10/06 17:31

Un détenu de la maison centrale d'Arles dans les Bouches-du-Rhône, qui «bénéficiait d'une permission de sortie encadrée», s'est évadé après avoir voté en ce dimanche d'élections européennes

Un détenu de la maison centrale d'Arles (Bouches-du-Rhône) s'est évadé après avoir voté en ce dimanche d'élections européennes, a indiqué à l'AFP une source pénitentiaire, confirmant une information du quotidien régional La Provence.

Le détenu «bénéficiait d'une permission de sortie encadrée» pour exercer son droit civique, a ajouté la source, qui précise qu'il s'est enfui «en sortant du bureau de vote, au moment de rentrer dans le véhicule» censé le ramener en prison sous escorte.

Aucun détail n'a pour l'instant été communiqué concernant le profil de la personne qui s'est évadée. Une enquête a été ouverte et confiée au parquet de Tarascon (Bouches-du-Rhône), a confirmé une source proche de l'enquête. La prison d'Arles (Bouches-du-Rhône) ouverte en 1991 abrite des condamnés à de longues peines ou présentant des risques.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Koikilencoute
10/juin/2024 - 23h18
bruno.13 a écrit :

On se demande pourquoi les détenus conserve leurs droits civiques !

Justement pour pouvoir s'évader, récidiver et narguer la "justice". Hélas.

Portrait de Koikilencoute
10/juin/2024 - 23h16

Je parie qu'il a voté RN, pour lutter contre l'insécurité...

Portrait de bruno.13
10/juin/2024 - 18h55

On se demande pourquoi les détenus conserve leurs droits civiques !