23/09 15:41

EXCLU - Marcel Campion réagit après ses propos jugés homophobes: "Je tiens à présenter mes excuses à toutes celles et tous ceux qui peuvent en être blessé"

Par Kévin Vatant

Ce dimanche, Marcel Campion a suscité un tollé après la publication d'une vidéo sur le site du Journal du Dimanche dans laquelle il tient des propos jugés homophobes envers des responsables de la mairie de Paris dont Bruno Julliard, qui a annoncé qu'il allait porter plainte.

Marcel Campion a fait parvenir en exclusivité à Jeanmarcmorandini.com un communiqué afin de réagir à la polémique.

"Suite à la publication de propos tenus en janvier 2018 et sortis de leur contexte, je tiens tout d’abord à présenter mes excuses à toutes celles et tous ceux qui peuvent en être blessé. Ils ont certes été tenu dans l’élan d’une réunion au cours de laquelle je m’en prenais en particulier aux dernières décisions de Bruno Julliard, premier adjoint à la mairie de Paris à l’époque, contre les forains ; mais il n’empêche que pris isolément et au pied de la lettre, je mesure à quel point ils peuvent être interprétables et donc blessants.", a-t-il déclaré.
Avant d'ajouter: "Que les choses soient claires, il n’y a pour moi aucun lien entre le fait que Bruno Julliard soit gay, ou que certains de ses amis le soient, et la politique anti-forain qu’il a mis en place. Il l’a fait avec rouerie -j’ai dit  avec perversité !- mais cette politique aurait naturellement être pu mise en œuvre par quiconque comme lui voulait chasser les forains de Paris."
"Au-delà et pour lever toute ambiguïté,  je tiens d’abord à dire que définir quelqu’un par sa communauté fait partie de ma culture -d’ailleurs moi-même on me définit comme forain, il n’y a donc rien de stigmatisant à mes yeux de parler de la communauté homosexuelle. Je tiens ensuite à dire que ma vie et mes amitiés prouvent l’absence de toute homophobie de ma part. Par le passé avec mes amis forains, nous avions invité la Gay Pride au Tuileries et encore l’été dernier j’avais avec les forains, spontanément proposé d’offrir une partie  des recettes d’une journée de la fête des Tuileries au profit des Gays Games et des associations de soutiens.  Enfin pour ceux qui me connaissent, nombre de mes amis, connus ou pas, étaient (certains comme Yves nous ont quitté) ou sont gays."
Et de conclure: "Encore une fois, A chacun, je demande de bien vouloir accepter mes excuses les plus sincères s’il a été blessé."

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Dex
23/septembre/2018 - 21h49

Pourtant traiter un homo de pédé ne doit , a priori, pas être si insultant que ça vu que les homos eux même se qualifient comme tels! Voir l'article sur ce même site: article-385660-homophobie-frappe-devant-un-theatre-ilêee-raconte-en-direct-dans-crimes-et-faits-divers-sur-nrj12-on-est-des-pd-mais-pas-des-tapettes-on-n-allait-pas-fuir-video.

Portrait de Philou.2
23/septembre/2018 - 17h53

Gare à ce que l'on écrit car il doit lire nos posts : ) 

Portrait de Losc84000
23/septembre/2018 - 17h44

Il n'a pas de couilles comme à dit Yann Moix, la peur du procès peut être smiley 

Portrait de nicballon
23/septembre/2018 - 17h18

Marcel Marcel ... Marcel smiley tu te ridiculise (encore plus) avec tes "excuses" en carton, allez un peu de courage... non smiley

Portrait de La Bougie
23/septembre/2018 - 16h26

Encore une Carpette !

Les plus vus