21/06 11:26

Alerte Météo : Le Maine-et-Loire et la Mayenne qui étaient en rouge repassent en orange selon la carte de 6h émise par Météo France

11h25: Le point sur la situation ce matin

La vigilance rouge pour crues a été levée pour les départements de la Mayenne et de Maine-et-Loire repassés en orange au lendemain d’une crue historique de l’Oudon à Craon (Mayenne), où le centre-ville était de nouveau à sec vendredi matin. Le niveau de l’eau « a bien baissé, il n’y a plus d’eau dans les rues », a déclaré vendredi matin à l’AFP le maire Bertrand de Guébriant. « Au plus haut, hier, on était à 3,20 m, on est à 2,40 m ».

« Les pompiers sont actuellement en train de visiter les caves des maisons pour s’assurer que les installations électriques n’ont pas été impactées et s’assurer qu’on puisse les remettre en service », a-t-il ajouté, espérant que le courant puisse être remis « dans la journée ».

Le ministre de la Transition écologique Christophe Béchu doit se rendre sur place dans la matinée, pour notamment rencontrer les sinistrés et les services de secours et visiter les zones affectées, selon un communiqué de ses services. Dix-huit personnes évacuées en raison des inondations ont été accueillies dans le camping municipal, a indiqué le maire de la ville. D’autres ont été hébergées chez des proches.

« On est beaucoup plus optimiste, il y avait une grosse inquiétude en fin de journée hier et cette nuit avec des risques d’orages mais ils ont eu l’élégance de nous éviter », s’est félicité M. de Guébriant. Dans le centre de Craon, 4.500 habitants, plusieurs rues avaient été inondées au plus fort de la crue jeudi à la mi-journée, l’eau montant par endroits jusqu’à la taille.

L’Oudon avait atteint jeudi en début d’après-midi à Craon un niveau de 3,25 mètres, bien au-delà de la « crue historique » de 1996 (2,86 m), selon Vigicrues.

« Les niveaux des débordements dommageables ont été atteints » jeudi et « les décrues sont amorcées sur les secteurs amont », a communiqué Météo-France vendredi matin, indiquant que sur l’Oudon, « les niveaux resteront élevés vendredi avec la propagation des crues en cours ».

« La vigilance crues est rétrogradée de vigilance rouge à vigilance orange. En dépit de cette décrue et de conditions météo favorables, restez prudent et informé », a indiqué sur X la préfecture de la Mayenne vendredi matin.

 

06h21: Le Maine-et-Loire et la Mayenne qui étaient en rouge repassent en orange selon la carte de 6h émise par Météo France

.

.

Jeudi 20 juin 2024

.

16h16: Sept nouveaux départements sont placés en vigilance orange pour des risques de crues, d'orages ou d'inondations.

Le Cher et l'Indre restent en vigilance orange aux crues, tandis que la Mayenne et la Sarthe sont maintenues en vigilance rouge aux crues.

Cinq départements restent concernés par une vigilance orange "pluie-inondation" et "orages" : l'Ille-et-Vilaine, la Loire-Atlantique, le Maine-et-Loire, la Mayenne et la Sarthe.

14h54: Les départements de la Mayenne et du Maine-et-Loire ont été placés jeudi en vigilance rouge en raison de « débordements très importants » dans le secteur de Craon (Mayenne), où l’Oudon a dépassé son niveau historique de 1996.

« En raison des fortes pluies de la nuit de mardi à mercredi et celle de la soirée de mercredi à jeudi, l’Oudon a fortement réagi aux fortes précipitations. Des débordements très importants sont observés depuis la fin de nuit dans le secteur de Craon » où « les niveaux continuent de monter et des débordements dommageables » étaient attendus jeudi, prévient Vigicrues.

Le Cher et l’Indre sont de leur côté passés en vigilance orange pour les crues en début d’après-midi.

« Sur l’Arnon (Cher), le déversement d’un ouvrage plus en amont engendre des débordements importants », précise Vigicrues dans un nouveau bulletin. « Dans le centre-ouest, des débordements localisés sont observés sur les tronçons de La Seudre, la Charentonne, la Charente source en raison des fortes pluies de ce début de semaine », ajoute l’organisme.

Les départements de la Mayenne, du Maine-et-Loire mais aussi de l’Ille-et-Vilaine, de la Loire-Atlantique et de la Sarthe, ont été placés en vigilance orange pour les orages et risques de pluie-inondation à partir de jeudi 15h00 par Météo-France.

L’Oudon, seul cours d’eau de Mayennne et Maine-et-Loire à être concerné par la vigilance rouge, a atteint à 13h30 à Craon un niveau de 3,25 mètres, bien au-delà de la « crue historique » de 1996 (2,86 m), selon Vigicrues.

Selon un communiqué de la mairie de Craon, 115 foyers représentant 350 habitants sont situés dans la zone concernée par les inondations. « Potentiellement, 137 habitations peuvent être concernées au pic de crue annoncé vers 14h », ajoute-t-elle, précisant qu’une salle des fêtes a été ouverte pour accueillir les personnes qui seraient contraintes de quitter leur logement le temps de la crue.

12h22: Le point sur la situation

Les départements de la Mayenne et du Maine-et-Loire ont été placés jeudi en vigilance rouge par le site Vigicrues en raison de « débordements très importants » attendus en fin de matinée sur l’Oudon, dans le secteur de Craon (Mayenne).

« En raison des fortes pluies de la nuit de mardi à mercredi et celle de la soirée de mercredi à jeudi, l’Oudon a fortement réagi aux fortes précipitations. Des débordements très importants sont observés depuis la fin de nuit dans le secteur de Craon » où « les niveaux continuent de monter et des débordements dommageables sont attendus en fin de matinée de jeudi », prévient Vigicrues dans son bulletin d’information.

Les départements de la Mayenne, du Maine-et-Loire mais aussi de l’Ille-et-Vilaine, de la Loire-Atlantique et de la Sarthe, ont été placés en vigilance orange pour les orages et risques de pluie-inondation à partir de jeudi 15h00 par Météo-France.

L’Oudon, seul cours d’eau des deux départements à être concerné par la vigilance rouge, a atteint en début de matinée à Craon un niveau de 3,2 mètres, bien au-delà de la « crue historique » de 1996 (2,86 m), selon Vigicrues.

« Les fortes intensités de pluies tombées mardi 18 juin et mercredi 19 juin sur l’amont du bassin de l’Oudon ont engendré une montée rapide de l’Oudon à la station de Cossé-le-Vivien. L’onde de crue se propage vers les stations de Craon et de Segré où les pics de crue n’ont pas encore été atteints », a précisé Vigicrues à 10h00, prédisant des « débordements très importants » dans le secteur de Craon dans les prochaines 24 heures.

De fortes précipitations sont encore attendues dans les prochaines 24 heures pouvant engendrer de nouvelles réactions, souligne l’organisme. La vigilance rouge signifie un « risque de crue majeure » avec « menace directe et généralisée de la sécurité des personnes et des biens », selon la classification de Vigicrues.

Le service d’information public sur les crues appelle les riverains concernés par cette vigilance rouge à rester chez eux, ne pas utiliser leur voiture et à s’éloigner des cours d’eau, points bas et des ponts. « Ne vous engagez en aucun cas, à pied ou en voiture, sur une voie immergée, même partiellement », a insisté de son côté la préfecture de la Mayenne sur son compte X.

11h44: Les fortes précipitations orageuses donneront des cumuls entre 30 et 50 mm avec localement 80 mm et potentiellement des pointe approchant les 100 mm très localement sur les départements placés en vigilance orange. Il n'est pas exclu que ces valeurs soit aussi atteintes aux départements limitrophes placés en vigilance Jaune.

Ces orages donneront aussi une activité électrique parfois intense voire de la grêle, mais c'est bien le paramètre pluie-inondation qui nécessite un suivi particulier. En cours de nuit ces orages parfois fortement pluvieux se décaleront d'ouest en est. Il est donc probable qu'une extension de la vigilance soit faite sur la carte de 16h, surtout pour les départements de la région Centre-Val-de-Loire.

10h06: Ce matin, Météo France a d'actualisé sa carte de vigilance. La Mayenne et le Maine-et-Loire sont placés en vigilance rouge. Trois autres départements (Loire-Atlantique, Ille-et-Vilaine et Sarthe) sont en vigilance orange pluie-inondation et orages

Situation actuelle

Faits nouveaux : Passage en vigilance orange pour les paramètres "orages" et surtout "pluie-inondation", sur les départements de l'Ile-et-Vilaine, la Mayenne, la Sarthe, la Loire-Atlantique et Maine-et-Loire, pour un début d'évènement à 15h.

Situation générale : Dégradation orageuse attendue cet après-midi sur les départements en orange, avec surtout des cumuls localement très marqués ponctuellement. Observations notables : l'évènement n'a pas encore débuté.

Prévisibilité et incertitudes

Ce jeudi, le territoire est à nouveau concerné par des orages fortement précipitants pouvant générer localement de forts cumuls de pluie le long de deux axes privilégiés :

- un premier remontant du Massif Central au Centre-Est et au Jura/Vosges.

- un second s'étirant dans l'après-midi et la soirée de jeudi partant de la Bretagne au Centre/Val-de-Loire en passant par les Pays-de-Loire L’intensité, la localisation et la chronologie de ces deux épisodes restent à confirmer.

Une évolution vers un niveau de vigilance supérieur est possible, surtout à l'est. Il convient donc d'être attentif aux prochaines actualisations de la vigilance.

 

06h33: La Mayenne et le Maine-et-Loire sont placés en vigilance orange aux crues, annonce Météo-France. Ce phénomène est causé par les pluies importantes tombées hier et avant-hier en amont du bassin de l'Oudon. Après une nuit très orageuse sur une grande partie du pays, de nouveau, pour ce jeudi, de nombreux orages et des pluies parfois soutenues sont attendus sur tout le pays. Dès ce début de journée, sur le Languedoc et la région PACA jusqu'à Rhône-Alpes, le temps est perturbé avec des pluies parfois orageuses souvent marquées.

Les cumuls de pluie sont parfois importants. Cet après-midi les averses orageuses restent fréquentes mais sont un peu moins généralisées.

Le vent de sud est parfois soutenu avec des rafales jusqu'à 80 à 100 km/h sur le relief du Massif central et des Alpes, 80 à 90 km/h sur la région lyonnaise.

De même, dès ce matin dans le Sud-Ouest de nombreuses averses orageuses circulent et remontent vers le Centre-Val-de-Loire et les Pays de Loire avant la mi-journée.

Ces orages se maintiennent cet après-midi et les quantités d'eau sont localement fortes. Sur le reste de la moitié nord, les averses sont plus sporadiques mais parfois orageuses en matinée, elles deviennent plus fréquentes l'après-midi. Sur les bords de Manche, la côte atlantique et la côte d'Azur, le risque d'averses est plus faible.

Seule la Corse reste au sec, mais sous un ciel souvent encombré et la chaleur s'accentue.

Ce matin, les températures vont de 10 à 15 degrés de la Bretagne à la frontière belge, 14 à 19 degrés ailleurs, jusqu'à 18 à 22 degrés en bord de Méditerranée.

Les maximales atteignent encore 32 à 37 degrés en Corse, 29 à 32 degrés sur le sud de PACA, elles sont en baisse ailleurs avec 20 à 25 degrés en général, localement 19 près de la Manche.

.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Raymond C
20/juin/2024 - 14h32

"Le premier ministre Gérald Darmanin..."  Bravo BFM, des pros !