26/05 17:30

Israël : Pour la première fois depuis 4 mois, Tel Aviv a été visée par une salve de roquettes : Plusieurs explosions ont été entendues en ville - Vidéo

17h29; L’armée israélienne a déclaré qu’au moins huit roquettes avaient été tirées de Rafah, à l’extrême sud de la bande de Gaza, vers le centre du pays. L’armée a affirmé que « certaines des roquettes [avaient] été interceptées ». Dans un message publié sur Telegram, la branche armée du Hamas a revendiqué l’attaque. « Nous avons bombardé Tel-Aviv avec un important barrage de roquettes en réponse aux massacres sionistes contre les civils », ont écrit les Brigades Ezzedine Al-Qassam dans un message mis en ligne quelques minutes après que des sirènes d’alerte ont retenti dans le centre d’Israël.

16h11: Pour la première fois depuis 4 mois, Tel Aviv a été visée par une salve de roquettes où plusieurs explosions ont été entendues. Les sirènes d’alerte ont retenti ce dimanche  dans le centre d’Israël leur intimant l’ordre de se mettre à l’abri des tirs de roquette lancés depuis la bande de Gaza :

"Nous avons bombardé Tel-Aviv avec un important barrage de roquettes en réponse aux massacres sionistes contre les civils », ont écrit les brigades Ezzedine al-Qassam, branche armée du Hamas dans un communiqué. Selon l’armée israélienne, au moins huit roquettes ont été tirées depuis Rafah.

Des journalistes de l’AFP ont constaté au moins trois explosions dans le centre du pays. Plusieurs roquettes ont été interceptées par les systèmes de défense israéliens, selon les rapports de Tsahal, cités par les médias israéliens.

Sur X, le compte de l’ambassade de France en Israël appelle ses ressortissants à la prudence après cette attaque.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de COLIN33
26/mai/2024 - 20h53 - depuis l'application mobile

tout ça n'est pas près de finir

Portrait de Archimedes
26/mai/2024 - 18h37

Les nazislamistes et les suprémacistes arabes ne foutront pas la paix à l'occident. Ils VEULENT dominer ou mourir.

C'est eux ou nous.