01/09/2008 09:32

Stéphane Bern mal reçu en Belgique

Selon la version Belge de RTL,  de passage en Belgique, l’animateur français, spécialiste des têtes couronnées a eu quelques mots avec le serveur d’un restaurant qui lui reprochait de ne pas s’exprimer en flamand. Et malgré les dénégations de Bern qui tentait d’expliquer qu’il ne comprenait pas la langue de Vondel, ledit serveur n’a pas manqué d’exprimer son exaspération, au grand dam de l’ami Bern.

Selon Sud Presse, le maître d’hôtel n’a tout simplement pas cru Stéphane Bern. « C’est toujours ce que vous dites vous les francophones », aurait rétorqué le serveur. La vedette de la télévision française n’a pas voulu commenter l’incident, estimant que cela ne ferait qu’ajouter « de l’huile sur le feu entre la Flandre et la Wallonie ».

Revue de presse / Source: RTL.be

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de freepolar1
23/septembre/2008 - 19h28

à notre époque, n'est-il pas plus intelligent de s'ouvrir vers l'autre plutôt que de se refermer sur soi ? On n'est pas responsable des actes de nos parents et autres ancêtres mais on doit vivre avec les conséquences de leurs actes...
Maintenant que la NVA (parti séparatiste flamand) s'est enfin retirée des gouvernements fédéral et flamand, on va peut-être pouvoir avancer...

Portrait de CharlieD
23/septembre/2008 - 12h37

Mais mon pauvre petit...
La belgique je le connais assez, je vis juste à côté ! Et septente neuf, je sais que c'est 79...
Les français ceci, et cela, mais on n'a pas encore ces lois ou ces normes sur la langue française nous môsieur, et je parle également l'anglais, l'allemand et je baragouine l'espagnol, alors ta leçon de culture tu la gardes pour toi !
quand je vois le nombre de belges francophones se plaignant des flammands, je me dis qu'il y a une part de vérité dans ce que je dis.
Par ailleurs, je n'ai jamais dit que les français étaient une "race pure", mais que les flammand tendaient à vouloir le devenir.
Et je n'ai non plus jamais dit que Stephan Bern était français...
Pourquoi les français limitrophes "foncent" en Belgique pour faire leurs études ? Car les exigeances belges sont bien moindres qu'en France... Ou dans bien des cas, les écoles belges ont un très bon niveau pour des frais moindres.
Enfin, tout ce qui est Belge est belge. Restez chez vous ? Vraiment ? Savez -vous que l'isolation a valu la chute des régimes qui se sont enfermés, hormis la Chine évidemment.
Alors petit flammand en colère, ouvre aussi tes yeux, et accepte les énormités de ta région, parce que certaines choses méritent qu'on tire une sonnette d'alarme...

Portrait de Malpertuis
22/septembre/2008 - 20h09

Ahaha! Ca me fait bien rire! Surtout les Français qui se mêlent de nos "histoires belges".........d'où il sort, encore, votre président?....Et les fautes d'orthographe; faut pas être gêné, vraiment! Oser venir écrire que les flamands ( ben oui, un seul "n") sont les fils spirituels des nazis!!!!!! Et les "français", ils sont des fils de quoi????? De qui????????? Le Néerlandais, un dialecte???? Vous "avez appris bien des choses?".....eh ben, il serait temps d'essayer d'en apprendre des utiles et des vraies, de "choses".....les "français" parlent......le français.....et puis? Nuls pour les langues, ils refusent de faire un quelconque effort......et S B.....il n'est pas français.....renseignez-vous! Bergen, c'est Mons, pas Charleroi! Une étoile jaune pour les francophones? De mieux en mieux; les francophones qui vivent ici et qui font un minimum d'effort, par politesse, par respect, par gentillesse savent comme il est bon de vivre dans cette région........et ceux qui en parlent le plus mal sont des gens qui regardent trop la télé et ne mettent jamais un pied ici!Bref, qui ne savent rien du tout!
Quant aux "français" ( une race pure, sans doute, contrairement aux flamands?) qui se targuent de reconnaître "l'accent belge"....alors ça! Comme s'il n'y avait qu'un accent en Belgique! Ils ont un Belge devant eux, ils ne le savent même pas; il suffit de dire 79 et ils croient que vous êtes Suisse!Si ce petit pays est si ridicule.......pourquoi foncent -ils ici pour faire leurs études? pour travailler? pour parasiter?.....j'ai entendu l'autre jour qu'un énorme pourcentage de Français verraient bien la partie francophone de la Belgique rattachée à la France? Ben tiens! Et pourquoi donc? Je croise les doigts qu'on n'aie jamais à subir une telle honte! On fera quoi, de notre roi? Décapitons-le gaiement, tiens.......S B pourra même s'en charger, en récompense de n'avoir pas "commenté l'affaire du serveur"....et on s'agenouillera tous devant lui.......L'un de vous a écrit " restons chez nous, alors".....voilà une super idée; restez chez vous et mêlez vous de vos affaires.....laissez-nous tranquille et arrêtez de crier sur tout les toits que tout ce qui est belge est français......cultivez-vous un minimum, vous direz moins de c..... et vous en écrirez moins, aussi.

Portrait de freepolar1
3/septembre/2008 - 00h48

L'histoire de la Belgique est très compliquée et les problèmes linguistiques existaient déjà en 1831, année de serment de notre premier Roi Léopold 1er. Pour simplifier très fort, les aristos, les chrétiens et les gros bourgeois (le socialisme belge n'est arrivé que ds les années 1880) ont décidé que la langue de la Belgique unqiquement serait le français.
Donc même les riches flamands parlaient le français et le peuple flamand parlait quantité de dialectes. Il en allait de même pour les Wallons qui avaient également leurs propres dialectes (totalement différent du français de l'époque).
Les Flamands commençèrent à se rebiffer (à titre compréhensible) et ainsi naquit progressivement (je vous passe les étapes) le mouvement flamand.
Celui-ci réclama de plus en plus fort la flamandisation de son 'territoire' et de tout ce qu'il comportait (c'est ainsi qu'il fallut attendre les années 1930 pour voir apparaître la première université flamande, celle de Gand !!).

Mais pourquoi les flamands demandent-ils notamment l'amnistie pour les collabos flamands ? Car cela rejoint le mouvement nationaliste flamand.
Lors des deux guerres mondiales, les allemands ont attisé et favorisé le mouvement flamand afin de diviser la Belgique... Par conséquent, il y avait donc plus de collaboration en Flandre qu'en Wallonie. Les Wallons avaient eux mêmes leurs collabos via le rexisme de Léon Degrelle (réfugié en Espagne et mort sans avoir été jugé).

Ce long commentaire explique de façon très simple les origines de nos problèmes linguistiques. Le communautaire arrivera ensuite...

N'oublions pas non plus qu'on a mélangé dès 1830 deux peuples : germanique et latin...
Merci au journal Le Soir de Belgique pr son excellent livre 178ans et après ? à recommander chaudement

Portrait de P2
2/septembre/2008 - 17h45

Vous semblez oublier le Gordel, cet évènement soit-disant sportifmais plutôt à caractère politique, nationaliste flamand, organisé autour de Bruxelles pour bien montrer aux bruxellois et wallons que Bruxelles est bel et bien enclavée en Flandre.

C'est justement ce dimanche que cela se passe.

Nous verrons alors de nombreux drapeaux flamands, et t-shirts "Splits BHV Nu !" voire même "Splits Belgïe Nu!", soit "Scindez BHV/la Belgique Maintenant!" (Non, pas Bernard-Henry Lévy, mais l'arrondissement judiciaire Brussels-Halle-Vilvoorde -en flamand dans le texte-...)

Pour info, ce ne sont pas seulement les membres de partis politiques extrémistes qui participent à tous ces évènements. Il s'agit de la majorité des politiciens de Vlaanderen (Flandre en français, mais on risque bientôt de l'interdire tout comme on interdit déjà d'afficher, dans cette région de langue étrangère, Lille pour Rijsel ou encore Paris pour Parijs, sans parler de Luik -Liège-, Bergen -Charleroi-, Doornik -Tournai- ou encore Namen -Namur-, et j'en passe...), tous partis confondus, ainsi que de nombreux flamands...

Portrait de CharlieD
2/septembre/2008 - 16h35

oui mais le souci c'est qu'il y a plus de flammands ultra-nationalistes et séparatistes que de flammands modérés...

Portrait de CharlieD
2/septembre/2008 - 16h29

Ps : belges francophones, je vous plains vivement... Limite se sentir étranger dans son propre pays (quoique la Flandre est-elle un pays à part entière pour vous ou une région de Belgique ?)

Portrait de CharlieD
2/septembre/2008 - 16h27

c'est d'un ridicule !
Je suis française et je suis tombée par hasard sur cet article et sur ces commentaires et j'ai appris bien des choses.
Les flammands (que je ne portais déjà pas beaucoup dans mon coeur) sont les petits-fils spirituels des...nazis ! Alors que les flammands ne sont que le fruit de mixages européens (belges, allemands, français, hollandais) ils revendiquent également une race pure qui parle le flammand. Je dis que c'est lamentable de se borner à une langue voire un dialecte...
Je trouve que S. Bern a été trop politiquement correct, un mec qui m'envoie bouler de la sorte, je le réexpédie vite fait. question : si les flammands savent s'exprimer en français, pourquoi imposent-ils le flammand alors que cela arrangerait beaucoup de monde (wallons et bruxellois)
Je trouve ça complètement dingo d'en arriver-là encore à notre époque : de l'obscurantisme culturel à ce point...

Portrait de rvgc52
2/septembre/2008 - 15h43

il faur retenir qu il n a pas ete mal ecu par les belges mais bien par les flamands. en effet dans notre pays, les flamands et leur petite langue sont frustrés si on ne parle pas flamand sur leur territoire. dans des communes mixtes, il y a des bureaux ou on peut denoncer les commercants qui parlent francais avec leur clients, il y a des bacs a sable dans des centres de mloisir interdits aux bébés qui ne comprennt pas le flamand, véridique, ,ils ne manquent aux francophones qui vivent sur le sol flamand qu une etoile à coudre sur nos manteaux. Bien sur l europe et les droits de l homme sont venus enqueter et ont critiqué vivement ces pratiques mais ils s en foutent. les wallons sont assez cordiaux, l extreme droite est minime, mais en flandre....

Portrait de ph11
2/septembre/2008 - 14h26

«On dit que les francophones sont "réticents" pour une nouvelle réforme de l'état mais si on suit les demandes flamandes, le mot Belgique servira à peine de toit pour les entités fédérées (Régions Bruxelloise, Flamande et Wallonne)»

N'oublie pas que certains Flamands dont le président de la Communauté Flamande Himself relativisent le statut de région et refusent son droit de participer aux négociations de cette réforme, alors que les Bruxellois sont les premiers concernés.
D'ailleurs, Walter Baeten, l’organisateur du pèlerinage de l’Yser, qui est un genre de cérémonie guerrière tribale, du genre marche orangistes,... veut que la Flandre exige la fusion de Bruxelles dans la région Flamande, avec un statut de minorité pour les Bruxellois Francophones. Mais tout le monde sait comment sont traitées les minoritées Francos en Flandre...

Portrait de freepolar1
2/septembre/2008 - 13h53

encore un point (oui, je suis prolixe ce midi :) : merci aux modérateurs du site pour leur vigilance vu l'extrême sensibilité du sujet :mrgreen:
On n'est pas là pour s'insulter mais pour dialoguer en tant qu'adultes responsables, enfin j'espère

Portrait de freepolar1
2/septembre/2008 - 13h51

info supplémentaire : en Belgique, il y a environ 6 millions de Flamands, 3,5 millions de Wallons et 1,1 million de Bruxellois.
Oui, nous sommes minoritaires mais notre Constitution confère la même valeur à chacune des 3 Régions et des 3 Communautés (av les germanophones). Donc personne n'a le droit de nous contraindre à exécuter la dilution quasi totale des pouvoirs fédéraux !

Portrait de freepolar1
2/septembre/2008 - 13h47

c'est vrai que les opinions tant flamandes que francophones se radicalisent de plus en plus depuis les élections du 08/06/2007, ; j'ai personnellement l'impression que le fossé s''agrandit tellement qu'il devient difficile de prévoir un avenir ensemble...
Qqun sur le forum a signalé qu'aucun francophone ne votait pour l'extrême droite : ce n'est pas juste : il existe des petits partis francophones extrêmes mais ils sont insignifiants tant leurs programmes et méthodes sont puantes de fausses vérités, d'amalgames et tromperies en tout genre !!!
Que je regarde la composition de notre chambre des députés, je constate ceci (et c'est un fait objectif) : plus d'un tiers des députés flamands sont soit extrêmistes de droite (Vlaams Belang), soit séparatistes totaux (NVA en cartel avec les Chrétiens charitables flamands), soit "républicains" (Lijst De Decker). Sans compter certains hypocrites chrétiens flamands qui n'osent pas ouvertement dire qu'ils sont nationalistes... Et aux prochaines élections, les nationalistes seront encore plus nombreux. Donc qu'on ne vienne pas me dire qu'il s'agit uniquement d'une affaire de politiciens.
Je rappelle que le principe de base d'une démocratie est le vote par le peuple pour élire ses représentants...
On dit que les francophones sont "réticents" pour une nouvelle réforme de l'état mais si on suit les demandes flamandes, le mot Belgique servira à peine de toit pour les entités fédérées (Régions Bruxelloise, Flamande et Wallonne)
Quoi qu'il en soit, on doit TOUJOURS accueillir optimalement les gens qui viennent dépenser leur argent chez nous :-)

Portrait de albertber
2/septembre/2008 - 12h55

et quand je dis fascisme moyenageux, c'est une expression, une image renforcée.... si vos arguments ne tiennet que sur la forme, finalement... :lol:

Portrait de albertber
2/septembre/2008 - 12h52

attention c'est du cynisme...au cas ou ce ne serait pas bien compris :)
plus sérieusement, je ne vois pas le rapport avec 1919. Ce terme, très utilisé, a par la suite pris un sens beaucoup plus large.
Au sens large, le terme fascisme a pris un sens générique. Le modèle italien s'étant exporté dans toute l'Europe (nazisme en Allemagne, franquisme en Espagne), il s'est ensuite étendu à tout mouvement politique s'appuyant sur un pouvoir fort, prônant un État sécuritaire, les métiers organisés en corporations (ceci au moins jusqu'en 1945), l'exaltation du sentiment nationaliste et une politique réactionnaire. Rien à voir avec un quelconque "plan salami".

La flandre est anachronique avec son ultra nationalisme et son parti d'extreme droite qui est le deuxième parti de flandre.

Moi je ne fais pas de la propagande, puisque que ce que j'ai dit, ce sont des faits, des faits réels, tangibles qui sont les résultats d'élections officielles en belgique.
Bart Dewever, un des présidents du cartel numéro 1 en flandre a (et c'est réel aussi) de droles d'acointances avec un sombre passé et une vision toute personnelle de l'histoire, par exemple les juifs et anvers au temps de la seconde guerre mondiale.

Portrait de Scrameustache
2/septembre/2008 - 12h50

Les francophones vont de moins en moins en Flandre. S'ils vont à la vlaams kust car la côte belge n'existe plus depuis longtemps, ils emportent leur repas. Ok il a fait mauvais mais la SNCB a quand même transporté 300.000 voyageurs en moins vers la Flandre.... c'est tout dire. Les flamands interdisent dans certaines communes aux commerçants d'apposer des affiches en français sous peine d'amende. A la maison communale si vous ne parlez pas flamand, on ne vous sert pas ; si vous ne parlez pas correctement, vous devez avoir un interprète. Les maisons sociales, les terrains à bâtir ne sont vendus qu'aux seuls flamands purs...... Les allemands en 40 étaient plus polis, ils n'empêchaient pas les populations occupées de parler leur langue et le moindre soldat qui faisait une flingue se retrouvait sur le front de l'est. Sous prétexte qu'ils sont 6 millions, Les flamands imposent leurs lois. Par exemple, il y a la scission du chômage et de l'emploi. Mais les flamands ne veulent pas la scission des pensions, car alors, ils devraient les payer seuls..... Tout ce qui est bon pour eux, ils prennent comme des voleurs, ce qui n'est pas bon, ils font payer par la communauté. Heureux les peuples qui n'ont qu'une langue et par pitié, quand on vient en vacances en France, ne nous confondez pas avec ces fachos, c'est une injure. Milles excuses à Stéphane, super sympa et qui présente des émissions très intéressantes. Bien à vous Marc

Portrait de albertber
2/septembre/2008 - 12h46

Pour info, Tomas est un prénom sans doute flamand.

Portrait de draathelvete
2/septembre/2008 - 12h27

Je vois que mon post précédent à été cencuré alors qu'il ne contenait aucun propos injurieux enves les flamands. C'était juste un constat. A peine inscrit je me dois de quitter ce forum qui n'en est as un.

Portrait de Tomas
2/septembre/2008 - 12h02

c'est vrai que votre propos est à peine propagandiste. Qu'est ce qu'on lit pas ici.
Au passage, vous faites un drôle d'anachronisme qui détruit tout le reste de votre déblatération, ce qui n'était vraiment pas nécessaire en plus: le fascisme date de 1919.

Portrait de goldorbator
2/septembre/2008 - 11h46

:arrow: merci de rester correct dans vos commentaires

Portrait de albertber
2/septembre/2008 - 11h37

je suis belge bruxellois, et au nom des vrais belges, milles excuses à l'adorable et gentil Stéphane Bern.
Les flamands vont venir faire leur propagande ici, mais sachez que la maorité de leurs partis politiques sont soit ultra-nationalistes, soit ouvertement d'extreme-droite. Ils spolient les belges francophones, donnent une image désatreuse de la belgique. Sachez qu'aucun francophone ne vote extreme droite. Il y a déjà eu des incidents à Bruges avec la communauté juive: un juif s'est fait foutre dehors d'un restaurant à bruges.
Nous bruxellois et wallons n'avons rien à voir avec les flamands: nous ne voulons plus vivre avec ces fascistes moyenageux.
Encore milles excuses.

Portrait de ACDC
2/septembre/2008 - 08h03

non d'une frite alors

Portrait de marie emmanuelle
2/septembre/2008 - 01h51

Infantiles ces gue-guerres
Pauvre Steph, il est si gentil
En tout cas c'est intelligent et très classe de sa part de ne pas commenter l'incident

Portrait de Tomas
2/septembre/2008 - 01h15

je pense que "..." suffit amplement comme commentaire

Portrait de Tomas
2/septembre/2008 - 01h13

La LDD est confédéraliste.

Portrait de Tomas
2/septembre/2008 - 01h12

c'est vrai que généraliser de la sorte sans même connaître un seul flamand, ça fait de vous un surdoué.

Portrait de Tomas
2/septembre/2008 - 01h11

c'est l'un des commentaires les plus absurdes jamais lu ici. Vous ne maitrisez manifestement ni le sujet, ni la nuance. Les flamands sont majoritaires en nombre en Belgique, il y a certes une certaine frange raciste, une autre séparatiste, et une qui le devient à cause de cette crise politique qui exaspère tout le monde. De là à comparer tout et n'importe quoi, il y a un grand pas. Une majorité des flamands est tout à fait raisonnable, ouverte au débat, qui ne vit pas pour la politique.

Portrait de freepolar1
2/septembre/2008 - 00h36

Demande à JMM : pouvez-vous présenter les excuses de beaucoup de nos citoyens belges et lui transmettre qu'il est le bienvenu là où s'exprime la tolérance en Belgique ? merci

Portrait de freepolar1
2/septembre/2008 - 00h34

en tout cas, d'un point de vue commercial, c'est de l'anti service clientèle et cela ne sert pas la "cause flamande"...
Tout le monde (sauf eux, quoique...) sait à quoi le repli sur soi-même peut mener... j'aime mon pays mais il faut se rendre à l'évidence que les opinions se radicalisent à l'extrême (au point qu'un bourgmestre flamand a décidé de retirer de sa commune tout drapeau belge et de le remplacer partout par le drapeau du lion flamand...)

Portrait de HudsonSpike
2/septembre/2008 - 00h28

ils deviennent de plus en plus con les flamands !

Les plus vus