22/04 13:12

L’influenceuse Ophenya, suivie par des millions d’abonnés sur les réseaux sociaux, porte plainte contre le député socialiste Arthur Delaporte qui l’a accusée de "dérives sectaires et d’emprise sur sa communauté"

Selon Europe 1, l'influenceuse Ophenya a porté plainte contre le député socialiste Arthur Delaporte suite aux propos qu'il a tenus la semaine dernière à l'Assemblée nationale. Mardi dernier, dans le cadre de l'examen du projet de loi visant à renforcer la lutte contre les dérives sectaires, l'élu a dénoncé de "nombreux" exemples de "pratiques sectaires sur les réseaux sociaux".

"D'autres influenceurs inquiétants ont pu être même parfois invités dans notre Assemblée. Je pense, par exemple, plus récemment au cas d'Ophenya, avec ses 5 millions d'abonnés sur TikTok, dont on me signale régulièrement l'emprise qu'elle peut avoir sur sa communauté très jeunes", a-t-il déclaré.

Et d'ajouter : "Dons de cadeaux sur TikTok, présence compulsive sur les réseaux sociaux de l'influenceuse à des amplitudes horaires très larges, du petit-déjeuner au soir, sentiment d'appartenance exacerbé, comportement de meute envers les fans qui quitteraient la communauté. Bref, un cocktail explosif. Le gouvernement l'a reconnue comme une des vigies dans sa lutte contre le harcèlement scolaire".

L'influenceuse a donc décidé de porté plainte contre Arthur Delaporte, comme le rapporte Europe 1. La jeune femme suivie par 5 millions de personnes sur TikTok invoque des impacts négatifs sur son activité professionnelle.

Nos confrères précisent que la mission interministérielle de vigilance et de lutte contre des dérives sectaires (Miviludes) a reçu plusieurs signalements concernant Ophenya.

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Bigareau
22/avril/2024 - 15h49 - depuis l'application mobile

la secte â cibler en 1er c'est LFI

Portrait de San Antonio
22/avril/2024 - 13h36 - depuis l'application mobile

Influenceuse… à virer de notre vocabulaire ! Ce sont des commerciaux, point barre