06/03/2014 18:03

Mélenchon jugé pour avoir traité Marine Le Pen de "fasciste": Décision mise en délibéré au 10 avril

Le coprésident du Parti de gauche Jean-Luc Mélenchon a assuré aujourd'hui devant le tribunal correctionnel de Paris qu'en qualifiant Marine Le Pen de "fasciste", il avait livré une "opinion politique", une "caractérisation politique", mais pas une injure.

Invité à réagir sur un sondage qui donnait la présidente du Front national en tête au premier tour de la présidentielle de 2012, Jean-Luc Mélenchon avait déclaré, en marge d'une manifestation de défense des droits des femmes: "Tout ça est une guignolisation de la vie politique, absolument invraisemblable", "pourquoi voulez-vous que le peuple français soit le seul peuple qui ait envie d'avoir un fasciste à sa tête?"
"Nous sommes en train d'en parler alors que c'est aussi stupide que si le père Noël était en tête", avait aussi déclaré le leader du PG. "Je n'ai pas injurié Mme Le Pen, je l'ai caractérisée", a-t-il déclaré à la barre de la 17e chambre devant laquelle Mme Le Pen, absente en raison d'un déplacement, l'a poursuivi. "Les fondateurs du Front national sont des fascistes avérés et assumés", a-t-il déclaré, citant plusieurs exemples de "collabos", "la filiation est évidente, elle ne peut être niée en aucune manière".
S'il y avait eu une volonté d'injurier, "j'aurais pu dire nazi", a-t-il poursuivi, s'en prenant à la stratégie de "dédiabolisation" du FN, car pour lui Mme Le Pen, "avec une peau de mouton", essaie "de faire oublier sa nature profonde, fasciste et cruelle". Marine Le Pen ne vient pas chercher devant le tribunal "un brevet de républicanisme", "dont d'ailleurs elle n'a pas besoin", a plaidé l'avocat de la présidente du FN, Wallerand de Saint-Just, qui dans un lapsus a réclamé "un franc" symbolique de dommages et intérêts.
Si Jean-Luc Mélenchon n'avait "peut-être pas l'intention de commettre une infraction pénale", il y avait de sa part "une volonté d'injurier, invectiver, rabaisser, mépriser et faire mépriser Marine Le Pen", a ajouté Me de Saint-Just, pour qui "il n'y a pas d'injure plus grave, plus profonde". La procureur Aurore Chauvelot a estimé que Jean-Luc Mélenchon n'avait "pas excédé les limites de la liberté d'expression". "Le fait de vouloir interdire le terme de fasciste est typiquement fasciste", a quant à elle plaidé l'avocate de Jean-Luc Mélenchon, Raquel Garrido.

Le tribunal a mis son jugement en délibéré au 10 avril.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Flivia44
11/mars/2014 - 06h29
James Cameroun a écrit :

et Marine Lepen le purin...

smiley

Portrait de Flivia44
11/mars/2014 - 06h29

Il n'aura rien comme d'habitude

Portrait de Ld59
7/mars/2014 - 11h56 - depuis l'application mobile
Eneour a écrit :

On dit pourtant qu'en politique les extremes finissent souvent par se rejoindre. 

Qu'un mot tous des clowns,melanchon le pen avec leur dispute de caniveau,Sarkozy avec ces magouilles,hollande avec sont incompétence et ces histoire de cul,et la girouette Bayrou,ou sont les hommes compétant,?,,,,?,,,,,,,,,,,,,????

Portrait de Eneour
7/mars/2014 - 10h45

On dit pourtant qu'en politique les extremes finissent souvent par se rejoindre. 

Portrait de iracoubo
7/mars/2014 - 10h35 - depuis l'application mobile

combien de millions de morts les communiste et l'extrême gauche ont ils sur la conscience , s.ils en ont une.tous les partis extrémistes sont méprisables.

Portrait de Roxamania
6/mars/2014 - 21h15

Une question, pourquoi la gauche aime faire l'amalgame extrême-droite -> nazi/fascisme, alors que le communisme a fait bien plus de morts dans le monde que le nazisme ?

Pourquoi les dictatures sont-elles majoritairement communistes ? Qu'on aille pas me dire que ce sont des dérives, certes ça n'est pas l'idée même du communisme, mais pourtant ce n'est qu'avec cette idéologie qu'on arrive à de telles dérives.

Portrait de Grande gueule du 31

Melenchon le déchet de sa classe politique

Portrait de rude boy
6/mars/2014 - 19h09
willy75 a écrit :

C'est le camembert qui dit au roquefort " tu pues ! "

 

Quelle arnaque ce mec....

ahahah ! juste  métaphore !

Portrait de rude boy
6/mars/2014 - 19h06
FrogEater a écrit :

Mais c'est incroyable !!!!! "Ils" s'attaquent tous en justice, pour tout et rien, la justice a t'elle le temps de gérer et arbitrer ces querelles de cour d'école??? Mais m**de quel bel exemple donné au peuple, offusquez-vous du moindre mot de travers, du moindre geste, faites comme nous.

Ras le bol de ces politicards, quelque soit leur bord.

yes ! ras le bol !

Portrait de FrogEater
6/mars/2014 - 18h47

Mais c'est incroyable !!!!! "Ils" s'attaquent tous en justice, pour tout et rien, la justice a t'elle le temps de gérer et arbitrer ces querelles de cour d'école??? Mais m**de quel bel exemple donné au peuple, offusquez-vous du moindre mot de travers, du moindre geste, faites comme nous.

Ras le bol de ces politicards, quelque soit leur bord.

Les plus vus