11/04 07:31

La cour d'appel de Paris a annulé la mise en examen de Margaux Lahaye, fille du chanteur Jean-Luc Lahaye, pour subornation de témoins et complicité de viol de mineurs

La cour d'appel de Paris a annulé la mise en examen de Margaux Lahaye, fille du chanteur Jean-Luc Lahaye mis en cause pour viol et agression sexuelle sur deux mineures, a-t-on appris mercredi de source judiciaire. Margaux Lahaye, née en 1984, avait été mise en examen en janvier 2022 pour subornation de témoins et complicité de viol de mineurs dans cette information judiciaire ouverte en novembre 2021.

Elle était soupçonnée notamment d'avoir fait pression sur les plaignantes pour qu'elles se taisent. Son avocat, Me David Koubbi, avait saisi la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Paris pour faire annuler ces poursuites, ce qu'il a obtenu. Le parquet général avait de son côté requis l'abandon des poursuites, selon la source judiciaire.

«La chambre de l'instruction remet ce dossier dans un ordre cohérent en reconnaissant que rien ne peut être reproché à Margaux Lahaye», a réagi son avocat auprès de l'AFP. «C'est évidemment une très bonne décision, une très bonne nouvelle. Elle n'a jamais rien eu à voir dans cette affaire», a ajouté Me Koubbi.

Jean-Luc Lahaye, vedette des années 1980 et âgé actuellement de 71 ans, a été mis en examen le 5 novembre 2021 à Paris notamment pour «viol et agression sexuelle de mineurs de plus de 15 ans». Deux jeunes femmes, nées en 1998 et 2000, l'accusent de violences sexuelles quand elles étaient mineures.

Les faits allégués, qu'il conteste, auraient débuté en 2013.

La chambre de l'instruction, saisie par les avocats du chanteur de plusieurs requêtes en nullité sur la procédure, a notamment annulé une expertise réalisée sur l'emprise qu'auraient pu subir les deux jeunes filles de sa part.

Cette «expertise spécifique sur les interactions sociales et comportementales» a été annulée «pour vice de forme», le serment prêté par les experts n'étant pas conforme, a précisé la source judiciaire.

La cour d'appel a en revanche confirmé la garde à vue de Jean-Luc Lahaye - celui-ci demandait son annulation -, a-t-on ajouté. La défense de Jean-Luc Lahaye n'a pas souhaité s'exprimer.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions