29/05 15:41

Maire d’Agde piégé par une voyante: Trois nouvelles personnes ont été mises en examen, dont la fille de la médium, indique le procureur de la République de Béziers

Trois nouvelles personnes ont été mises en examen dans l'affaire dite du maire d'Agde (Hérault) et de la «voyante», un promoteur immobilier et deux proches de la médium à l'origine de cette affaire rocambolesque, dont sa fille, a annoncé le parquet mardi.

Le promoteur immobilier, 63 ans, a été mis en examen pour «abus de biens sociaux et abus de confiance au préjudice de ses sociétés et pour corruption active auprès du maire d'Agde», détaille le communiqué du procureur de la République de Béziers, Raphaël Balland.

L'homme d'affaires, placé sous contrôle judiciaire, aurait financé avec ses sociétés «la cuisine équipée de la voyante, une partie du buffet de son mariage et des billets d'avion pour Paris, le tout pour 17.000 euros», a précisé le communiqué du magistrat.

De leur côté, la fille de la voyante, âgée de 20 ans, et un ami «très proche» de cette dernière, âgé de 42 ans, ont également été mis en examen, pour recels de prises illégales d'intérêts, pour avoir été employés pendant plusieurs mois par la mairie d'Agde, respectivement en contrat d'apprentissage et en tant que «responsable de la barrière de péage du village naturiste» de la commune. Ils ont tous deux été placés sous contrôle judiciaire.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Beguin
29/mai/2024 - 17h33

Qu'est ce que c'est que cette salade !

Portrait de remi2
29/mai/2024 - 16h07

Jamais vous précisez "reprise dépêche AFP" ?

C'est pour tant obligatoire pour les droits de copie...