09/04 07:16

Le gouvernement dévoilera à la fin du mois sa réforme des titres-restaurant, qui, outre la dématérialisation prévue en 2026, devrait aborder la question des achats en supermarché

Le gouvernement dévoilera d'ici à la fin du mois sa réforme des titres-restaurant, qui, outre la dématérialisation prévue en 2026, devrait aussi aborder la question des achats en supermarché, selon les services d'Olivia Grégoire, ministre déléguée chargée de la Consommation.

La ministre recevra mercredi les organisations syndicales du secteur puis la semaine d'après, jeudi 18, la commission nationale des titres-restaurant (CNTR), l'organisme paritaire qui supervise ce moyen de paiement utilisé par 5,4 millions de salariés en France.

Parmi les points qui seront discutés: l'utilisation du titre-restaurant pour faire ses courses alimentaires, prolongée en urgence pour un an en fin d'année dernière, la question des dons aux sans-abris avec la fin prévue du papier ou encore l'utilisation du titre-restaurant par les proches, détaille-t-on à Bercy.

Selon un sondage Viavoice commandé par la CNTR en mars, les salariés dépensent en priorité leurs titre-restaurant dans les supermarchés (36%) puis dans les restaurants (34%) et dans les commerces alimentaires (24%).

Autre enseignement: depuis 2019, les trois-quarts des actifs (75%) ont constaté des changements dans leurs habitudes alimentaires avec plus de fait maison et davantage de repas pris sur leurs lieux de travail.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions