18/04 10:41

Grande-Synthe : Deux suspects, âgés de seulement 14 et 15 ans, en garde à vue après la mort de Philippe, 22 ans, retrouvé défiguré à coups de batte de baseball - Vidéo

10h40: Le point sur ce que l'on sait ce matin

Deux mineurs de 14 et 15 ans ont été placés en garde à vue après le décès d’un homme de 22 ans, victime d’une violente agression dans la nuit de lundi à mardi à Grande-Synthe (Nord), a indiqué mercredi le parquet de Dunkerque. Les deux agresseurs présumés ont répondu aux questions des enquêteurs et les investigations se poursuivent pour identifier d’autres suspects, a précisé la procureur de Dunkerque Charlotte Huet à l’AFP.

Les policiers, alertés par les pompiers vers 2H00 du matin mardi, ont découvert le jeune homme gisant sur un parking derrière un supermarché, avec des fractures et des plaies au visage, a indiqué une source policière. Selon un témoin, il a été agressé par trois individus, qui lui auraient dérobé son téléphone portable avant de prendre la fuite, rapporte cette source.

Hospitalisé en réanimation, « il est décédé (mardi) soir des suites de ses blessures », a précisé la procureure dans un communiqué. Une enquête a été ouverte pour meurtre en bande organisée et confiée à la police judiciaire.

09h53: Une marche blanche est prévue vendredi en l’honneur de la victime, Philippe, qui avait travaillé ponctuellement dans des centres sociaux de la ville, a indiqué son frère à une correspondante de l’AFP. « Il rentrait de chez un ami, à 100 mètres de la maison », a-t-il affirmé, déplorant la « barbarie » de cette agression.

09h45: Le maire Martial Beyaert (PS) a appelé sur Facebook à « ne pas céder » à « la peur ni à l’esprit de vengeance » après la publication sur les réseaux sociaux de photos présentées comme celles des agresseurs, accompagnées de commentaires menaçants.

09h31: Deux mineurs sont devant les enquêteurs dans le Nord après l'agression mortelle à Grande-Synthe dans la nuit de lundi à mardi. Après un ado de 14 ans, c'est un garçon de 15 ans qui a été interpellé hier. Ils sont soupçonnés d'avoir participé au passage à tabac de Philippe, la victime de 22 ans, dans la nuit du 15 au 16 avril. Philippe a été retrouvé totalement inanimé, la bouche, les paupières, le nez maculé de sang. Pour lui voler son téléphone, les trois agresseurs lui ont enlevé ses chaussures, son pantalon, avant de prendre la fuite.

06h47 : Que sait-on sur la mort de Philippe ? Après l’agression mortelle d’un jeune homme à Grande-Synthe (Nord), un second mineur âgé de 15 ans a été placé en garde à vue, a annoncé hier soir le parquet de Dunkerque. Plus tôt dans la journée, un autre mineur, âgé cette fois-ci de 14 ans, avait été placé en garde à vue. Cette dernière a été prolongée.

Philippe, un jeune travailleur social âgé de 22 ans, a été violemment agressé par plusieurs individus dans la nuit de lundi à mardi non loin de la mairie de Grande-Synthe. « Littéralement défiguré », selon La Voix du Nord , il a été transporté à l’hôpital dans le coma, après avoir reçu de multiples coups au visage, provoquant plusieurs fractures et un traumatisme crânien.

Hospitalisé en réanimation, « il est décédé mardi soir des suites de ses blessures », a annoncé la procureure de Dunkerque, Charlotte Huet, dans un communiqué. « Les investigations se poursuivent activement afin d’identifier tous les mis en cause et d’éclaircir les circonstances », indiquait en outre le parquet à la mi-journée.

L’enquête, ouverte dans un premier temps pour « tentative d’homicide en bande organisée », a finalement été requalifiée en « meurtre en bande organisée », et confiée à la police judiciaire de Lille. Selon les "La Voix du Nord", la victime aurait pu tomber dans un guet-apens tendu par ses agresseurs, lui donnant rendez-vous le soir dans le centre de la commune.

Selon les médias locaux, le même drame s'est produit samedi soir, où un homme de 39 ans avait été victime d'un guet-apens et était tombé sur un groupe d'individus armés de battes de baseball dans le même quartier, alors qu'il pensait se rendre à un rendez-vous amoureux. La victime avait pu se réfugier dans un commerce à proximité et la police avait été dépêchée sur place.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Capri
21/avril/2024 - 00h58
soly a écrit :

Les parents sont totalement responsables et doivent être poursuivis et punis sévèrement. Il n'est pas normal qu'un ado de 14 ou 15 ans soit dehors en pleine nuit. Ces parents, sont des parents, en général, totalement démissionnaires, ne s'occupent pas de leurs enfants et les laissent trainer depuis leur plus jeune âge. Ensuite, ces mêmes parents, s'étonnent de ne pas pouvoir retenir leurs enfants qui sont arrivés à l'âge ado.

Ils sont totalement à la dérive d’apres le journal local : habitués des tribunaux et des stupéfiants etc. 

Portrait de Capri
21/avril/2024 - 00h57
celec a écrit :

Oui enfin, un gamin dont on s'occupe un minimum à quand même moins de probabilité de mal tourner mais c'est dur de dire non parfois, d'expliquer pourquoi il ne faut pas faire ceci ou cela.... 

Les parents en question sont totalement à la dérive d’après La Voix du Nord

Portrait de Capri
21/avril/2024 - 00h55
Ceez a écrit :

Merci la gauche

Aucun gouvernement de gauche ou de droite n’a été fichu de construire les prisons nécessaires à l’incarceration des Primo-condamnés. On en est là. Pour soi disant la 6eme ou 7eme puissance économique mondiale.

Portrait de Capri
21/avril/2024 - 00h52
Constrictor a écrit :

Certains commentateurs voudraient nous faire croire que c'est à cause l'immigration mais il suffit de se trimbaler dans les rues de certaines villes pour se rendre compte que beaucoup pètent des plombs pour que dalle.

La violence se banalise partout, dans tous les milieux et c'est encore plus visible sur la route tellement leur bagnole leur procure un sentiment d'impunité.

Et pour ce qui est de ce cas, j'en ai vu des bastons à 10 contre 1 mais jamais de mort.

Là, on a clairement franchi un cap dans la violence ordinaire.

Quelles seraient vos propositions ?

Portrait de Constrictor
19/avril/2024 - 01h58

Certains commentateurs voudraient nous faire croire que c'est à cause l'immigration mais il suffit de se trimbaler dans les rues de certaines villes pour se rendre compte que beaucoup pètent des plombs pour que dalle.

La violence se banalise partout, dans tous les milieux et c'est encore plus visible sur la route tellement leur bagnole leur procure un sentiment d'impunité.

Et pour ce qui est de ce cas, j'en ai vu des bastons à 10 contre 1 mais jamais de mort.

Là, on a clairement franchi un cap dans la violence ordinaire.

Portrait de celec
18/avril/2024 - 14h16
Romynette12 a écrit :

Hélas c'est bien plus compliqué que ça... il n'existe pas de manuel garantissant que votre gamin ne va pas déconner. Plein de facteurs entrent en ligne de compte. 

Oui enfin, un gamin dont on s'occupe un minimum à quand même moins de probabilité de mal tourner mais c'est dur de dire non parfois, d'expliquer pourquoi il ne faut pas faire ceci ou cela.... 

Portrait de Tristan96
18/avril/2024 - 14h15
seb2746 a écrit :

"il est également interdit, sous peine d'être condamné à 15.000 euros d'amende, de diffuser le nom ou l'illustration d'un mineur délinquant, pendant un procès ou à l'issue d'un jugement"

La loi l'interdit, vous voulez qu'on ne respecte pas les lois en plus ?

PARCE QUE BAPTISTE ET JEAN MARC * (Les noms ont été changés pour raison de vivre ensemble )   RESPECTENT LA LOI PEUT-ÊTRE  ????

P'tain on marche complètement sur la tête dans ce pays de bisounours.

AUCUNE COMPASSION pour toutes ces racailles qui pourrissent la vie des honnêtes gens !!!!

Va-t-on avoir des émeutes pour venger la mort de ce pauvre garçon ?

Portrait de Amandecroquante
18/avril/2024 - 14h10
Romynette12 a écrit :

Hélas c'est bien plus compliqué que ça... il n'existe pas de manuel garantissant que votre gamin ne va pas déconner. Plein de facteurs entrent en ligne de compte. 

C’est effectivement compliqué MAIS la définition d’un mineur est simple. Ils est irresponsable pénalement : donc qui est responsable ?

Portrait de seb2746
18/avril/2024 - 13h36
Greenday2013 a écrit :

Peut-on avoir les prénoms des 2 suspects ?

"il est également interdit, sous peine d'être condamné à 15.000 euros d'amende, de diffuser le nom ou l'illustration d'un mineur délinquant, pendant un procès ou à l'issue d'un jugement"

La loi l'interdit, vous voulez qu'on ne respecte pas les lois en plus ?

Portrait de Romynette12
18/avril/2024 - 13h28
soly a écrit :

Les parents sont totalement responsables et doivent être poursuivis et punis sévèrement. Il n'est pas normal qu'un ado de 14 ou 15 ans soit dehors en pleine nuit. Ces parents, sont des parents, en général, totalement démissionnaires, ne s'occupent pas de leurs enfants et les laissent trainer depuis leur plus jeune âge. Ensuite, ces mêmes parents, s'étonnent de ne pas pouvoir retenir leurs enfants qui sont arrivés à l'âge ado.

Hélas c'est bien plus compliqué que ça... il n'existe pas de manuel garantissant que votre gamin ne va pas déconner. Plein de facteurs entrent en ligne de compte. 

Portrait de Koikilencoute
18/avril/2024 - 13h09
San Antonio a écrit :

@Greenday2013
Baptiste et Jean-Marc ?

Tu as oublié l'astérisque :  * Les prénoms ont été changés (pour cause de "vivre ensemble")

Portrait de San Antonio
18/avril/2024 - 13h07 - depuis l'application mobile
Greenday2013 a écrit :

Peut-on avoir les prénoms des 2 suspects ?

@Greenday2013
Baptiste et Jean-Marc ?

Portrait de San Antonio
18/avril/2024 - 13h05 - depuis l'application mobile
soly a écrit :

Les parents sont totalement responsables et doivent être poursuivis et punis sévèrement. Il n'est pas normal qu'un ado de 14 ou 15 ans soit dehors en pleine nuit. Ces parents, sont des parents, en général, totalement démissionnaires, ne s'occupent pas de leurs enfants et les laissent trainer depuis leur plus jeune âge. Ensuite, ces mêmes parents, s'étonnent de ne pas pouvoir retenir leurs enfants qui sont arrivés à l'âge ado.

@soly
Exactement

Portrait de Greenday2013
18/avril/2024 - 12h38

Peut-on avoir les prénoms des 2 suspects ?

Portrait de soly
18/avril/2024 - 11h54

Les parents sont totalement responsables et doivent être poursuivis et punis sévèrement. Il n'est pas normal qu'un ado de 14 ou 15 ans soit dehors en pleine nuit. Ces parents, sont des parents, en général, totalement démissionnaires, ne s'occupent pas de leurs enfants et les laissent trainer depuis leur plus jeune âge. Ensuite, ces mêmes parents, s'étonnent de ne pas pouvoir retenir leurs enfants qui sont arrivés à l'âge ado.

Portrait de EDEN12
18/avril/2024 - 11h40

Mais qui peut faire ça ?? a part des sauvages ?? mais dans quel pays sommes nous ? 

et peut on en savoir un peu plus sur ces assassins ? ou du pas de vague encore ...

Portrait de steph007
18/avril/2024 - 11h27

Malheureusement ces sales petites ordures seront libres comme l'air dans peu de temps et prêts à recommencer. Le jour où ça tombera sur un proche d'un élu alors, seulement, les choses changeront.

Portrait de djelloul
18/avril/2024 - 11h20

Alors mrs les deputés, vous changé qd cette loi sur les mineurs..Le jour ou votre femme, enfant sera pris a partie...Attention ca  peut arriver plus vite que vous ne le pensez

Portrait de mbagnick
18/avril/2024 - 10h06

Faites-vous massacrer et taisez-vous! Vous faites le jeu de l'extrême droite!

Portrait de San Antonio
18/avril/2024 - 08h19 - depuis l'application mobile

Effrayant… ces barbares méritent perpétuité, la vraie

Portrait de freemoto
18/avril/2024 - 08h00

Des barbares, des sauvages, il est urgent de mettre à jour les lois

Portrait de Etienne44
18/avril/2024 - 07h54 - depuis l'application mobile

Il faut que les mineurs soient jugés comme des majeurs. Marre d'entendre de tels faits divers et de voir que rien ne sera fait à cause de leur âge.

Portrait de Justemonavis
18/avril/2024 - 07h53

 A ce niveau de barbarie, rien ne fera changer d'avis sur le fait que ces 3 jeunes méritent la peine et rien d'autre. Ce ne sont pas des humains et méritent d'être considérés comme des animaux dangereux.

Portrait de Amandecroquante
18/avril/2024 - 07h47

Vivement la réouverture et l’agrandissement de Cayenne !

Portrait de GuyHawke
18/avril/2024 - 07h38

Que faisaient des jeunes de 14 et 15 ans, dehors à cette heure là ?Les policiers, alertés par les pompiers vers 2 heures du matin.La responsabilité des parents devrait être prise en compte.

Portrait de KERCLAUDE
18/avril/2024 - 07h33

La justice doit être exemplaire....mais on peut s'attendre à trouver des excuses pour les auteurs.