23/05 16:06

Accusé de harcèlement et d'agressions sexuelles par plusieurs femmes, le comédien Edouard Baer présente ses excuses : " Je suis profondément désolé. Je n’ai jamais cherché à les heurter intentionnellement"

Les deux médias Mediapart et Cheek publient une enquête visant Edouard Baer, et dans laquelle l'acteur est accusé de harcèlement et d'agressions sexuelles par plusieurs femmes. Si aucune plainte n'a été déposée jusqu'à maintenant, six personnes dénoncent des faits qui se seraient produits entre 2013 et 2021, principalement dans des contextes professionnels, lorsqu'il travaillait à France Inter et à Radio Nova.

Contacté, l’acteur se dit très étonné : "C’est avec stupeur et une grande tristesse que je découvre les témoignages que vous me rapportez."

Et de présenter ses excuses: "Je ne me reconnais pas dans les mots ou les gestes qui me sont attribués, mais je ne peux qu’exprimer mes regrets que mon comportement ait mis mal à l’aise ou blessé ces femmes. Je n’ai pas eu l’intelligence de le percevoir. J’en suis profondément désolé. Je n’ai jamais cherché à les heurter intentionnellement. Je leur présente toutes mes excuses."

Parmi les témoignages rapportés, il y a celui d'une hôtesse d'accueil de Radio Nova qui raconte comment, en novembre 2016, l'acteur l'a abordée: "Camille , on pourrait rester juste à la regarder", aurait-il déclaré à plusieurs reprises. "C'étaient des comportements étranges. Une fois, je me suis retournée pour lui demander si tout allait bien, il s'est approché près de moi, a pris ma tête dans ses mains et m'a fait un baiser sur le front", indique-t-elle.

Et d'évoque le jour où l'acteur, qui présentait la matinale, lui avait proposé de réciter un poème à l'antenne: "Au moment de la coupure pub, avant mon passage, Edouard s'approche de moi, il prend mon bras et il me mord". 

Un autre salarié de Nova indique aux deux médias au sujet de cette scène: "J'ai appris qu'il l'avait mordue, comme ça, pour s'amuser. Ce n'était pas un sujet pour les gens autour qui avaient assisté à la scène, c'était banal : 'C'est Edouard, il déconne'. Il est brillant, donc on lui passe tout'".

Une autre jeune femme, qui était en stage en mai 2018 sur la station, évoque quant à elle des questions personnelles que lui aurait posé le comédien, seule dans un bureau, comme son "type d'hommes" : "Et puis il me demande si la différence d'âge me dérange car lui a 51 ans". Elle affirme alors qu'il l'a "embrassée dans le cou", avant de s'excuser. quelques minute plus tard. "Je ne savais plus où me mettre, j'étais choquée, crispée et j'ai eu des sueurs froides", confie-t-elle.

Un autre témoignage est rapporté, celui d'une auditrice de France Inter qui, en février 2019, était venue assister à l'enregistrement de son émission du dimanche soir.

Le comédien l'aurait invité à sa table avant de lui mettre "des mains sur la cuisse". "Mais je vois ça comme un geste paternaliste", confie-t-elle dans un premier temps. Avant d'affirmer qu'un mois plus tard, elle était revenue assister à l'émission, et aurait croisé le comédien près des toilettes. Après avoir échangé quelques mots, il aurait "essayé de (l)'embrasser dans le cou et sur la bouche". "Je le repousse", affirme la jeune femme. Edouard Baer aurait alors lancé: "Non, je ne suis pas un porc, je suis un vieux satyre".

Une autre femme qui travaillait en tant que chargée de production au Théâtre Liberté, évoque quant à elle des faits qui se seraient produits en 2013. Elle raconte avoir été avec Edouard Baer dans sa loge , alors quil était "soûl". L'acteur lui aurait alors touché "les seins à plusieurs reprises avec sa main". Et lui aurait lancé : "A part avoir des beaux yeux, tu sais parler?". 

Lors d'un dîner avec la troupe après le spectacle, il aurait également "posé sa main sur ses fesses", rapporte-t-elle.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Talya
24/mai/2024 - 07h50

Même lui ? Certains hommes vieillissent mal. Edouard Baer se définit comme un "vieux satyre", un homme immoral et coquin. Il semble avoir des problèmes avec l'alcool et son logiciel d'approche avec les femmes (attouchements, etc.) est périmé à l'époque d'aujourd'hui. Cela ne le rend ni séduisant, ni brillant. Il est clair que la situation est de plus en plus complexe pour les hommes (de sa génération) et pour les femmes d'aujourd'hui qui ne se laissent plus approcher de façon "soumise". La distance se crée de plus en plus entre les hommes et les femmes.

Portrait de Constrictor
24/mai/2024 - 02h21
YVESM a écrit :

Ce n’est pas de sa faute, il est tombé dans la marmite, quand il était tout petit (Radio Nova, les bains, Canal plus,….).

Tu sous-entends quoi par ce commentaire, dis-le donc clairement, tous ceux qui interviennent sur ces antennes seraient donc, selon toi, des violeurs.

Vous êtes irrécupérables tant votre connerie n'est même plus mesurable.

Portrait de YVESM
23/mai/2024 - 21h00

Ce n’est pas de sa faute, il est tombé dans la marmite, quand il était tout petit (Radio Nova, les bains, Canal plus,….).

Portrait de Harriet
23/mai/2024 - 17h44
Soso1234 a écrit :

J'espère que tu le prendras également à la légère quand quelqu'un tripotera les seins  de ta fille ou mordra le bras de ta maman 

Je vous rejoins quant au fait que ces comportements ne doivent plus exister , a fortiori dans le milieu professionnel ...

Un(e) salarié(e) , un(e) collègue n'ont pas à subir les lubies et/ou attouchements sans qu'ils soient consentis !

PS: ça n'est pas parce qu'il n'y a pas harcèlement ou pire ...viol , qu'il faut minimiser ces agressions qui doivent , cependant , être sanctionnées de façon proportionnée ... 

Portrait de Lotus14
23/mai/2024 - 17h41

J'ai connu ça à l'endroit ou je travaillais , c'était comme ça !! les mecs se croyaient irrésistibles ça commençait par des  mains baladeuses des bisous c'était à nous à se défendre soit par une bousculade une gifle ou une engueulade et ils arrêtaient : ça se réglait comme ça 

Portrait de maudav
23/mai/2024 - 17h32

Y a rien de bien à la télé ce soir, du coup je vais verser quelques larmes sur son sort...

Portrait de Orwell2024
23/mai/2024 - 17h18

Même si les accusations semblent bidons et ridicules ,je suis content que ce bobo Parisianiste de l'ultra gauche caviar soit rattraper par la perversités de ses ami.e.s Woke !

Portrait de Frederico
23/mai/2024 - 16h47

Il est clair que la situation va devenir de plus en plus complexe pour les hommes. Il pourrait bientôt paraître plus facile de s'identifier à la communauté LGBTQA+. Mais en même temps, cela impacte le monde des médias, des artistes et du show-business, toujours prompt à donner des leçons morales depuis des années

Portrait de Soso1234
23/mai/2024 - 16h33
tomy a écrit :

"Camille , on pourrait rester juste à la regarder",

Une fois, je me suis retournée pour lui demander si tout allait bien, il s'est approché près de moi, a pris ma tête dans ses mains et m'a fait un baiser sur le front".

-------------------------------------------------------------------------

ouah la vache, cela mérite la peine de mort !

le problème avec cette société de chouineuses, c'est maintenant quand tu fais un compliment à une femme, il va falloir le faire sous le contrôle d'un avocat. 

 quand tu as vingt ans et que tu fais de la Télé, les femmes veulent coucher avec toi, quand tu en as cinquante, t'es plus qu'une vieille merde qu'il faut lyncher !

 

 

 

J'espère que tu le prendras également à la légère quand quelqu'un tripotera les seins  de ta fille ou mordra le bras de ta maman 

Portrait de Amandecroquante
23/mai/2024 - 16h31

Vivement qu’on donne la clé du pouvoir à l’intelligence artificielle car le monde de robot vers lequel on file tout droit n’est pas mieux.

si faire un compliment, une remarque… a une personne, qui ne le prends pas bien c’est obligatoirement un lynchage médiatique autant arrêter de parler ou interagir avec les gens 

Portrait de San Antonio
tomy a écrit :

"Camille , on pourrait rester juste à la regarder",

Une fois, je me suis retournée pour lui demander si tout allait bien, il s'est approché près de moi, a pris ma tête dans ses mains et m'a fait un baiser sur le front".

-------------------------------------------------------------------------

ouah la vache, cela mérite la peine de mort !

le problème avec cette société de chouineuses, c'est maintenant quand tu fais un compliment à une femme, il va falloir le faire sous le contrôle d'un avocat. 

 quand tu as vingt ans et que tu fais de la Télé, les femmes veulent coucher avec toi, quand tu en as cinquante, t'es plus qu'une vieille merde qu'il faut lyncher !

 

 

 

@tomy
Personne ne dit qu’il mérite la peine de mort !
En revanche si des gens connus se servent de leur célébrité influente pour exagérer… ça mérite quand même que la justice s’y penche

Portrait de tomy
23/mai/2024 - 16h21

"Camille , on pourrait rester juste à la regarder",

Une fois, je me suis retournée pour lui demander si tout allait bien, il s'est approché près de moi, a pris ma tête dans ses mains et m'a fait un baiser sur le front".

-------------------------------------------------------------------------

ouah la vache, cela mérite la peine de mort !

le problème avec cette société de chouineuses, c'est maintenant quand tu fais un compliment à une femme, il va falloir le faire sous le contrôle d'un avocat. 

 quand tu as vingt ans et que tu fais de la Télé, les femmes veulent coucher avec toi, quand tu en as cinquante, t'es plus qu'une vieille merde qu'il faut lyncher !