30/05 10:46

C’est la première grande grève des pharmaciens depuis dix ans: Rideaux baissés aujourd’hui pour alerter sur les pénuries de médicaments ou encore sur les fermetures d’officines - VIDEO

C’est la première grande grève des pharmaciens depuis dix ans: rideaux baissés jeudi pour alerter sur les pénuries de médicaments, les fermetures d’officines, un possible assouplissement de la vente en ligne. Et réclamer une hausse des rémunérations. Ce mouvement rassemble tous les représentants de la profession: syndicats, groupements de pharmaciens, étudiants.

La grève n’est pas une tradition chez les pharmaciens, la dernière d’ampleur remonte à dix ans. Les syndicats prévoient que quelque 90% des pharmacies baisseront le rideau, voire 100% dans plusieurs villes en province, comme Ajaccio, Nice, Avignon, Mâcon ou Roanne.

Dans de nombreux lieux, seules resteront ouvertes les officines réquisitionnées par la préfecture pour assurer la permanence pharmaceutique obligatoire. Beaucoup de pharmacies ont prévenu leur clientèle par mail, écrans ou affiches collées dans les vitrines. « L’inquiétude principale, c’est la disparition des pharmacies », fragilisées économiquement à la campagne et parfois en ville, indique à l’AFP Philippe Besset, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF).

Selon la profession, la France a perdu près de 2.000 officines en dix ans (pour 20.000 officines sur le territoire actuellement). Les syndicats réclament aussi une revalorisation de leur rémunération dès 2025, faisant valoir l’inflation qui pèse sur les charges. Les dernières propositions de l’Assurance maladie dans le cadre des négociations conventionnelles entamées fin 2023 sont jugées « insuffisantes ».

Les représentants seront convoqués le 5 juin pour une « réunion conclusive » avec l’Assurance maladie, selon M. Besset. Des manifestations sont prévues jeudi « un peu partout en province, notamment dans les villes universitaires » avec des « points de ralliement devant la préfecture, l’Agence régionale de santé (ARS) ou la CPAM », indique Jérôme Koenig, directeur général de l’Union de syndicats de pharmaciens d’officine (Uspo).

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de PhilRAI
31/mai/2024 - 10h35
Térisa a écrit :

Et combien de ses médicaments sont des contre façon ou ne répondent pas aux normes de L'UE?.

 

Pas de contre façon, il suffit de s'approvisionner dans le réseau pharmaceutique normal dans ces pays. Les médicaments asiatiques sont très bien adaptés aux normes de l'UE. Mais de toute façon ce n'est pas parce que c'est conforme aux normes de l'UE que les médicaments sont sans danger, on l'a largement constaté chez nous.

Portrait de Térisa
30/mai/2024 - 16h03
PhilRAI a écrit :

Pas du tout ! vous allez en Asie vous pouvez acheter autant de médicaments que vous voulez, vous ne pourrez pas les importer, ils seront bloqués à l'entrée de l'UE, c'est tout,  peu importe les fournisseurs.

Et combien de ses médicaments sont des contre façon ou ne répondent pas aux normes de L'UE?.

 

Portrait de PhilRAI
30/mai/2024 - 14h31
Térisa a écrit :

Non c'est le prix du médicament en France qui est en cause. Pour les fournisseurs, la France n'est pas prioritaire, ils préfèrent fournir en 1er les pays ou ils vendent le plus chère.

Pas du tout ! vous allez en Asie vous pouvez acheter autant de médicaments que vous voulez, vous ne pourrez pas les importer, ils seront bloqués à l'entrée de l'UE, c'est tout,  peu importe les fournisseurs.

Portrait de Térisa
30/mai/2024 - 13h52
PhilRAI a écrit :

Cette pénurie de médicaments est organisée par le blocage des importations. En Asie il n'y a pas de pénurie, ils sont prêts à nous en envoyer autant qu'on veut.

Non c'est le prix du médicament en France qui est en cause. Pour les fournisseurs, la France n'est pas prioritaire, ils préfèrent fournir en 1er les pays ou ils vendent le plus chère.

Portrait de Cotorep....
30/mai/2024 - 13h39
PhilRAI a écrit :

Cette pénurie de médicaments est organisée par le blocage des importations. En Asie il n'y a pas de pénurie, ils sont prêts à nous en envoyer autant qu'on veut.

J'allais le dire!

Portrait de PhilRAI
30/mai/2024 - 12h53

Cette pénurie de médicaments est organisée par le blocage des importations. En Asie il n'y a pas de pénurie, ils sont prêts à nous en envoyer autant qu'on veut.