14/03 07:46

Les révélations de Vincent Bolloré sur son arrivée à Canal+: "Il y avait 460 millions de perte, mais le champagne coulait à flot, les dirigeants allaient de festival en festival. J'ai mis fin à tout ça !" - Vidéo

Rare dans sa parole, Vincent Bolloré, qui contrôle le groupe Canal+, était devant la commission d'enquête de l'Assemblée. Durant plus de deux heures d'audition sous serment, le milliardaire de 71 ans a débuté ex expliquant qu'il était né "dans une famille catholique, bretonne, riche et célèbre", et devenu profondément "démocrate-chrétien".

Malgré ses "convictions", celui qui n'a plus de fonction exécutive au sein de Vivendi, propriétaire du groupe Canal+, a confirmé ne pas intervenir sur les contenus des chaînes : "Tout ça, c'est des tartes à la crème", a-t-il lancé. "Je n'ai aucun projet idéologique, je suis tout doux et débonnaire, pas du tout un Attila".

Et Vincent Bolloré est également revenu sur son arrivée à Canal et a décrit l'ambiance qui était celle à l'époque de la chaîne cryptée : 

"Sur le période canal c'était compliqué car nous n'avions que 10 ou 12% du Capital de Vivendi et nous étions très minoritaire.

Canal Plus affichait quand même à ce moment là 460 millions de pertes pour la partie française. 400 sur le payant et 60 millions sur le clair. Mais personne n'osait aller chez Canal car celui qui était avant mon prédécesseur était Jean-Marie Messier avait été renvoyé car il avait voulu changé l'équipe de canal qui dépensait beaucoup.

A l'époque, il avait été jeté dehors avec tout ce qu'il y a autour. Mais le problème c'était les pertes. Moi j'ai des tas d'actionnaires et il faut leur rendre des comptes. Donc, mon devoir c'est de faire que les choses se redressent.

J'ai repris tout en main comme la fermeture du clair, c'était un moment terrible. J'ai eu 3 ou 4 couvertures du monde pour la fin des Guignols ou du festival du Cannes. Donc le seul qui pouvait faire les choses c'est moi car je n'allais pas être renvoyé. Et les dirigeants de l'époque ne voulait pas changer de rythme de vie ! Ils allaient de Festival en festival, le champagne coulait à flots, il y avait beaucoup d'invités et moi je suis celui qui a mis fin à la fête !" 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Beguin
14/mars/2024 - 14h44

M. Bolloré, c'est la parfaite maîtrise du sujet traité et l'élégance.

Portrait de vixen87
14/mars/2024 - 13h03

C'est sur quand tu bosses à la world company, tu n'as pas envie de perdre tes avantages.

Portrait de Koikilencoute
14/mars/2024 - 11h27

Bravo Vincent Bolloré ! Je propose qu'il soit ministre de l'économie dans le gouvernement Zemmour 2027.

Portrait de Lotus14
14/mars/2024 - 10h58

Il faudrait qu'il aille faire un tour au Sénat et à l'exécutif  pour dire stop aux dépenses abusives pour ces messieurs car c'est grand luxe !!!!!

Portrait de tony355
14/mars/2024 - 10h54
coco 35 a écrit :

Monsieur Bolloré mérite le respect pour avoir sauver le groupe Canal et en construisant un grand groupe depuis plus de 40 ans , en France il nous faut des personnes comme lui , la Bretagne rayonne par des dirigeants comme Le Duff, Rouillé , Guillemot, Rocher et tant d'autres 

pinault,leclerc lactalis ubisoft(guillemot) bigard et tant d'autre comme tu dis....

Portrait de Amandecroquante
14/mars/2024 - 10h24

On met la merguez dans le fondement du cochon, esprit canal

Portrait de rareudofemmoi-6934
14/mars/2024 - 09h21
COLIN33 a écrit :

Cet homme proche de Sarko et du RN est odieux, de plus lorsque l'on entend ses déclarations sur l'IVG on croit rêver, qu'il profite de ses milliards sans interférer sur la liberté des femmes

chacun a le droit d'exprimer ses opinions. c'est toi l'idiot mélangé à un imbécile

Portrait de coco 35
14/mars/2024 - 08h58
Beguin a écrit :

La folie canal + des années 85-95 ; merci à Vincent Bollore, pour sa grande maîtrise du sujet traité, son calme et son élégance. 

Tout à fait d'accord avec vous 

Portrait de coco 35
14/mars/2024 - 08h57

Monsieur Bolloré mérite le respect pour avoir sauver le groupe Canal et en construisant un grand groupe depuis plus de 40 ans , en France il nous faut des personnes comme lui , la Bretagne rayonne par des dirigeants comme Le Duff, Rouillé , Guillemot, Rocher et tant d'autres 

Portrait de COLIN33
14/mars/2024 - 08h43 - depuis l'application mobile

Cet homme proche de Sarko et du RN est odieux, de plus lorsque l'on entend ses déclarations sur l'IVG on croit rêver, qu'il profite de ses milliards sans interférer sur la liberté des femmes

Portrait de Electro
14/mars/2024 - 08h51

Dès 84, je n'ai jamais voulu m'abonner à cet arnaque audiovisuelle. Le prix de l'abonnement de l'époque était honteux pour une seule chaine à rediffusions multiples.

Mais c'est aussi justement aussi l'époque des NPA, Cannes, champagne et cie comme le dit Monsieur Bolloré !

Bientôt quarante ans plus tard, à 20€/mois d'abonnement, j'ai économisé : 20X12X40= 9600 €. Sic !

Calcul très approximatif mais cela donne une idée.... pour le champagne à flots ! multiplié par les millions de poires....heu... d'abonnés.

Portrait de Beguin
14/mars/2024 - 08h37

La folie canal + des années 85-95 ; merci à Vincent Bollore, pour sa grande maîtrise du sujet traité, son calme et son élégance.