21/05 11:31

La SNCF confirme un trafic fortement perturbé aujourd'hui pour les RER et les trains de banlieue parisienne, en raison d’une grève pour une revalorisation de la prime des cheminots

11h29: La pagaille dans les transports franciliens en raison d’une grève des cheminots de la SNCF pour leurs primes JO a provoqué mardi la colère de la droite et de l’extrême droite, dont plusieurs personnalités politiques ont dénoncé un « chantage » exercé par les syndicats.

« C’est insupportable qu’un certain nombre de privilégiés puissent prendre la France en otage très, très régulièrement », a attaqué le patron des sénateurs LR, Bruno Retailleau, invité de Sud Radio.« Le droit de grève est constitutionnel mais de même que le droit à avoir une continuité des services publics », a-t-il ajouté.

La tête de liste de Reconquête pour les élections européennes, Marion Maréchal, a elle appelé à « durcir les conditions du droit de grève ».

« A minima, il faut interdire le droit de grève au moment des vacances scolaires et des jours fériés dans la fonction publique », a-t-elle poursuivi, relançant un débat initié par les sénateurs centristes et de droite, qui ont adopté une proposition de loi allant dans ce sens début avril.

Mardi, la grève touche très durement la plupart des RER ainsi que tous les trains de banlieue. Sur certaines lignes, comme le RER D, les trains ne circulent qu’aux heures de pointe et au rythme d’un train sur cinq. Seul le RER A, exploité par le RATP, est à peu près épargné (hormis sur une branche desservant Poissy, exploitée par la SNCF).

D’après le secrétaire fédéral de SUD-Rail Fabien Villedieu, « 95% des conducteurs sont en grève sur les lignes D (RER) et R (Transilien) » avec « 67% des contrôleurs ».

Vers 9H00, on a compté 480 kilomètres de bouchons en Ile-de-France, un cumul exceptionnel selon les sites de la direction des routes de la région Sytadin.

06h17: La SNCF a confirmé un «trafic fortement perturbé»  concernant la circulation des RER et trains de banlieue parisienne, en raison d’un mouvement de grève pour une revalorisation de la prime des cheminots franciliens, prévue pour les Jeux olympiques.

Les lignes les plus touchées seront le RER D et la ligne R du Transilien, avec seulement un train sur cinq et uniquement aux heures de pointe (de 6h30 à 9h30 et de 16h00 à 20h00). On comptera seulement deux trains sur cinq sur le RER E, qui ne roulera pas entre 10h00 et 17h00 et ne desservira pas de nombreuses gares.

RER A : 1 train sur 2 pour les branches Cergy Poissy.

RER B : 1 train sur 2 sur la partie nord de la ligne et 2 trains sur 3 sur sa partie sud. Interconnexion maintenue, pas de changement de train à Gare du Nord.

Ligne P : Branche La Ferté Milon et Crécy La Chapelle en bus de substitution

RER C : 2 trains sur 5 en heure de pointe. De 6h à 10 h et de 16h à 20h, selon les branches : 1 train toutes les 15 mn à 30 m n. De 10h à 16h entre Paris Austerlitz et Brétigny sur Orge : 1 train par heure. Les trains sont au départ de la gare de Paris Austerlitz Grandes lignes. Aucun train entre Paris Austerlitz et Invalides, entre Choisy le Roi et Massy Palaiseau, entre Ermont Eaubonne et Pontoise. Pas de desserte des gares de Avenue du Président Kennedy, Boulainvilliers, Versailles RG, Porchefontaine, Dourdan la Forêt.

Ligne V : 1 train à l’heure en heure de pointe entre Versailles Chantiers et Massy Palaiseau.

RER D : 1 train sur 5 uniquement en heure de pointe (entre 6h30 et 9h30 et entre 16h et 20h). Interconnexion suspendue entre Gare de Lyon et Châtelet les Halles. Aucun train entre Goussainville et Creil, entre Melun et Corbeil et entre Corbeil et Juvisy via Ris Orangis.

Ligne R : 1 train sur 5 uniquement en heure de pointe (entre 6h et 8h et entre 17h et 20h). 

RER E : 2 trains sur 5 en heure de pointe. Aucun train entre 10h et 17h. Aucun train entre Haussmann Saint Lazare et Nanterre la Folie. Pas de desserte des gares de Rosny Bois Perrier, Rosny sous Bois, Nogent le Perreux, Les Boullereaux Champigny.

T4 : 1 tram toutes les 15 mn entre Aulnay Sous Bois et Bondy Aucune circulation entre Gargan et Hôpital de Montfermeil

T11 : 1 tram toutes les 20 mn

T12 et T13 : trafic normal

La circulation des métros, assurée par la RATP, ne devrait pas être perturbée.

 

 

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Blondissime
21/mai/2024 - 11h46

Quelle plaie ces cheminots ! 

Portrait de sandra666
20/mai/2024 - 23h57

Brigitte Macron est un FAKE !!!!

Les preuves vont tomber, ça va faire mal.

C'est un Gérard.

C'est un Raoul.

Portrait de sandra666
20/mai/2024 - 23h42

Pendant ce temps , Macron , se fait donner, dans son donjon.

Il couine comme une truie.

Portrait de bruno.13
20/mai/2024 - 19h06

La SNCF et les cheminots, on est en droit de les détester maintenant. Non seulement ils ont obtenus des mesures honteuses en ce qui concerne les retraites mais en plus, ils veulent encore être payés plus cher en prenant prétexte des JO.  Pourquoi l'Etat (nous et nos impôts) devrait continuer à payer pour ces personnes que l'on doit désormais qualifier de nantis ? Ne serait-il pas temps de passer à la concurrence totale vers le fer ? Sur que la SNCF n'y survivrait pas longtemps vu la médiocrité des services proposés !