10/04 07:46

Médaillé de bronze aux JO 2016 à Rio et champion d’Europe du 110m haies la même année, le Français Dimitri Bascou a été contrôlé positif aux stéroïdes

Médaillé de bronze aux JO 2016 à Rio et champion d’Europe du 110m haies la même année, le Français Dimitri Bascou a été contrôlé positif aux stéroïdes en janvier dernier. 

Médaillé de bronze aux JO 2016 à Rio et champion d’Europe du 110m haies la même année, il s’est vu notifier son contrôle positif, vendredi dernier, par l’Agence française de lutte contre le dopage (AFLD). Le contrôle a été effectué le 28 janvier dernier lors du Meeting de Val-de-Reuil (Eure). «Je suis stupéfait.

En plus de 15 ans de carrière, je n’ai aucun faux-pas. Je suis toujours très vigilant. J’ai toujours respecté les règles antidopage», a-t-il affirmé à France Info.

Un complément alimentaire serait à l’origine de son contrôle positif. «Pourtant, je fais très attention avec les marques avec qui je travaille depuis des années. Je n’ai récemment pris aucun nouveau produit par rapport à d’habitude», a ajouté Dimitri Bascou, qui doit rencontrer l’AFLD la semaine prochaine.

Alors qu’il n’était pas parvenu à se qualifier pour les JO 2021 à Tokyo, l’athlète tricolore avait mis un terme à sa carrière avant de revenir sur sa décision en 2022 dans l’espoir de participer aux JO 2024, dans un peu plus de trois mois à Paris.

Mi-février, il avait terminé à la 3e place du 60m haies des Championnats de France d’Athlétisme en salle à Miramas, derrière Wilhem Belocian et Just Kwaou-Mathey, avec un temps (7’’65) insuffisant pour se qualifier Championnats du monde en salle organisés début mars à Glasgow (Ecosse).

Ailleurs sur le web

Vos réactions