03/06/2009 11:55

Affaire Bob Tahri : L'Equipe se pourvoit en cassation

L'Equipe, condamnée par la cour d'appel de Paris pour avoir publié une interview accusant de dopage l'athlète Bob Tahri, va se pourvoir en cassation, a annoncé le quotidien mercredi dans un communiqué.

"Suite à la condamnation du quotidien L'Equipe par la cour d'appel de Paris dans le litige l'opposant à l'athlète Bob Tahri, la SNC L'Equipe a décidé de se pourvoir en cassation contre cet arrêt", indique le journal dans un court communiqué.

La cour d'appel de Paris a confirmé la semaine dernière la condamnation du quotidien sportif à 2.000 euros d'amende pour avoir publié en juillet 2007 une interview accusant de dopage Bob Tahri, spécialiste du 3.000 m steeple. La cour d'appel a considéré que cette interview contenait des propos diffamatoires.

Le 26 juillet 2007, un mois avant les Mondiaux à Osaka (Japon), Le Monde avait révélé une affaire présumée de dopage touchant le demi-fond français.

Le quotidien affirmait que l'athlète marocain Aïssa Dghoughi, spécialiste du 10.000 m lui-même suspendu et condamné par la justice, avait fourni des produits dopants à plusieurs athlètes français, dont Tahri.

Trois jours plus tard, L'Equipe avait publié une interview de Dghoughi, titrée "Tahri ne dit pas la vérité", où l'athlète marocain affirmait notamment que Tahri s'était rendu à plusieurs reprises au domicile d'une manageure allemande accusée d'avoir fourni des produits interdits à plusieurs athlètes.

M. Tahri a démenti ces faits.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Smacki
3/juin/2009 - 21h42

Tout à fait Nikomimi ! ;)

Portrait de nikomimi
3/juin/2009 - 15h02

Vu que c'était une interview, l'Equipe n'a fait que retranscrire les propos de l'interviewé non ?

Donc ne serait-ce pas à l'interviewé d'etre condamné ? Si l'Equipe n'avais pas relater ses paroles, ca se serait appeler de l'auto-censure non ?

Les plus vus