18/06 17:12

Arrêté pour conduite en état d'ivresse dans l'État de New York, le chanteur Justin Timberlake a été mis en examen et libéré sans caution - Il sera jugé le 26 juillet prochain

17h03: Selon les informations de TMZ, Justin Timberlake aurait grillé un panneau stop et conduit de manière imprudente. Des agents de police présents à proximité, l'ont alors intercepté.

Lors du contrôle routier, les forces de l'ordre lui ont demandé de se soumettre à un éthylotest. Selon plusieurs médias, le chanteur avait les yeux vitreux et l'haleine alcoolisée. Dans un premier temps, la star aurait refusé. Mais il aurait ensuite échoué au test de sobriété, incapable de se tenir sur une jambe et de marcher en ligne droite.

Justin Timberlake a alors été été menotté et arrêté.

Justin Timberlake a été mis en accusation et libéré sans caution le mardi matin. Sa prochaine audience est prévue pour le 26 juillet.

15h52: Le chanteur Justin Timberlake a été arrêté ce lundi pour conduite en état d'ivresse à Sag Harbor, dans l'État de New York, selon plusieurs médias américains. Une information qui est confirmée par le porte-parole de la police locale.

Il comparaîtra au cours de la journée.

Le magazine américain People indique que Justin Timberlake s’est rendu dans un hôtel pour dîner avec des amis lundi soir. La star a ensuite pris la voiture pour retourner à son domicile situé à environ 160 kilomètres de New York, et a été arrêté. 

Une source policière raconte au magazine que le chanteur était encore en garde à vue ce matin. C'est son comportement jugé étrange au volant qui a rapidement interloqué les policiers qui ont arrêté son véhicule sans que personne ne soit blessé. 

Le chanteur doit donner deux concerts à Chicago ce week-end et deux autres à New York la semaine prochaine.

Le Parisien indique que dans l’Etat de New York, la conduite en état d’ivresse peut être sanctionnée d’une peine allant jusqu’à un an d’emprisonnement, 1000 dollars (930 euros) d’amende et au moins six mois de suspension de permis.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions