03/03 16:30

Le média social "Little Things", victime du changement d'algorithme de Facebook, est contraint de fermer ses portes

Le nouveau fil d'actualité de Facebook a fait sa première victime et les dommages sont considérables. Le média "Little Things", suivi par 12 millions d'abonnés sur le réseau social, est contraint de fermer ses portes, comme le relaye "Le Figaro". Une centaine de salariés sont licenciés du jour au lendemain. "Vous pourrez revenir demain chercher vos affaires. Tout le monde sera payé pour le mois de février", peut-on lire dans un message internet que s'est procuré le site "Business Insider".
Les précédentes modifications d'algorithme de Facebook n'avaient, jusqu'ici, pas eu de réel impact sur l'entreprise, qui a toujours su s'adapter. Mais le dernier changement a mis la firme dans "une situation plus que désespérée". Facebook a décidé de mettre en avant, dans le fil d'actualité de ses abonnés, plus de contenus publiés par les amis et la famille et moins de publicité. 
Un autre média américain se retrouve actuellement en souffrance face à cette mise à jour. Le groupe Vox Media, auquel appartient notamment le site "The Verge", s'apprête à se séparer de cinquante de ses salariés qui travaillent sur les vidéos créées pour les réseaux sociaux.
.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus