasse de même avec ses minorités", dit-il.

Q: Comment s'est passé le tournage en banlieue?

R: On a tourné à Saint-Denis, Aubervilliers, Orly: il nous fallait être raccord avec le propos du film, la discrimination positive dans une ville imaginaire qui ressemble à toutes banlieues pourries. On y est allé avec l'idée de faire profiter le maximum de gens de ce tournage.

Le cinéma est associé à l'argent: il faut arriver avec des idées et pas faire miroiter des sommes faramineuses. Et il est indispensable de recruter localement des figurants, des techniciens, les former. Ici la greffe a réussi.

Q: Vous avez réuni un casting très divers et très jeune, là où le cinéma français reste assez timoré et souvent stéréotypé...

R: C'est vrai que Booder n'a pas les traits des beaux gosses à la Johnny Depp ou Robert Pattinson et c'est mon choix.

Mais la représentation des minorités visibles en général se pose encore dans les médias comme au cinéma en France. Avec ce film, je participe modestement à l'évolution des mentalités. C'est vrai que mon parcours et mon éducation me rendent plus facile de raconter des histoires avec des personnages colorés.

Q: Et la discrimination positive, c'est une piste à suivre à vos yeux ?

R: La France a un coup d'avance pour sa culture: en imposant des quotas pour ses films, ses chansons, ses musiques, elle a su les protéger. Il faudrait que l'immigration soit elle aussi classée au patrimoine national, comme la gastronomie ou le château de Versailles.

L'idée du quota est abjecte, mais il y a un moment où elle s'impose, sinon il n'y aurait pratiquement pas de femmes à l'Assemblée nationale. Et combien de députés de couleur aujourd'hui? il a fallu que Mayotte décide de devenir un département français d'Outre-mer pour qu'on voie leurs rangs gonfler un peu... 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de A la Cause
13/octobre/2011 - 14h30

@bbse: Quoi mais je le croit pas !!!! il est français!!!!!et il parle de son pays!!!!donc apparement lui aussi il aime son pays....

C'est peut-être, j'écris bien "peut-être", une exception qui confirme la règle.

Portrait de A la Cause
13/octobre/2011 - 14h27

@Me Myself and I: UMP, MODEM, PS, FDG, ECOLOS, etc, tous unis dans le même combat.
J'ai lu un article, il y a quelques jours, présentant les programmes économiques de l'UMP et du PS. Il semblerait que cela soit blanc bonnet et bonnet blanc.

Portrait de bbse
13/octobre/2011 - 14h26


je le savais !!!! News qui ouvre la porte a la haine raciale!!!
Juste pour info :
Djamel Bensalah,réalisateur et scenariste ,né le 7 avril 1976 à St Denis,
Seine Saint Denis(merci wiki)
Quoi mais je le croit pas !!!! il est français!!!!!et il parle de son pays!!!!donc apparement lui aussi il aime son pays....

Portrait de A la Cause
13/octobre/2011 - 14h22

@Shekaz: le problème, c'est que ce sont les supposés "élites" qui signent le contrat et le Petit Peuple du bas qui paie l'addition sans jamais avoir été consulté.
Le premier devoir d'un dirigeant, c'est de penser à ses concitoyens et ceci avant toute chose.

Portrait de Marc17
13/octobre/2011 - 14h20

La discrimination positive est un non-sens. La discrimination, par définition, n'a rien de positif puisqu'elle s'exerce au détriment de quelqu'un, quelle que soit son origine.

Portrait de A la Cause
13/octobre/2011 - 14h19

Qui dit discrimination positive dit discrimination négative!
Et je sais envers qui cette discrimination négative va être appliquée.

Portrait de A la Cause
13/octobre/2011 - 14h17

@R-France: Mayotte est un parfait exemple de la volonté de nos "zélites" et "zélus" à vouloir amener notre Pays au niveau des pays du tiers-monde non civilisé.

Portrait de A la Cause
13/octobre/2011 - 14h13

"Diversité macht frei".
La Propagandastaffel en plein travail.

Je suis aussi pour les statistiques permettant de mieux cerner les pourcentages de telles ou telles populations dans tels et tels endroits et pour tels et tels motifs.
Dès fois, il y a des rencontres avec la "diversité" qu'il vaut mieux éviter pour ne pas se faire "enrichir"!!!

P¨S: Cette "info" a déjà été reprise sur de nombreux sites iconoclastes et ceci depuis plusieurs jours.