26/02 19:01

Karine Viard accuse à son tour Gérard Depardieu sur France Inter : "Sur le film Potiche, il m'a peloté et j'ai dit : 'Oh mais ça ne va pas !'

Invitée sur le plateau de "La Bande originale" sur France Inter, Karine Viard a été invitée à réagir au discours de Judith Godrèche, tenu vendredi lors de la cérémonie des César. Karine Viard a tenté d'apporter une réponse nuancée sur ce sujet épineux.

"C'est un sujet qui est assez complexe. C'est un sujet qui porte en soi une certaine ambivalence. Moi j'ai trouvé normal des comportements qui effectivement aujourd'hui je trouve parfaitement anormaux. Cette normalité-là, elle existe en fait. Moi, je peux en parler en tant que victime parce que j'ai été victime de comportements totalement abusifs et totalement inappropriés", a-t-elle indiqué.

"Sur le film Potiche, je me suis fait peloter par Gérard Depardieu. A qui j'ai dit : 'Oh mais ça ne va pas !' Et qui a arrêté immédiatement. Mais moi dans mon organisation psychique, je n'ai jamais pensé que la société devait me défendre, j'ai toujours pensé que moi, je devais me défendre", a-t-elle révélé.

"Il est nécessaire que la honte change de camp, que les victimes ne se sentent plus honteuses, mais que ça soit l'agresseur, le harceleur, qui se sente victime. C'est très, très important. Dans ce sens, elle a bien fait de parler", a-t-elle souligné.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Koikilencoute
26/février/2024 - 23h03
divertissement a écrit :

tant qu'il y aura des imbéciles dans ton genre qui pratiquent le "yakafokon", bien assis en slip kangourou dans son clic clac acheté en solde dans une grande surface devant sa télé en train de mater du Hanouna en piochant dans le paquet de chips ...

Arrête de projeter tes propres habitudes sur moi

Portrait de Koikilencoute
26/février/2024 - 23h01
De Pompignanㅤ a écrit :

Le plouc définitif.

Tiens, te revoilà, Pompignan ? T'en as pas marre d'être le seul de gauche parmi nous les méchants "d'extrême droite" ? hahaha

Portrait de De Pompignanㅤ
26/février/2024 - 21h38
Koikilencoute a écrit :

Dans ce genre de situation, il suffit que la femme colle une gifle au peloteur et tout rentre dans l'ordre. C'est plus efficace que de porter plainte ou de s'indigner sur les plateaux télé. Évidemment si c'est un inconnu baraqué et agressif dans le métro ou dans la rue, c'est différent.

Le plouc définitif.

Portrait de divertissement
26/février/2024 - 21h34
Seb 1977 a écrit :

encore une qui plus de succès

dans la mesure ou toi tu n'en as jamais eu, on se demande bien ce que peut valoir ton commentaire sur le sujet ...

Portrait de divertissement
26/février/2024 - 21h34
Koikilencoute a écrit :

Dans ce genre de situation, il suffit que la femme colle une gifle au peloteur et tout rentre dans l'ordre. C'est plus efficace que de porter plainte ou de s'indigner sur les plateaux télé. Évidemment si c'est un inconnu baraqué et agressif dans le métro ou dans la rue, c'est différent.

tant qu'il y aura des imbéciles dans ton genre qui pratiquent le "yakafokon", bien assis en slip kangourou dans son clic clac acheté en solde dans une grande surface devant sa télé en train de mater du Hanouna en piochant dans le paquet de chips ...

Portrait de Angelussauron
26/février/2024 - 21h02
Seb 1977 a écrit :

encore une qui plus de succès

 

Je trouve justement qu'elle dit  un point intéressant.  "Mais moi dans mon organisation psychique, je n'ai jamais pensé que la société devait me défendre, j'ai toujours pensé que moi, je devais me défendre"

Il y en a marre d'aller directement porter plainte pour une main au cul, une bonne baffe dans la gueule ça marche aussi bien.

Après elle ne peut pas faire autrement que d'aller dans le sens du vent actuellement surtout quand tu as ce genre du discours mais le plus important reste sa propre défense.

Portrait de Seb 1977
26/février/2024 - 20h09 - depuis l'application mobile

encore une qui plus de succès

Portrait de Koikilencoute
26/février/2024 - 19h32

Dans ce genre de situation, il suffit que la femme colle une gifle au peloteur et tout rentre dans l'ordre. C'est plus efficace que de porter plainte ou de s'indigner sur les plateaux télé. Évidemment si c'est un inconnu baraqué et agressif dans le métro ou dans la rue, c'est différent.