18/05 12:49

La célèbre bijouterie Harry Winston, située sur la très chic avenue Montaigne à Paris, a été braquée par des hommes armés vers 11h45 aujourd'hui, selon le site Actu 17

La célèbre bijouterie Harry Winston, située sur la très chic avenue Montaigne à Paris, a été braquée par des hommes armées vers 11h45, selon le site Actu 17 qui révèle l'information. Plusieurs malfaiteurs ont exhibé au moins une arme longue et ont braqué la bijouterie  située au numéro 29 de l'avenue qui regorge de magasins de luxe et qui en temps normal fait l'objet d'une surveillance renforcée des forces de l'ordre. 

Le site Actu 17 précise que les auteurs ont pris la fuite à bord de deux motos, avec de nombreux bijoux. Le butin devra être estimé. S

elon les premiers éléments, une dizaine de vitrines de la bijouterie ont été brisées par les malfaiteurs.

Il n'y aurait aucun blessé. La police est sur place et un périmètre de sécurité a été installé.

La brigade de répression du banditisme (BRB) de la police judiciaire parisienne est chargée des investigations.

En 2015, la cour d'assises de Paris a condamné huit hommes à des peines allant de 9 mois de prison à 15 ans de réclusion criminelle pour le double braquage en 2007 et 2008 de la joaillerie Harry Winston, située avenue Montaigne, à deux pas des Champs-Elysées. Le jury a été au-delà des réquisitions de l'avocat général, qui avait requis mardi des peines de 18 mois à 12 ans de réclusion criminelle.

Six des accusés étaient passibles de 30 ans de prison et deux, récidivistes, de la perpétuité.

Neuf cents bijoux avaient été dérobés les 6 octobre 2007 et 4 décembre 2008, dans la luxueuse bijouterie. Seuls 279 d'entre eux ont été récupérés durant l'enquête. Le préjudice, établi par l'assureur du bijoutier à 78,9 millions d'euros, est l'un des plus importants au monde dans ce type d'affaire.

.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Ocarina
18/mai/2024 - 16h01

Tous les flics sont mobilisés entre Mahomed Amra et la nouvelle calédonie  ; c'est open bar pour les racailles.